Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/03/2007

La Gauche : Son fondement, le Social!

J'avoue que des conversations, je parle beaucoup en ce moment, me laissent pantois!

Oublié le Progrés social, oublié le Progrés démocratique, oublié le Progrès sociétal. Tout oublié! Les ouvriers voteraient Le Pen, les classes moyennes suivies des Bo-Bos voteraient Bayrou. Enfin, c'est ce que me soutiennent mes contradicteurs se basant sur leur science de l'analyse politique...
Ont-ils oublié que c'est la Gauche française, qui avait dans ces rangs des hommes aussi illustres que Hugo, Zola, Gambetta, Clemenceau, Jaurès, Blum, Mendès ,qui a fait progressé la société de notre pays en à peine 100 ans?Vous êtes vous intérrogés sur quels seraient, dans l'histoire, les hommes de Droite auquel Nicolas Sarkozy pourrait se référer? Mac Mahon? Thiers? Le bel aéropage! Heureusement plus proche de nous De Gaulle serait sa référence... Mais curieusement il l'oublie!

Alors comparons bilan de la Droite historique : Je n'ose l'écrire!
Bilan de la Gauche : Mon Blog entier n'y suffirait pas. De la Révolution à l'Abolition de la Peine de Mort en passant par les accords de Grenelles et les lois Auroux!
Non chers amis, la Droite et la Gauche existent croirent que les seules évolutions possibles seraient celles des institutions et des moeurs et une belle illusion. La Gauche a un projet social parce que la Gauche a un bilan historiquement social. La réforme des institutions, l'immigration souvent accolée à la sécurité ne sont rien si quelles que soient la couleur de votre peau vous n'avez pas les moyens de vous loger, de vous nourrir de vous vêtir, de donner une éducation correcte à vos enfants.

Oui, avec une grande gravité, je vous le dit, la Gauche que Ségolène Royal représente dans cette élections présidentielle, remet au coeur son fondement le Social!

Marc Ayral ©

Commentaires

Marc vous avez très bien résumé, la gauche a un beau passé, et je remercie tous ces hommes sans qui la France ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui.
Mais la gauche d'aujourd'hui continue de fantasmer sur ce qu'elle n'est plus: réactive, entreprenante, pragmatique et efficace.
La droite n'a pas de tel hommes, et ce n'est pas grave, car ce que nous avons à droite,ce sont des idées, des perspectives pour le futur.

Ne pas avoir tant de référence nous permet de ne pas être une force du passé, nous n'avons que l'avenir vers lequel nous tourné.

Mathieu Soliveres

Écrit par : liberal-democrat | 13/03/2007

la gauche a une histoire des hommes et des femmes se sont battus pour obtenir la justice , contre l'esclavage et le racisme, mais les concessions faites au libéralisme l'ont quelque peu défigurée,il y a combat, pour aller jusqu'au bout il faut des consciences éclairées et ne pas reculer.la droite aussi a une histoire et les résultats que l'on connait.Je crois sincèrement que beaucoup de gens voit leur boussole s'affoler,on ne peut pas être partout à la fois, trop de choses restent encore à faire, il faudra choisir, le progrès avec tous les sacrifices que cela peut encore demander ou un retour arriere pour le plus grand bien des possédants et je ne parle pas ici de quelques uns de tout bord qui ont profité des miettes du système.
il faudra bien voir les choses en face, je ne suis pas toujours d'accord avec le P.S Mais dans l'état actuel des choses, il n'y a pas d'autre choix à gauche, MME Ségolène ROYAL porte en elle l'espoir d'un changement ; faisons lui confiance.

Écrit par : ginette | 13/03/2007

Mathieu, si la Droite a des références mais elles ne sont pas (à 80%) très reluisante. A part De Gaulle, et le père de l'Europe, Jean Monnet et quelques autres, la compromission, la lâcheté, la réaction ont été de mise. La Gauche a un passé et son avenir dans le cadre de son action prioritaire basée sur le social se joue en effet le 22 avril. Ou les français sont tentés par le mirage Bayrou et va au devant de curieuses contorsions politiciennes semblablent à celles de la 4ème République ou bien on entre dans un régime construit sur un liberalisme outrancier ou alors les français qui souffrent, jeunes étudiants boursiers, travailleurs précaires, SDF, femmes battues, chômeurs apportent leur soutien massif à la Gauche pour l'Autre Politique celle de Ségolène...

Écrit par : Marc Ayral | 14/03/2007

La notion politique de gauche, par opposition à droite, est née en France au moment de la Révolution française. À l'Assemblée nationale, au moment des premières discussions constitutionnelles, les opposants au droit de veto royal se regroupaient à gauche de l'hémicycle, tandis que les partisans du pouvoir royal en formaient l'aile droite. Bien qu'historiquement datées et géographiquement situées, les notions de gauche et droite allaient rapidement se répandre au cours des XIXe et XXe siècles en Europe, pour ensuite structurer la vie politique de la plupart des pays démocratiques de la planète.

