Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/10/2006

Halloween ou le commerce remplace les fêtes populaires!

medium_paillasses_de_cournonterral.jpgTous les jours en écoutant la radio, en régardant la télé, on ne peut échapper à la pression commerciale halloweenesque. Certes comme on dit en journalisme c'est un marronier. Cela revient tous les ans. Au creux de l'actualité cela permet de combler quelques colonnes de nos journaux papiers, radios ou télévisés! Pourtant s'il on se souvent du temps ou les citrouilles n'étaient pas encore arrivées en France et particulièrement en Languedoc, aucun média -ou peu- se faisait l'écho des fêtes traditionnelles. Celles-ci, très vivaces encore dans de nombreux de nos villages. Ainsi, qui ne connait pas les paillasses de Cournonterral, le mardi gras de Poussan, exemples de grandes fêtes populaires basées sur le defi à l'autorité, l'exutoire général et pour faire lien avec les anglos-saxons le happenning débridés mais pourtant codifié. Aussi, en lisant par hasard, je vous certifie que c'est vrai, le blog de ma fille Sarah, medium_sarah_et_saxo.2.jpgj'ai apprécié les lignes que je vous laisse découvrir sur le sujet. Comme quoi même en période de grands débats politique, la Culture populaire doit avoir sa place, on reparlera :
"Ah ! la la! HALLOWEEN! Je ne sais pas s'il y a une fête plus commerciale qui existe, :)
Entre les bonbons, les costumes, les citrouilles ... Carrouf' ils doivent s'en faire du fric... !
Bref ... Halloween, ça veut dire que t'es obligé d'aller accompagner ton petit frère et ses copains pour aller faire la tournée des bonbons ... youpppiiiiiiiiiiiii ... :( ...
Aprés dans la tournée, il y a plusieurs sortes de gens :
***Il y a ceux qui sont trop trop ratchous, genre : il nous donne un pequino bonbon, mais attention pas un bonbon pour chaque sac, non ça serait trop, non non, un bonbon pour cinq sacs... eh oui bien sûr...
*** Aprés il y a ceux qui te donnent une espèce de poignée... Tu te demandes s'ils ont pas confondu ton sac avec celui du Secours populaire...
*** Ensuite, il y a les papis et les mamis qui comprennent toujours pas ce qu'est "huliwiin"... Ils n'ont pas prévu les bonbons, les pauvres! Mais comme ils sont gentils, pour la plupart, ils te donnent un paquet de gateaux style spekulos, 50 centimes, et des pièces en chocolat qui datent de leur dernier Noël. Hum!
*** Et enfin, il y a les gens qui ferment leurs portes, environ 85%, en tous cas a balaruc, style :
Le gars tranquilou il est calé sur son canapé de chez "MT meubles" il regarde Thalassa -quoique cette année Halloween est un mardi donc pô de Thalassa- et d'un coup : TOC TOC TOC " MONSIEUR OUH OUH OUH MONSIEUR " DRING DRING" OUH OUH MONSIEUR "DRING DRINGGGGG " MOOOONNNSIEEUUUURRRRRRRRRRRRRRRRR! Enfin bref, le truc assez lourd dingue aprés une journée de travail à 250 km de chez toi (Je pense a mon tit popa ). Voila c'était le spitch sur halloween! Moi au lieu d'aller roder dans les cimetière et dans les rues ténébreuses de Balaruc le Vieux, hum, hum, j'préfère me caler devant , non pas Thalassa, mais un bon film. Fermer la porte à clé. Et voilà! Et cette année ce sera avec Tatoooo et Gaïaaaa ...
Enfin bref quoique vous fassiez pour HALLOWEEN ... Bonne soirée ...."


