Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/02/2004

Seul ou en duo les coureurs de l'Entente à l'honneur!

Les "allumés du goudron" de l'Entente Balaruc le Vieux - Poussan, coureurs à pieds invétérés, ont commencé la saison de course hors stade par une performance remarquable de Nathalie Navarro.

La balarucoise est montée sur la deuxième marche du podium du trail de Villeveyrac dans le temps de 2h32mn sur 28 Km Bonne recrue pour le président Lauret! Durant cette même course Anna Garcia réalise le parcours en 2h40 et Michel Salabert en 2h04 soit une moyenne de près de 14 Km par heure sur ce parcours vallonné tracé dans la garrigue. De son côté la sémillante Marie-Noëlle Fédérici se classe première de sa catégorie sur le circuit de 10 Km. Le dimanche succédant à la St Valentin, les melgoriens ont donné rendez-vous aux passionnés de "Vo2 max" pour la course des "Cabanes de l'Or". Course originale puisque couru en duo dit "à l'ancienne" sur une distance de 14,5 Km, remporté par les frères Blanc de St Rémy, à la moyenne de près de 18 Km par heure. A cet exercice le binôme Isabelle Alibert et Marie-Noëlle Fédérici, nommé pour la circonstance "Les Gardiolettes", s'est distingué en obtenant le 2ème rang féminin dans un temps de 1h04 mn soit une moyenne de 13.6 Km par heure! Respect! Anna Garcia et Evelyne Ayats-Olivier "les brésiliennes" termine le parcours en 1h11 mn. Le couple mixte "Atout Cœur" Alexandra L'Hostette et Philippe Maris franchit la ligne en 1h06 mn. St Valentin à cœur battant! Les spectateurs ont pu aussi admirer les deux doublettes vétérans Yves Arcol- Philippe Vasseur "les Fair play" et André Fédérici et Angelo Tiberi "les gentlemen" qui achèvent leur course en respectivement 1h07mn et 1h16 mn. Belle course au bord de l'étang de l'Or sur des sentiers sauvages, entre terre et eaux. L'épreuve a été suivie d'un repas au cours duquel les récompenses ont été décernées. Toutes les personnes qui souhaitent rejoindre l'Entente peuvent le faire en téléphonant à Marie-Noëlle Fédérici, 04 67 43 53 03. Prochain rendez-vous sur les chemins de la garrigue de Bouzigues le 28 mars!

Marc Ayral ©

15/02/2004

Des médailles pour les sportifs

La troisième cérémonie de remise des médailles aux sportifs méritants de commune s'est tenue récemment.

Cela a été l'occasion pour le maire, Max Serres, de rappeler l'importance qu'a dans la vie du village les associations et les clubs sportifs : "Il est important qu'élus et associations se rencontrent afin d'éviter les problèmes. Je pense notamment à l'harmonisation du plannings d'utilisation des salles municipales. Il est important d'éviter les bévues, afin que les bénévoles qui s'investissent toute l'année de tout leur cœur ne vivent mal des désagrément liés à l'utilisation des installation. Je profite de cette occasion pour réitérer mes remerciements aux associations qui permettent que Balaruc le Vieux soit reconnu. Quand le secteur associatif va bien, la commune aussi. Certes nous manquons de salles et d'équipements, mais grâce à la communauté d'agglomération des terrains de sports et des installations adaptées vont être créés. Ce n'est qu'un question de patience." Et il conclue par : " Donnons nous un peu de temps!" La cérémonie ouverte, Jean Gracia adjoint aux sports, appela les récompensés de l'année : Pétanque : Lionel Astier, David Funcasta, Laurent Moureaux, Hervé et Luc Subirats ainsi que leur dynamique présidente Sophie. Roller Skating : Melissa Ely Victoire, Stacy Reynes et Laura Brateau et leur entraîneur Henri Gavi. Joutes : Olivier Wurtz. Tennis de Table : Sarah Delbar, Pierre Delaval et Sandrine Ivars. Equitation : Fanny Amoros, Loïc Boyer et Audrey Bayarri. Course à pied : Christophe Morgo, Anita Garcia, Nathalie Navarro, Marie-Noëlle Fédérici, Isabelle Allibert, Philippe Vasseur, Yves Ariol et Angelo Tiberi. Après un petit instant de déception lié à l'absence de la moitié des récipiendaires, le maire invita les sportifs et amis présents à lever le verre de l'amitié.

Le Jardin des immondices

Que faut-il faire? En janvier 2002, un article se faisait écho du jardin des immondices bien connu des balarucois et des poussanais qui aiment à se promener sur l'ancienne voie ferrée en bordure de La Vène!

