Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/08/2009

Sylvanès : Emilie Boudeau dans le Stabat Mater de Boccherini

Sylvanès = retour concert Emilie Boudeau.JPG

 Les 300 spectateurs de ce mardi soir ont eu, comme l’ont dit trivialement, « le nez creux ». Venus à Sylvanès en semaine, pour écouter le Stabat Mater de Boccherini, ils n’en sont pas repartis déçus. Le « trio » Boudeau, Foncouverte, Dusan Skovran a fonctionné parfaitement. Venus de Belgrade, l’orchestre à cordes Dusan Skovran (du nom de l’ancien professeur qui l’a créé en 1965) n’a eu que 2 répétitions avec Franck Fontcouberte et Emilie Boudeau pour se « caler » sur une œuvre de Boccherini exigeante. Celle-ci étant marquée par l’ambiance pathétique voire austère, l’auteur y décrit la souffrance de Marie face à la crucifixion de Jésus-Christ. Toutefois, une empreinte d’allégresse traverse imperceptiblement les onze mouvements. Emilie Boudeau, élève de l’Atelier lyrique de l’Abbaye de Sylvanès dirigé par Michel Wolkowitsky, y démontre son potentiel. Technique et expression sont là pour l’interprétation d’une œuvre peu encline à libérer toute la force et le dynamisme de la jeune soprano. L’orchestre à cordes de Belgrade interpréta ensuite la fameuse Sérénade pour cordes d’Anton Dvorak ce fut un moment délicieux fait de gaîté et de brillance. Les mélomanes seront heureux de retrouver l’Orchestre à cordes pour le 15 août dans le Requiem de Brahms et Emilie Boudeau le 29 août pour le récital de l’Atelier lyrique.

Les commentaires sont fermés.