Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/01/2007

Internet : Le 5ème pouvoir

medium_couv5th.JPGDes circonstances récentes m'ont permis de découvrir le travail de Thierry Crouzet (Ingénieur informaticien, spécialiste international des nouvelles technologies, auteur d’ouvrages d’explication sur le fonctionnement d’Internet) qui analyse l’émergence d’internet comme "cinquième pouvoir". Il publie un livre qui paraîtra le 18 janvier aux éditions Bourin Editeur qui s'intitule précisémement "Le Cinquième Pouvoir"

Son éditeur présente l'ouvrage de la manière suivante :

"Les Français auraient déserté la politique.
La démocratie serait en crise.
Les intellectuels n’auraient plus d’impact.
Le cinquième pouvoir va à l’encontre de ces idées reçues.

Grâce à Internet, il devient possible de faire de la politique autrement. Après la révolte citoyenne lors du référendum européen de 2005, nos personnalités politiques l’ont compris. Sans son site Désirs d’avenir, Ségolène Royal n’aurait jamais emporté les primaires socialistes en novembre 2006. Internet a déjà joué un rôle clé dans la campagne pour la présidentielle 2007. Et ce n’est qu’un début. Après les pouvoirs exécutif, législatif, judiciaire et médiatique, les citoyens fédérés grâce aux technologies de communication récentes forment un nouveau pouvoir : le cinquième pouvoir. Alors que les pessimistes se plaignent que rien ne change, ce sont les fondements de notre société eux-mêmes qui sont réinventés, à commencer par les règles qui régissent nos démocraties.

Un sujet totalement dans l’air du temps. Le trafic « politique » sur le net ne cesse d’augmenter. Pour la première fois, des hommes politiques ont accepté de donner leur avis sur le sujet. Le premier essai sur un phénomène nouveau et important."


A lire très vite, pour en débattre...Passionnant!

Marc Ayral ©

Commentaires

il existe pas en BD?

Écrit par : pierrot le zygo | 14/01/2007

Internet est-il un cinquième pouvoir ou un changement, seulement, du pouvoir des médias classiques ? Il m’est arrivé de penser que c’était une révolution comme l’imprimerie de Gutemberg avait pu l’être dans son temps. Ce qui est certain, c’est que depuis que je suis chargé de la communication de mon mouvement politique, j’ai du mal à passer mes communiqués auprès des médias classiques (journaux, radios, télé) même en payant. Grâce à internet et à la messagerie, j’informe quotidiennement mes correspondants des dernières nouvelles politiques et des réflexions de chacun. Je continue, néanmoins, à remplir mensuellement des enveloppes et écrire des adresses pour envoyer ces documents à des sympathisants des îles éloignées. Enfin, un groupe d’agriculteurs qui résident dans la presqu’île de Tahiti (à l’opposé de Papeete), souhaite s’informatiser afin de recevoir mes mails et s’informer auprès d’autres sites et blogs. Ils m’ont chargé de les former à l’utilisation de ce nouvel outil d’information. Ils auront enfin connaissance d’autres choses que les articles formatés et inféodés des journaux et autres médias. Nous sommes sur la bonne voie…
Pierre

Écrit par : carabasse pierre | 15/01/2007

Bonjour,

Le cinquième pouvoir, sans aucun doute. Beaucoup de politiques, un peu frileux au début, utilisent à présent ce support incontournable :les sites des partis, mais surtout les blogs, beaucoup plus interactifs et réactifs.
Regardons par exemple l'engouement des adhésions PS ou UMP par le biais d'internet...
Néanmoins, une question s'impose sur ce média?
Cela permet de faire de la politique d'une autre façon ou cela est simplement un autre moyen plus puissant pour les partis politiques de "propagander" des idées?
En tout cas, si cela peut réconcilier les Français avec la politique et faire en sorte qu'ils soient plus nombreux à s'inscrire sur les listes électorales pour ensuite aller vôter, c'est au moins une bonne chose...!
Voilà simplement mon avis.
Bye et bonne semaine Marc

Écrit par : alexandra | 17/01/2007

Les commentaires sont fermés.