Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/03/2007

"On" est journaliste, pas éditorialiste!

Le métier de journaliste a changé. Ce qui est enseigné dans les écoles de journalisme c'est la rigueur dans la recherche et dans la restitution des faits. Un fait est un fait. Simple et têtu. Le rôle du journaliste est donc d'informer le citoyen qu'il soit lecteur, auditeur, téléspectateur.

Depuis quelques années nous entrevoyons des travers sortes de concession à l'urgence, à l'impérieuse obligation économique, à la tendance, à la mode, à l'influence d'un clan, au respect des choses établies. Rangés au placard le souci de vérifier ses sources, "d 'angler" son article sur l'info. Nous trouvons maintenant plutôt, l'expression de sa petite opinion personnelle. Mais pas fou, beaucoup de ceux qui pratiquent ainsi, le font sans risque. Le sujet de leur courroux c'est la nouveauté qui bouscule l'ordre établi, c'est facile d'écrire d'une plume méchante et dévastatrice quand "on" sait que celui ou celle qui est ainsi ciblé n'a pas les moyens de riposter. Dans le passé, des journalistes peu scrupuleux ont ainsi tué des réputations et construits des personnages. Hélas, même si, je le concède, la comparaison est polémique et exagérée, une sorte de filiation lointaine et durable parvient encore dans les "papiers" de rares mais tristes sires du journalisme. Ce manque de respect aux règles déontologiques arrivent aussi sous nos cieux languedociens. Bien sûr, "on" n'enquête pas sur des élus qui ont des pratiques illégales ou qui sont d'une incompétence crasse notoire, de peur de perdre l'investissement publicitaire de la collectivité qu'ils dirigent. "On" préfère, c'est plus facile, s'en prendre, je me répète, à ce qui bouleverse la donne et "n'a pas la carte". J'aimerai que "On" ouvre les yeux et enquête avec le professionnalisme que "on" sait exercer quand "on" ne cède pas à la facilité d'éditorialiser sans le talent d'un Jacques Julliard, d'un Jacky Villacèque ou d’une Christine Clerc. Chacun son métier! « On » le sait pourtant bien.

Marc Ayral ©

Commentaires

tout va bien pour toi ?

Écrit par : pierrot le zygo | 17/02/2007

Les commentaires sont fermés.