Sarah Ayral

Photos : les paillasses de Cournonterral et Sarah
Marc Ayral ©

28/10/2006

Laurent, Dominique retirez vous et soutenez Ségolène!

medium_sego_1_fabius_strauss.jpg
Je pense sans vous offenser que l'affaire est bâchée, si l'élection se déroule dans des conditions démocratiques, Ségolène sera investie. Le problème de ces débats en internes c'est qu'il y en a trop. Trois, aurait largement suffit. Il est temps pour Laurent Fabius et Dominique Strauss-Khan d'admettre que seule Ségolène Royal est en position pour rassembler tous les socialistes et au delà une majorité de français. Faire durer ce supplice de la division interne est comme l'a dit Sègolène "enclencher la machine à perdre". Il est donc maintenant souhaitable pour le PS, pour la Gauche, que Laurent Fabius et Dominique Strauss-Khan se retirent et apportent leur soutien inconditionnel à Ségolène Royal.
La Victoire la plus belle est à ce prix! N'oublions pas que ce sont les français qui élisent le (la) Président(e) pas les socialistes. Alors j'exprime une supplique citoyenne : Laurent, Dominique retirez vous et soutenez Ségolène, pour le PS, pour la France!

Marc Ayral ©

27/10/2006

Alexandra à propos des Jurys Citoyens

Je publie ici la réponse d'Alexandra du Journal d'un Chomeur à propos des Jurys Citoyens :
medium_sego_3.3.jpg
""L'ére du soupçon" entre les citoyens et leurs représentants est déjà installée depuis pas mal de temps...
Ségolène Royal soulève en fait un problème plutôt récurrent. La méthode qu'elle propose reste bien sûr à discuter...
Je ne trouve pas que ce soit "à pleurer qu'une fois encore il faille Bayrou pour nous défendre..."
Beaucoup de citoyens souhaitent sortir de cet éternel clivage gauche - droite (si, si, je vous assure!) qui depuis de trop nombreuses années plombe la politique française.Bien sûr, cette théorie du "il y a des bonnes idées à droite et à gauche" (je schématise volontairement) fera rire plus d'un militant trop ancré dans des idées formatées...et ne fera surtout pas le jeu des partis.
Pourtant, je pense que "l'ouverture d'esprit politique" se trouve là et nulle part ailleurs.
Sur ce sujet, les élephants du PS sont vraiment hors circuit, une seule pour l'instant se démarque et même si je ne suis pas toujours d'accord avec Ségo, son rapport à la réalité de la vie quotidienne est pour moi "le moins éloigné" de tous les autres candidats potentiels.!
Le résultat de la désignation "officielle" du candidat PS à l'élection Présidentielle sera pour moi le test parfait afin de voir si le PS décide enfin d'évoluer avec son temps...
En attendant, les débats continuent...mais toujours pas sur une chaîne publique au fait? ..."


Alexandra Rolland



Marc Ayral ©

DONNER POUR LE SOUVENIR DE CEUX OUI ONT TOUT DONNÉ

medium_Crine2.jpgLe 1cr novembre, à la porte des cimetières, le Souvenir Français quêtera pour recueillir les fonds nécessaires à l'entretien des tombes de ceux qui sont morts pour la France et qui l'ont servie avec éclat.
Il Y a 90 ans, en 1916, au cœur de la première guerre mondiale, la bataille de Verdun et l'offensive de la Somme voyaient tomber des centaines de milliers de soldats Français. Pour rendre hommage à leur sacrifice et à leur héroïsme, le Souvenir Français restaure chaque année 200 monuments élevés à leur gloire et à celle de ceux qui, tout au long de l'histoire, ont servi la France, en allant au-delà de leur devoir, entretient 130 000 tombes de soldats morts pour la France, et organise des actions pédagogiques pour 40 000 scolaires. Entretenir les tombes des morts pour la France, ériger et restaurer des monuments à la gloire de ces héros célèbres ou anonymes, transmettre le flambeau du souvenir aux nouvelles générations, telles sont les missions du Souvenir Français, dont les principales ressources pour les mener à bien sont la cotisation de ses membres et le produit de la quête du 1er novembre. Le comité local fera donc appel à la générosité des balarucois le mercredi 1er novembre de 9h00 à 12h00 aux portes du cimetière.
Pour tout renseignement : Jules Crine, délégué général du Souvenir français : Tél. : 04 67 48 55 70

Photo archives Jules Crine lors d’un dépôt de gerbe au monument aux morts

Ségoléne, fait courir les éléphants..!

