Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/07/2009

La Troîka, dans un Sylvanès sous le charme slave !

 

 

Sylvanès = Ensemble Troika.jpg

 

Le spectacle de ce dimanche soir dans la prairie du cloître de l’abbaye proposé par l’ensemble Troïka a réunie plus de 600 spectateurs. Michel Wolkowitsky était content : «  Entre cet après midi avec l’ensemble georgien Simi et ce soir nous comptons plus de 1100 spectateurs. C’est une magnifique journée pour le festival de Sylvanès !… » Il faut dire que le maître des lieux n’avait pas choisi au hasard les 2 troupes qui se produirent entre Cabot et Amourade. Nous reviendrons dans une prochaine édition sur la prestation remarquable des voix géorgiennes. La  chaude soirée du cloître s’éclaira du rouge slave, de la couleur des costumes des danseurs tsiganes. L’âme slave dit-on passant de la Russie à l’Ukraine et de la Moldavie aux inspirations Yiddish, les musiciens, chanteurs et danseurs en Troïka, c’est le cas de le dire, s’en sont donnés à cœur joie devant un public conquis. Certes, un peu éloignés de ce que les puristes appellent « les chants authentiquement traditionnels », ce qui est proposé ici c’est comme on dit des grands standards folkloriques. Mais qu’importe on se laisse emporter par un « Kalinka », par des « Yeux noirs » et un « temps des fleurs » incontournables. Alexeï Birioukov à la balalaïka donne le rythme à ses partenaires musiciens et chanteurs, tous artistes internationalement reconnus. Les danseuses, des chorégraphes Olga Nikoforova et Emmanuelle Vakaryna, durant les 15 tableaux de danse et grâce aux plus de 100 costumes inspirés de ceux portés autrefois dans les campagnes entre Volga et Moscova, donnèrent à cette représentation une brillance, un charme qui souleva le public. « Spassiba ! Dasvidania…» Merci et au revoir !

Les commentaires sont fermés.