Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/10/2006

Durantin se lance…

medium_Numeriser0001.jpgDans sa dernière lettre aux balarucois Jean-François Durantin semble donner leur rendez-vous pour les prochaines échéances électorales locales.

Jusqu’à présent peu disert sur ses intentions pour 2008, le chef de file de l’opposition balarucoise montre le bout du nez au coin du bois. Vous l’aurez compris, les choses sont encore non-officielle, mais la pré campagne a bien et bel commencé. Ses prés de 40% de suffrages obtenus en 2001 avait bousculé le sortant d’alors, Max Serres. Ce dernier, réélu, il gère sa commune, comme il l’a toujours fait, faible dépense publique, service rendu à droite et gauche. Ceci le rendant populaire parmi les balarucois. « C’est de la politique à Papa », s’exclamait son opposant historique, « clientélisme et petites intentions, lorsqu’il y en a …» poursuivait-il
La lettre de Jean-François Durantin datée du 1er septembre enfonce le clou : Sur le projet des Vignés « Ces 300 logements nouveaux, répartis entre habitats collectifs et individuels, devraient accueillir une population de 900 habitants, soit 50% de la population actuelle…"
Sur le dernier rapport de la Charte de qualité paysagère des cités maritime, Jean-François Durantin se contente d’en reprendre les conclusions peu flatteuses : « Morphologie urbaine bouleversée, absence de perspectives paysagères, perte progressive d’identité, espaces naturels peu valorisés, extensions urbaines banales, besoin de relations fonctionnelles et d’espaces de convivialité. La commune souffre d’un manque d’espaces publics structurants et de circulations douces…"Se déloilant enfin il conclut par : « A Balaruc le Vieux, l’opposistion n’a aucun élu. Un tiers des élus municipaux sont régulièrement absents des séances. Les prochaines élections municipales devraient être l’occasion d’aborder les questions de fond : Incidences de l’urbanisation, nouvelle sociologie, besoins en équipement, protection de l’environnement… » Beaucoup de débats en perspectives…

Marc Ayral ©

Les commentaires sont fermés.