Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/08/2009

Splendeur de la musique française sacrée

 

Dimanche 23 août, avant-dernier rendez-vous musical

 du Festival de l’Abbaye de Sylvanès  avec à 17 h trois

 chefs-d’œuvre de musique française sacrée et à 21 h,

une escale sur l’île de beauté avec la magie intemporelle

 des voix corses.

P1010519.JPG

Dès 17 h en l’abbatiale, le programme sera bien chargé en émotions avec les compositions des sœurs Boulanger et du compositeur virtuose André Caplet. Nadia Boulanger, compositrice et chef d’orchestre, a particulièrement œuvré à la diffusion des œuvres de sa sœur Lili, décédée trop jeune à l’âge de 24 ans. Le touchant mais, hélas méconnu, Pie Jesu, composé en 1918, témoigne d’une sensibilité et d’une douceur remarquable. Cette pièce offre une émouvante union de tendresse et d’affliction, comme l’œuvre de Nadia Boulanger, Lux Aeterna.

Le Miroir de Jésus, triptyque sur les poèmes d’Henri Ghéon, mis en musique par le grand compositeur français André Caplet en 1923, se révèle d’une très grande sobriété dans l’écriture tout comme dans l’effectif instrumental, mais réclame tout le talent des interprètes ; le Quatuor Debussy, le Chœur Britten, Christophe Truant à la harpe et la soprano Françoise Masset relèvent le défi avec brio.

Le renommé Quatuor Debussy diffuse les chefs-d’œuvre des compositeurs français et de ceux injustement oubliés auprès du public. Ouvert à toutes les influences, ce groupe surprend par l’énergie de ses mélanges de formes et d’univers artistiques qu’il exécute. Dans le même esprit, mais à effectif plus nombreux, le Chœur Britten, composé de douze chanteuses, défend les musiques nouvelles et les œuvres peu entendues. Elles interprètent les compositions à voix égales, sans discontinuité dans les styles et les époques. Ces deux formations vont être soutenues par la voix soprano de Françoise Masset et la harpe de Christophe Truant.

 

Le repas du festival de 19 h (sur réservation) permettra à chacun et chacune d’échanger les impressions de cette première partie de soirée, avant de se poser, dès 21 h, sous les étoiles dans l’aire du cloître pour un programme de musique et chants corses.

Les quatre chanteurs et musiciens de Sarocchi offriront un répertoire d’une grande authenticité : chants polyphoniques, monodies souvent accompagnées d’instruments traditionnels ainsi que des pièces instrumentales. Ces talentueux artistes proposent une étonnante relecture des fonds musicaux, des collectages de l’Ile de Beauté auxquelles s’y ajoutent des créations et adaptations personnelles, toujours dans un esprit traditionnel.

Encore une soirée pleine d’authenticité et de subtilité offerte ce dimanche à l’Abbaye de Sylvanès !

 

>>> Tarifs 17 h : 23 € (plein) / 20 € (réduit) /

Tarifs 21 h : 20 € (plein) /16 € (réduit) / gratuit - de 13 ans

Forfaits 2 concerts du 23/08 : 40 € /36 €.

Repas sur réservation : 13 €

 

Dimanche 30 août :  Concert de polyphonies basques, marché nocturne du terroir à 19 h suivi d’un bal traditionnel occitan

Pour clôturer sa 32e édition « L’Harmonie des Peuples : du sacré au traditionnel », le Festival propose un concert de polyphonies basques avec l’Ensemble Otxote Lurra à 17 h en l’abbatiale. A l’issue du concert, le public est invité à venir déguster les spécialités des producteurs locaux du Sud-Aveyron : grillades, frites, pascades, farçous, escargots, roquefort, pains variés, confitures… A consommer sans modération pour cette dernière soirée estivale qui s’achèvera par un bal traditionnel sur le parvis de l’abbatiale animé par le groupe La Solenca (entrée libre)…

 

Renseignements, réservations : 05 65 98 20 20  www.sylvanes.com

Les commentaires sont fermés.