Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/03/2007

Jean Lacombe : "Créer les conditions de la victoire de la Gauche"

medium_Genevieve_Tapie_Jean_Lacombe.jpgJean Lacombe, l'ancien député de la 7ème circonscription de l'Hérault avait donné rendez-vous à des amis hier dans un hôtel sétois. Réunion privée qui avait pour objectif, certes de retrouver de « vieilles connaissances » mais aussi d’apporter son soutien très appuyé à la candidature de Geneviève Tapié aux prochaines législatives.

Le matin, même les lecteurs du journal local, ont découvert dans une "humeur" les supputations de ce retour sur la scène politique. On pouvait y lire que Jean Lacombe envisageait un retour à Sète par la porte des municipales voire des cantonales (sic). Evidemment, les courants socialistes sétois, ceux du dedans comme ceux du dehors, n’ont pas tardé à réagir et à faire crépiter les téléphones portables. Il est vrai que jusqu’à cette indiscrétion le secret avait été bien gardé. Sur le fond, faisant partie des conviés à cette réunion je peux vous dire quelles sont les intentions actuelles de Jean Lacombe : «Je suis heureux de vous revoir tous et ce n’est pas sans émotion. Je regrette que de nombreux amis ou camarades n’est pu se joindre à nous. J’ai reçu beaucoup de témoignages d’amitié. Mais je ne suis pas venu parler que de moi »

Jean Lacombe a rappelé quel avait été son parcours professionnel depuis ces 15 dernières années. Partageant sa vie personnelle et profesionnelle entre Paris, Sète, où il vit toujours, et l’Amérique du Sud. Sur le plan politique, s’étonnant du contenu de l’article paru le matin dans ML il a donc éclairé la lanterne des nombreuses interrogations. Ainsi LA question qui brûlait les lèvres de tous les participants a été posée clairement par un camarade : "Quel rôle vas-tu jouer pour les municipales de 2008 ? ».
Jean Lacombe a indiqué -d’abord- très clairement qu’il n’était candidat à rien. Selon lui : "Pour l’heure la question centrale ce n’est pas celle des municipales mais bel et bien celle des présidentielles et des législatives. Penser sauter des étapes pour espérer un succès serait anti-productif. Les échéances prochaines sont déterminantes pour la suite. Il faut avec force et détermination militer pour la victoire de Ségolène Royal. Ensuite, viendra le temps des législatives et de la même manière il faut que tous les socialistes se rassemblent autour de leur candidate, Geneviève Tapié, afin de créer les conditions de sa victoire en juin. Le résultat des municipales seront le fruit de la capacité des socialistes à se rassembler et au delà à convaincre enfin une large majorité de sétois que la Gauche menée par un(e) socialiste serait le mieux pour l’avenir de Sète et du Pays de Thau."

Après de nombreux échanges et le jeu des questions réponses la soirée amicale s’est prolongée tard, très tard. Annonciatrice d’une volonté commune de faire triompher les idées de Ségolène Royal dès le 22 avril.

Photo : Geneviève Tapié et Jean Lacombe hier soir à Sète (28/03/09)

Marc Ayral ©

Les commentaires sont fermés.