Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/01/2008

Fausse rumeur, la campagne est lancée!

La découverte du tracé précis de l'aqueduc romain dans le sous-sol des Vignés n'a pas manqué de provoquer des réactions de part et d'autres qui indiquent bien que l'enjeu n'est pas culturel ou patrimonial mais urbanistique !

Certes nous sommes en l'espèce dans des fouilles préventives d'une construction connue depuis longtemps qui ont permis de préciser certains aspects aux archéologues. Mais il est toujours amusant de voir avec quel luxe de précisions dans l'argumentaire le rédacteur (trice) de l'article du journal municipal sur le sujet parle de rumeur. "La rumeur court dans notre village : on a découvert un aqueduc romain sur le site des Vignés". Il y a confusion : Ce n'est pas une rumeur c'est un fait! Celui ou celle qui parle de rumeur voudrait peut-être que cela en soit une. A tel point que même le ML page de Sète du 10/01/08 qualifie de la sorte l'information de cette découverte. Le message est bien passé... 01c9d4a69e5f87a570d55a81836235b8.jpg
En réalité, l'échec dans la réalisation de ce projet d'urbanisation depuis 1996 laisse un souvenir amer à tous le balarucois : Propriétaires, élus, riverains... Le sujet est sensible. Alors dès que le moindre grain de sable vient gripper la machine qui va consister à installer près de 900 nouveaux balarucois et les enjeux financiers que cela comporte les tensions réapparaissent. Normal!

Si la municipalité avait en temps en en heure pratiqué le minimum d'une bonne gouvernance en consultant l'ensemble de la population sur les tenants et aboutissant d'un tel projet chacun en connaîtrait les objectifs, les plans, les équipements, les raccordements au réseau routier communal etc. etc. Mais non! Classiquement les choses se passent "en laboratoire" personne ne dit rien, vous verrez bien m'a t-on répondu!

Mais pourquoi s'interroger sur le projet puisque dans le même article du même journal municipal le rédacteur (trice) nous dit : "Toutes les précautions ayant été prises et avec l'accord des autorités seules compétentes en la matière, le projet des Vignés va enfin (sic) voir le jour à la grande satisfaction de tous ceux qui souhaitent venir s'installer dans notre beau village." (re-sic)! Dormez, dormez citoyens toutes les précautions ont été prises...
c5a1cf8b56fd6e4e5b5a044af2109d7f.jpg
Prochain article : Un patrimoine architectural et historique peut-il être mineur?

Marc Ayral

Les commentaires sont fermés.