Comme dit le proverbe indien : "Un éléphant ne peut polir un diamant." Mais une Ségolène peut les driver...medium_elephants.jpg

Marc Ayral ©

25/10/2006

Ségolène, Allons ensemble!

medium_affiche_sego.2.jpgEt si l'on pouvait tranquillement continuer comme ça! On serait bien! Le chômage et la précarité à 5 millions d'individus, une Europe en panne, une France discréditée sur la scène internationale, un processus démocratique complètement inadapté voire pervers, des banlieux en perpétuel bouillonement, des agriculteurs pieds et poings liés à la Pac, un environnement qui se dégrade de jour en jour, des entreprises qui délocalisent, des services publics qui ferment, une décentralisation qui n'a que le nom, des députés et des sénateurs qui sont absents de l'hémycicle, des hommes quasiment que des hommes qui nous représentent, un cumul des mandats pathologiques, ah bon sang si l'on pouvait tranquillement continuer comme ça! C'était si bien avant que les femmes viennent mettre leur nez dans nos affaires d'hommes. Certes tout n'est pas parfait mais regardez cela ne va pas finalement si mal...Droite, Gauche...Mitterand contre Giscard la belle affiche. Fabius contre Sarkozy voilà le beau duel! Bien comme avant, traditionnel. On développe des idées de Gauche à Gauche, des idées de Droite à Droite et hop 51 à 49 ou 52 à 48. Non, c'est un cauchemar...Je ne peux me résoudre à penser que l'on ne pourra en sortir un jour. Je n'ose pas utiliser le mot rupture, certains vont me taxer de Droite...
Alors, oui, la "catho" comme l'a qualifié Fabius me séduit! Je l'a soutien depuis le début et continuerai jusqu'à son investiture. Peut-être mon côté catho aussi! La "catho", drôle de qualificatif dans la bouche de Fabius! Qu'aurait-on dit si Ségolène Royal avait utilisé le qualificatif correspondant aux origines religieuses de Laurent Fabius pour le désigner. Mais laissons cela me donne la nausée rien que d'y penser.
Droite dans ses escarpins! Ouais, il faut que sa bouge messieurs. Même Dsk m'a déçu! C'est mou, classique, c'est du Rocardisme certes mais d'il y a 30 ans! A cette époque là, c'était lui qu'il fallait suivre. Hélas un autre choix a été fait bien à Gauche. Cela a duré 1 an et Fabius et arrivé avec la "Rigueur", pour ceux qui ont oublié.
Non Ségolène est en train de tout rénover, le comportement politique, la relation avec les citoyens, les institutions tout va valdinguer. Pas de tabou! Les 35 h ont précarisé, c'est vrai, la carte scolaire c'est de l'hypocrisie, c'est vrai, les jurys de citoyens il en faut. Pourquoi seules les élites seraient capables d'intelligence...Alors Fabius, encore lui, parle de populisme* (Voir ma note sur ce thème)...Et moi je lui dit qu'il est démagogue...
Ségolène ne cède rien, d'ailleurs tu n'a pas besoin de ma prière! Nous sommes nombreux à aspirer à ce Désir d'Avenir! Ségolène, Allons ensemble!

Marc Ayral ©

22/10/2006

Ségolène ou comment secouer le cocotier...

medium_cocotier-1.jpg
Ca bouge la canopée. Tout un symbole! Terre et ciel pour ceux qui sont terre à terre...

