Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/02/2007

Maintenant les Femmes!

medium_femmes.jpgJetant un oeil de ma mémoire sur des années de militances, je revois les femmes engagées dans les associations, le syndicat, les collectifs ou le parti auquel j'ai appartenu ou j'appartiens encore.

Bien souvent clairvoyence, pragmatiqme, efficacité, concision du discours, réalisme. Qualités mise en oeuvre pour défendre les intérêts de travailleurs, comme Monique De Meulemeester déléguée syndicale de la Cfdt de Crespo Comolive Sète qui à de nombreuses occasions avec son énergie et sa conviction a su conquérir pour les travailleurs la dignité, de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires. Comme Marianne Campagne engagée dans Culture et Liberté pour permettre à des travailleuses familiales de mieux connaître le Mali, pays des familles dans lesquelles celles-ci intervenaient. Comme Jacqueline Ricard peintre et professeur d'arts plastique qui donne de son temps pour faire découvrir aux plus jeunes les techniques et l'expression picturales. Comme Hafsatou Diallo, médécin malienne, qui passa 3 ans en France, seule avec ses 4 enfants pour obtenir son diplôme de Pédiatre. Comme Sylvie, dont je suis le mari, rugueuse négociatrice de la Cgt-Fo dans les instances administratives de la Ville de Brassens. Comme le chantait Ferrat en écho à Aragon :"Le poète a toujours raison - Qui voit plus haut que l'horizon - Et le futur est son royaume - Face à notre génération - Je déclare avec Aragon - La femme est l'avenir de l'homme."

Samedi 24/02/07, l'assemblée des Femmes organise à Sète une conférence-débat "Demain les Femmes" : Table ronde : "L'accés à la parité, combat au quotidien"

Photo : Une association de femmes indiennes pour le développement du micro crédit.

Marc Ayral ©

Commentaires

tu es sûr de n'en avoir pas oubliées ?

Écrit par : GINETTE | 23/02/2007

A Tahiti aussi les vahinés se remuent pour la bonne cause :

"Ségolène vahine": création d'un comité de femmes pour soutenir Ségolène Royal
(Tahitipresse) - À deux mois du premier tour des élections présidentielles, plusieurs représentantes à l'Assemblée de Polynésie française, ont créé un comité de femmes pour soutenir Ségolène Royal. Elles envisagent de poursuivre leur mouvement de soutien aux cinq archipels.
"Nous allons créer des comités de soutien à Mme Royal dans l'ensemble des cinq archipels", affirme Tina Cross, la coordinatrice du comité qui a pris pour nom "Ségolène vahine". Tina Cross souhaite un soutien actif des Polynésiennes à la candidature de Ségolène Royal, et ce, en collaboration avec les comités de soutien de l'UPLD déjà en place.
Un tifaifai pour Ségolène
Mercredi matin, une première réunion d'information s'est tenue à Faa'a (côte Ouest de Tahiti) en présence de plusieurs présidentes d'associations d'artisanat et de représentantes à l'Assemblée dont Tamara Bopp Dupont et Sabrina Birk .
Chaque comité de soutien à Ségolène Royal des cinq archipels de la Polynésie française est invité à confectionner une pièce de patchwork avec des tissus aux couleurs et motifs de leur choix et selon leur inspiration personnelle. Ces pièces d'étoffe devront parvenir au comité central avant le 11 avril pour être rassemblées et cousues pour former un tifaifai unique, symbole de l'union des comités des cinq archipels.
"Le comité demandera à Oscar Temaru, de porter ce tifaifai (patchwork) à Paris à Segolène Royal. A moins que Mme Royal n'effectue un déplacement en Polynésie française auquel cas, il lui sera remis lors de sa venue", commente Tina Cross.

Écrit par : carabasse pierre | 23/02/2007

Message de Ségolène à la Polynésie :
http://www.dailymotion.com/video/x1a4wi_segolene-message-a-la-polynesie
Pierre

Écrit par : carabasse pierre | 24/02/2007

Les commentaires sont fermés.