La gauche désigne les mouvements qualifiés de progressistes.On ne peut donner ce label à cette droite libérale qu'est l'UMP - UDF.

Écrit par : Marc.Rode | 14/03/2007

Coup de gueule :

Le choix du second tour : Les héritiers du giscardisme et du chiraquisme lepénisé ? Inventons ensemble le socialisme de demain !

Heureusement que la moitié d'entre-nous n'a pas encore choisi pour qui ils voteront au premier tour !

Car chez Bayrou, il n'y a cruellement pas de pilote dans l'avion et, chez Sarkozy l'ultralibéralisme matîné de lepénisme nous fait redouter le pire du pire....

Certes pour nous, Ségolène Royal n'était pas notre candidate préférée, pour cause de centrisme revendiqué. Mais aurons-nous, aurez-vous encore le choix au second tour et au delà, si le pire du pire venait à aboutir ?

Il nous, il vous appartient de qualifier Ségolène Royal dès le premier tour !

Contre les droites d'hier, inventons et organisons ensemble "l'eurométissage" et le "peer to peer", "gagnant-gagnant" pour toutes et tous, contre la société barbelée du pire promise par le trio Bayrou, Sarkozy, Le Pen !

Les droites ne passeront pas par moi, le 22 avril je vote socialiste !

PS : Chardon n'a pas signé et ne signera pas la pétition contre l'exclusion d'un camarade socialiste irréprochable sur le fond de ses engagements... (témoignage chrétien assurémment)

RAG 34. Lolo34.

Écrit par : Lolo34 | 14/03/2007

Autre son de cloche : ding, dong, ding dong ! L'heure des vêpres peu-être...

Se convaincre qu'on est de gauche et si possible socialiste. La méthode Coué de M.Ayral en vaut bien une autre !

Le centrisme ? Mais non c'est pas nous.

Sauf que hier soir encore, au ps on recherchait via DSK une alliance avec Bayrou...

Depuis 2002 : Ils ne veulent surtout pas nous entendre, ne veulent jamais rien apprendre, et ne se souviennent que par réflexe de nous aux moments des échéances électorales, parce-qu'ils voudraient qu'on les élisent.

Tristes bonnes femmes et sinistres bonhommes que nous subissons dans le 34, jour après jour !

Quand je pense que certaines et certains osent se draper de charité chrétienne en lieu et place de nos droits toujours conquis dans la lutte des classes au nom des valeurs d'égalité du socialisme.

La confusion entre charité et droits inaliénables conquis de haute lutte sans le consentement des curés finit par nous gaver !

Je dis du fond du coeur que dans l'Hérault corrompu, si vous n'êtes pas encore tout à fait des escrocs vous êtes pour le moins définitivement des comiques !

Lolo34

Écrit par : Lolo34 | 14/03/2007

Lolo me cherches-tu?
A quoi joues-tu?
Tu t'ennnuies, t'as pas assez à t'occuper avec la Droite pour venir ma chercher des poux dans la tête!
Affutes tes arguments tu en auras besoin pour le 2nd tour, restons groupés! Et arrêtes de te défouler sur mon dos, certes large, contre le PS de l'Hérault dont je ne suis ni un représentant ni chargé de sa défense. Il semble que sur bien des plans, tes a priori qu'ils soient d'ordre confessionnel ou politique t'amènent à raconter n'importe quoi. Tes attaques personnelles pourraient être recevables si elles avaient un minimum de crédibilité. Renseigne toi d'abord et si tu veux tu trouveras mon N° de tél très simplement et on en discute. Mais réfléchis bien avant de parler ou de faire!

Écrit par : Marc Ayral | 14/03/2007

Bonsoir,

T'inquiête pas juste un peu de fièvre, électorale sans doute...

15.03.2007
François Bayrou : une curieuse idée de la laïcité

Comme toujours, François Bayrou joue la carte de l’ambiguïté, du « un coup à droite, un coup à gauche » pour tromper les Français et attirer à lui plus d’électeurs. Sa posture de défenseur de la laïcité est démentie par une lecture attentive de ses propos, et par ses actes. Sur ce sujet comme sur d’autres, sa stratégie revient à parer les idées de Nicolas Sarkozy avec les mots et les principes de Ségolène Royal et du PS.

Lire la suite : http://lrassemblezagauche.midiblogs.com/archive/2007/03/14/francois-bayrou-une-curieuse-idee-de-la-laicite.html

RAG 34.Lolo34

Écrit par : Lolo34 | 15/03/2007

Lolo34 est sur une pente bien savonneuse, il suffirait presque de remplacer dans le titre de son billet Bayrou par Royal...
Iznobad

Écrit par : Iznobad | 15/03/2007

POUR MOI, sur la 2 Ségolène a gagné hier au soir, non pas les élections , mais elle a montré le visage d'un vrai chef d'état sans ambiguité.

Écrit par : ginette | 16/03/2007

Les commentaires sont fermés.