Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/06/2008

A la recherche des "intrus"

03c11422ffc16f8ca25cb883455ef369.jpg
A l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, les enfants du centre aéré (CLSH) de Balaruc le Vieux, ont en forme de clin d’œil et non sans humour, érigé avec l’aide des élus balarucois dont le maire, Max Serres en personne, un panneau au titre évocateur : « Les animaux de la Gardiole vous présentent leurs nouvelles habitations » Ce panneau ils l’ont confectionné avec les « intrus » ramassés lors d’une promenade dans la garrigue balarucoise. Les « instrus », déchets répandus en Gardiole par le promeneur incivique, dont l’origine est bien souvent l’hyper utilisation d’emballages divers et variés, de cigarettes, d’aliments et de boissons. Illustrant ainsi un travers de la société de consommation et de la mal bouffe. Enfants, animateurs et élus ont ainsi voulu sensibiliser la population sur la protection de l’environnement local. Autour du maire, c’était joint à cette sympathique mais très symbolique manifestation quatre élus du conseil municipal : André Urbain, Roland Etre, Michèle Pontic et Henri Tadéo. Cette opération, a été organisée avec le fast food au grand « M » de la zone Balaruc Loisirs. Là aussi, clin d’œil de la part de cette société qui est l’une des plus importantes pourvoyeuses d’emballages retrouvés ici ou là sur la commune. Prise de conscience, souci du cadre de vie local, et de la mauvaise image que génère souvent les déchets estampillés « M », Arnaud Bachey, le directeur du restaurant balarucois, veut grâce à cette action informer des efforts consentis par son enseigne dans le domaine environnemental. En résumé, une démarche de sensibilisation nouvelle qui vise à toucher tous las balarucois de toutes générations sur l’impérieuse nécessité de protéger, sauvegarder, prévenir toutes les atteintes à l’environnement en Pays de Thau. A n’en pas douter les enfants du CLSH auront, c’est sûr, retenu cette leçon de chose grandeur nature, en quelque sorte !... L’après-midi s’est conclue, devinez…Par une autre collecte de déchets entre zone commerciale et garrigue et un goûter bien mérité offert par le restaurant associé à l’opération.

Marc Ayral

Les commentaires sont fermés.