Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/12/2007

Citoyen et libre!

f83c9089ae481aba2cdf6997aa21b8c2.jpg

Balaruc,village de près de 2000 habitants conserve les vieux -c'est le cas de le dire- réflexes du temps pas si lointain où il n'en comptait qu'à peine 400. L'autre jour discutant avec une connaissance engagée du côté de la municipalité, elle me disait qu'elle avait appris que j'étais sur la liste candidate aux municipales concurrente à Max Serres et animée par Alain Herrada, vigneron sur la commune. D'autres, naturellement me voyaient sur la liste qu'essait de constituer Jean-François Durantin. Normal pour ce dernier, car j'étais son second en 2001. Des aigrefins m'auraient même vu en conversation avec le Maire et par conséquent me voyaient déjà sur sa liste. Rumeurs et conjectures le sport du moment! Encore heureux que personne n'ait -a priori- pensé que j'aurai viré casaque pour être candidat avec la liste UMp en cours de constitution...

 

Peut-être parce que je suis correspondant pour Midi Libre et que je connais beaucoup de monde sur la commune, peut-être parce que je suis socialiste, peut-être parce que ma citoyenneté et mon attachement à des valeurs fondées sur la responsabilité, le fédéralisme régional et européen, pour ces "peut-être" beaucoup me verrait inéluctablement  m'embarquer dans tel ou tel wagon pour participer à la gestion de la cité.

 

Je serai jésuite de dire que je n'y ai pas pensé, non pas comme faire valoir mais comme animateur d'une liste. Mais après quelques mois de réflexion et compte tenu de la situation politique locale -si on peut la qualifier ainsi- tant chacun se cache espérant ainsi dans une tactique de non communication tirer le bénéfice de la léthargie feinte, je préfère continuer à observer et à conserver la liberté de dire et d'agir selon mon plein et entier libre arbitre.

 

Je serai donc présent durant la campagne électorale qui s'ouvrira un des ces jours -sûrement en janvier- pour poser les questions essentielles que j'espère chaque balarucois se pose :

-Comment développer le village en harmonie avec son site et sa nature à 5, 10 et 20 ans?

 

-Comment s'inscrire dans une politique globale intercommunale : Agglo de Sète, Grande Agglo avec Montpellier?

 

-Quelle sera la politique d'urbanisme? Développement? Moratoire? Permissivité ou repression contre la cabanisation?

 

-Quelle politique de l'eau? L'Avène, l'Agau, la Crique de l'Angle?

 

-Et la démocratie locale sera t-elle enfin au rendez-vous?

 

Et la fameuse question que certain considère comme tabou, mais y a t-il des questions tabous lorsque qu'on a l'ambition de gérer la collectivité? Je la pose donc :

-Comment gérer l'intérêt général quand on est propriétaire de nombreux terrains sur la commune, n'y a t-il pas un risque de confusion entre intérêt privé et intérêt général?

 

-Comment valoriser patrimoine et la culture languedocienne?

 

Les enjeux sont dans ses interrogations sans oublier les aspects sociaux et économiques...

 

Sur Paroles, le ban est ouvert, vos commentaires de balarucois ou de citoyens d'ailleurs contribueront j'espère à ce que les candidats soient précis et comme dit le président de la République :"Dire ce qu'on va faire et faire ce qu'on a dit"

Photo : les barris de Balaruc et la Crique de l'Angle

Marc Ayral

Commentaires

Savoir comprendre et écouter avant qu'il ne soit trop tard

Écrit par : ginette | 01/12/2007

merci pour tes encouragements, passe un bon WE

Écrit par : pierrot le zygo | 01/12/2007

Les commentaires sont fermés.