Marc Ayral ©

Charte des Cités maritimes : La Promenade Georges Brassens

medium_BlVx-Charte_des_Cites_maritimes-3.JPGQuatre projets d’aménagement ont été proposés à la commune dans le cadre de la Charte des Cités maritime. Le deuxième est celui de la Promenade Georges Brassens. L’objectif étant de d’aménager un espace de liaison inter quartier en cœur de lotissement. Symbolique à tous égards cette promenade. Passerelle entre le village ancien et les quartiers résidentiels qu’on appelle du vilain mot de lotissement. Lien entre le monde rural passé et la société de consommation. « Il suffit de passer le Pont et c’est le royaume des fleurettes... » chantait Brassens. Là, dommage on en est encore loin. Une voie vertébrale coupée par l’ex RD2, et qui autrefois s’appelait « lo camin dels carbonièrs » menant aux garrigues. Promenade qui selon les rédacteurs du projet devra « Créer une liaison fonctionnelle entre les principaux points d’attractivité et de vie de la commune. » Un peu techno, comme approche mais ils espèrent « Améliorer le cadre de vie des résidents avec un axe pensé comme un espace public ». Bigre ! Concrètement ? Trois principes sont détaillés dans la Charte : « Recomposition de la voirie en axe structurant au cœur du lotissement, création d’une piste cyclable et implantation de mobilier urbain (bancs publics…) en requalifiant le trottoir actuel ». Et enfin, « Verdissement par la plantation d’essences méditerranéennes. » Ces choix, permettront, les riverains l’espèrent, de lier esthétique et tranquillité. Pour le reste, « il suffit de passer le Pont… »

Marc Ayral ©

21/10/2006

Des spectacles inédits à la Cafét’

medium_BlVx-Des_spectacles_inedits_a_la_Cafet’.jpgL’expérience est originale et rencontre un succès détonant ! Depuis quelques semaines, une cafétéria de Balaruc Centre propose chaque week-end des spectacles gratuits qui font le bonheur de ses convives : le samedi, une soirée musicale composée de plusieurs « tableaux » successifs (les années rétro, les années 60, les années disco, les Inoubliables) donne au restaurant un petit air de Broadway ! Le dimanche après-midi, la cafét’ se transforme en une sorte de salle de bal parisienne comme celles de la rue de la Roquette avec un thé dansant animé par Perline (chanteuse et professeur de danse). Comme elle le proclame : « Ambiance festive et rencontres assurées ! »
Pour tout renseignement, contacter la Cafétéria de Balaruc Centre au 04 67 80 03 14.

Charte des Cités maritimes : La Crique de l’Angle

medium_BlVx-Charte_des_Cites_maritimes-2.JPGQuatre projets d’aménagement ont été proposés à la commune dans le cadre de la Charte des Cités maritime. Le premier est la Crique de l’Angle. L’objectif étant de valoriser les berges de la Crique de l’Angle en tant qu’espace public. Un espace naturel qui reçoit les eaux de La Vène, les écoulements pluviaux et d’eaux dégradées de l’Agau et les rejets des lagunages de Gigean et Poussan. Un espace naturel qui a subi des dépôts sauvages de gravats, et qui mérite selon les rédacteurs du projet de « réinvestir un espace naturel de grande qualité pour « mieux » (sic) le préserver et développer la convivialité. » L’idée est donc d’établir « des connexions par des cheminements plus aisés entre le village et les bords de Thau ». De plus, le truc de Balaruc, est un promontoire idéal qui offre un panorama sur tout le bassin de la Crique de l’Angle jusqu’au Mont St Loup. Ce point de vue, les concepteurs veulent le valoriser. Alors, comment ? Trois principes sont décrits dans la Charte : « Valorisation des cheminement pédestres liés à l’aménagement de la piste cyclable, créer des placettes à partir d’équipements légers respectant le site permettant des points de vue sur la circulade médiévale et sur l’étang ». Et enfin, « la création d’espaces de loisirs en s’appuyant sur les aires de jeux existantes. » Pour l’heure, des questions demeurent. Quels sont les financeurs ? Y aura t-il une consultation des riverains, mais aussi des professionnels de la pêche ou des chasseurs nombreux sur le site. Dans cet espace naturel très sensible, vecteur et réceptacle, où la moindre activité humaine peut avoir de graves conséquences sur le milieu, l’aménagement devra avoir le souci de le préserver de manière pérenne et pas seulement de satisfaire aux seules exigences de l’esthétique.

Marc Ayral ©