Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/09/2007

J'ai beau me creuser la tête...

J'ai beau me creuser la tête mais pour refonder le PS et plus largement la Gauche, il va falloir éviter de se raccrocher aux idéologies ou aux tactiques électorales.

 

Autrement dit, ni marxisme, ni social-libéralisme, ni social-démocratie, ni écologisme, ni trotskysme, ni centrisme!

 

Se creuser la tête, tout l'été et me rappeler d'un phrase que disait souvent mon père : "On va chercher bien loin ce qu'on a prêt!" Dans le mot refonder tout est dit : "Bon sang, mais c'est bien sûr...!"

 

medium_jean_jaures-paroles_de_balaruc-marc_ayral.2.jpgJaurès a été au centre de la campagne électorale des présidentielles. Laurent Fabius le rappelait ce matin (30/08/07) sur F. Inter! Certes, difficile de comparer la fin du 19ème siècle et le début du 20ème avec la période actuelle. Mais néammoins des similitudes sociales existent : La paupérisation est là sous nos yeux, européenne et mondiale...

 

Jaurès était le chantre de la liberté individuelle, de l'éducation, de la responsabilité : L'individu libre en mouvement avec les autres pour changer la société. La Gauche doit lâcher ces vieilles lunes dogmatiques et refonder autour de ces valeurs fondamentales là, celles de Jaurès!

 

Laissons la gestion à la Droite le temps qu'il faudra! Je vais choquer : La purge droitière est là! Engulissons-la! Le peuple l'a voulue! Le temps va nous permettre de revoir nos concepts et de reforger nos intelligences, patiemment. Nous n'avons pas vraiment le choix Nicolas Sarkozy y est pour un sacré moment.

 

Alors construisons et relisons Jaurès : "Il n'y a pas de vérité sacrée, c'est à dire interdite à la pleine investigation de l'Homme...Ce qu'il y a de plus grand dans le monde, c'est la liberté souveraine de l'esprit"

Si ça ce n'est pas contemporain...C'est que je n'y comprends rien!

 

Alors dans ce cas, je retourne me creuser la tête!   Marc Ayral

Commentaires

entendu ce soir dans le discours présidentiel aux chefs des grandes entreprises , d'une façon fort ironique et agréablement tournée : je prends aux socialiste ce qu'il n'ont pas su utiliser......
oui, il est là pour un bout de temps mais pour nous la pilule est amère, nous qui avions cru au Socialisme, nous qui avions cru aux idées, voir ainsi se détruire ce que nous avons toujours défendu, voir cet amalgame et le féroce arrivisme de tous ceux sur lesquels nous aurions pu compter, quelle dérision de savoir que ce que nous aurions pu faire est entre les mains de quelqu'un qui ne fera pas de cadeau à l'humanisme pendant que des personnages fort méprisables essaient de tirer leur épingle du jeu en nous faisant prendre des vessies pour des lanternes..oui, je commence à croire que nous avions la gauche la plus bête du monde , il ne nous reste que des idées..en espérant que nous pourrons les sauvegarder, tu as raison après le séisme tout est à refaire.

Écrit par : ginette | 30/08/2007

Les commentaires sont fermés.