Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/03/2008

Coup de tempête au Club des Remparts!

Le Club des Remparts a subi récemment un coup de tempête qui a conduit à la dissolution du conseil d’administration puis du Club et à leurs reconstitutions quelques jours plus tard. Les successions sont décidément difficiles dans ce club puisqu’en février 2003 Maurice Métivier alors président avait été mis en minorité dans une ambiance très houleuse. L’histoire semble se reproduire en 2008 avec d’un côté, Yves Ciccone souhaitant participer aux destinées du Club, de l’autre, le président sortant Aimé Clément défendant son bilan et proposant que le club soit dirigé majoritairement par des balarucois.

dd7dfbe8affcc6c10b7674c0f9205c87.jpg

L’imbroglio a été à son paroxysme lors de l’assemblée générale qui s’est tenue le 16 janvier et où les arguments échangés donnèrent l’impression aux adhérents comme aux observateurs « que le bateau tanguait quelque peu dans la houle …» Pour le nouveau président Jean-Pierre Maury : « L’année 2007 vient de se terminer avec des bilans moraux et financiers positifs à mettre au crédit de notre ancien président Aimé Clément et son épouse Francine comme trésorière ». L’assemblée générale a laissé perplexe les adhérents qui se sont sentis tiraillés par les positions des uns et des autres. Dans ce contexte, Jean-Pierre Maury indique que : « La cause de tout cela est une tentative de manipulation des textes des statuts et du règlement intérieur pour faire diriger le Club par une majorité "d’étrangers" au village. » Pour sa part Yves Ciccone dans une lettre ouverte aux balarucois précise : « Que certaines personnes propagent de fausses informations à mon sujet. Prétendant que je ne voulais pas rendre certains objets appartenant au Club, ce qui est faux…Ces allégations atteignent mon honneur et ma probité aux yeux des balarucois. Je souhaite que la personne en particulier, dont je souhaite taire le nom, qui colporte ces fausses informations cesse ces mensonges. » En tant qu’ex vice-président du Club et balarucois Yves Ciccone conclut par « Je ne veux pas faire la liste de récentes situations anormales, je souhaite simplement que les dirigeants du club aient l’obligeance de me respecter… » Après la dissolution quelques anciens membres du club et balarucois ont pris le « bâton de pèlerin » pour renconrer des adhérents du club dissout afin de relancer le club qui, selon l’expression de Jean-Pierre Maury « ne voulait pas mourir. » Une assemblée générale extraordinaire a été convoquée le 23 février et où selon les nouveaux animateurs de l’association « s’est reformé un Club bien vivant avec ses 130 adhérents, tous présents dans la salle. » Le nouveau Conseil d’Administration a été élu en présence de Norbert Chaplin maire-adjoint.
5a5c69cab78f05bb48c18094d6a40213.jpg

Président : Jean-Pierre Maury, Vice présidente : Nadia Deus, Secrétaire : Colette
Panserrieu, Secrétaire Adjointe : PauletteGea, Trésorière : Hélène Guillot, Trésorière Ajointe : Noële Larcher.Membres Denise Boury, Eilette Figuerolles, Louis Gea, Dolorès Parramon, Marceline Pons, Liliane Resseguier et Roland Segura.
Pour tout renseignement : 12 place du jeu de Ballon. Tél.: 04 67 48 09 60 ou 06 83 58 79 80.

Marc Ayral

Commentaires

(( etrangers au village ! )) propos surprenants a notre epoque émanants de pèquenots qui n'ont pas évolués , mentalité protectionniste ,terreau favorable a toute forme de racisme.
et si tous ceux qui travaillent a sete ou frontignan s'entendaient dire " dehors ! ne venez pas manger le pain des travailleurs de notre ville ! hein ? qu'est ce qu'ils en penseraient ces habitants de Balaruc le vieux - village a present tres connu -propos receuillis avant les elections '( a cause du panneau routier dans le rond point ? )
au fait ? est ce qu'ils iront voter aux futures elections européennes ?

Écrit par : bietrix robert | 23/03/2008

Les commentaires sont fermés.