Ce jardin, dont le propriétaire est récemment décédé est abandonné à son sort. Dépôts de bacs en polystyrène, tuyau d'arrosage et bric à brac sont ballottés au gré du vent et se retrouve dans le moins pire des cas dans la vigne située en contrebas et plus grave, par fort mistral dans les eaux de La Vène toute proche. L'argument selon lequel beaucoup de maux de l'étang viendrait de la Crique de l'Angle, pourrait se confirmer de visu en se promenant dans le secteur. Pourtant, l'arsenal juridique existe pour les élus attentifs aux problèmes de l'environnement. Au delà des discours il faut passer aux actes! Le pouvoir de police du Maire l’autorise à adresser au propriétaire du terrain une mise en demeure pour exiger, outre l'enlèvement des déchets, la clôture du terrain pour éviter l'effet de massification bien connu : "Je dépose mes gravats parce que d'autres l'ont fait avant moi!" La commune est en droit de faire enlever les déchets et effectuer les travaux de réaménagements au frais du propriétaire. Ceci dans le cadre d’une procédure très cadrée, mais tout à fait opérationnelle. La conclusion de l'article paru dans nos colonnes en janvier 2002 était : "Alors, que chacun prennent ses responsabilités, élus, propriétaires et citoyens pour que nous puissions vivre la nature avec envie et non avec dégoût." Espérons que cette fois-ci les édiles poussanais se sentiront concernés.

Marc Ayral ©

01/02/2004

Le Truc a son site!

Le premier site consacré à Balaruc le Vieux est né en fin d'année 2003! Mis en ligne récemment, ce site a pour vocation de présenter les activités de l'association et au delà de donner des informations dans ses domaines de prédilection : Culture et environnement! Ainsi Jean-Marie Doire, Luc Frégeac et Marie-Odile Cornacchia avait annoncé lors de la journée des associations l'ouverture de la première vitrine Internet du village des remparts : "www.letrucdebalaruc.fr.fm".

Jean-Marie Doire dans son propos a rappelé que : "le nom de
"Truc", mot occitan, qui signifie butte et le fondement même sur lequel a été construit Balaruc à l'époque wisigothe et devenu depuis 1887 Balaruc le Vieux." Luc Frégeac poursuit en indiquant que "le Truc de Balaruc" a pour objectif de rassembler toute la communauté villageoise autour de deux éléments essentiels de l'âme balarucoise : la nature et la culture. Contacté le président Alain Barry rajoute : "Ce site Internet est là pour marquer fortement notre identité balarucoise et languedocienne. Balarucois de souche et néo-balarucois ne doivent pas oublier que la nature a offert aux anciens leurs moyens de subsistances : Pêche, viticulture, agriculture et élevage." Pour Marie-Odile Cornacchia : "Sur le site la Culture est représentée par un patrimoine historique majeur le vieux village et sa circulade, l'église St Maurice, l'histoire de la seigneurie de Balaruc, le jardin d'Albert Barry adepte de l'art brut et enfin le renouveau de la tradition du Muge, nouvel animal totémique du Languedoc." Jean-Marie Doire complète en indiquant que ce site est ancrée aussi dans ceux qui font le rayonnement du village. "Ainsi nous allons régulièrement mettre en ligne le portrait d'une personnalité majeure de Balaruc le Vieux et nous commençons par Aurélien Evangelisti." En attendant la mise en ligne du site de la municipalité, le site du Truc de Balaruc affirme la présence du village du Muge sur la toile planétaire! Un seul clic et vous serez à Balaruc le Vieux : www.letrucdebalaruc.fr.fm

Marc Ayral ©

Succès pour le Club des Remparts!

L'assemblée générale du Club des Remparts s'est réunie récemment pour tirer le bilan de l'activité d'une année d'exercice de la nouvelle équipe. Le moins que l'on puisse dire s'est que la Président Aimé Clément a de quoi être satisfait!

D'abord par la participation à cette réunion où 105 adhérents sur 130 ont participé aux débats. D'ailleurs d'entrée de jeu Aimé Clément a précisé que "toutes les initiatives prises durant l'année 2003 avaient conduit à dynamiser le club et à fédérer des balarucois qui ignoraient jusqu'à l'existence de celui-ci." Ainsi, c'est 48 nouveaux adhérents qui ont rejoint les rangs du club. Cocorico, on dit ici "saut du muge" les 130 adhérents sont tous balarucois! Francis Courcimeaux, le secrétaire précise : "Notre objectif n'est évidemment pas de rester entre-nous, mais au contraire d'ouvrir encore plus grandes les portes du Club. Nous créons dès à présent un nouveau rendez-vous, le mardi, en plus du vendredi après-midi, afin que la rencontre, l'échange, le lien social, qui fait souvent défaut ici, soit renforcé." Le président Clément complète : "Notre association répond à un besoin de "vivre ensemble", toutes les initiatives que nous prenons sont bâties autour de cet objectif". Le bilan financier présente une situation à l'équilibre ce qui permet au nouveau conseil d'administration, qui passe de 9 à 12 membres, de présenter les projets 2004. 5 repas seront organisés à la salle polyvalente. 8 sorties dont 4 excursions sont déjà planifiées : en Camargue, sur le canal du Midi, au Perthus et sur la chantier du Viaduc de Millau. Le nouveaux conseil d'administration a été élu, il est composé d'Aimé Clément, président, Alice Deschamps, vice-présidente, Francis Courcimeaux, secrétaire, Jean-Pierre Maury, secrétaire adjoint, Francine Clément, trésorière, Yves Ciccone trésorier adjoint, les membres sont : Josette Ciccone, Eliette Figuerolle, Yvette Devèze, Dolorès Parramon et Colette Pensserieu. Prochain rendez-vous, tous les mardis et vendredis après-midi au siège du club, place du Jeu de Ballon. Au programme, jeux, discussions, thé ou café!