Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/11/2009

Michel Wolkowitsky présente les 2ème Rencontres du Film Musical qui ouvrent leurs portes aujourd'hui : Réservez vos séances!

Les 2ème Rencontres du Film Musical de Sylvanès débutent tout à l'heure à 15h00 au Cinéma Le Temple à Camarès. Voir la vidéo et lisez l'interview rédigée ci-dessous.


2ième Rencontres du Film Musical de Sylvanès
Du 11 au 15 novembre 2009, au Cinéma Le Temple de Camarès, l’Abbaye de Sylvanès présente les deuxième rencontres du film musical. La programmation propose des grands chefs-d’œuvre de l’opéra aux comédies musicales mythiques, en passant par des films musicaux « engagés » sur les sujets de société de leur temps. Michel Wolkowitsky, animateur de ces deuxième rencontre répond aux questions de ML

PDS : Dites nous ce qui a amené Sylvanès a organisé ces Rencontres du Film Musical ?
Michel Wolkowitsky : « Cela fait 6 ans, qu’on a décidé, à l’Abbaye de Sylvanès, une ouverture vers le cinéma. Les premières années nous avions voulu privilégier la dimension spiritualité dans le 7ème Art ces journées étaient alors intitulées « Cinéma Art Culture et Spiritualité », autrement dit c’était la façon de montrer comment dans le 7ième Art pouvait s’exprimer la dimension spirituelle, avec Dieu ou sans Dieu, mais c’était une manière de présenter la spiritualité de l’Homme dans toute son humanité. Et puis, l’an passé nous avons eu l’idée de rapprocher ces rencontres de l’identité spécifique de Sylvanès, qui est d’abord une identité musicale, et là, cela a été l’occasion de présenter tout ce qui existait depuis les origines du cinéma : films musicaux, comédies musicales, films dur l’opéra. Cette années sur les 5 jours que dureront les Rencontres nous présenteront 11 films américains, italiens ou français, parmi lesquels des chef d’œuvre incontournables. »

PDS : Quels seront les moments forts des Rencontres?
Michel Wolkowitsky : « Difficile de privilégier un film plus qu’un autre, tous ont leur place dans notre programmation car chacun font voir aux spectateurs les œuvres de metteur en scène à la patte artistique très différente. Nous aurons des directions différentes comme les opéras ou des œuvres lyriques avec Carmen et le Don Juan de Losey, qui a marqué l’histoire du Cinéma puis des opérettes notamment Pas sur la bouche de Resnais, puis des films avec Chantons sous la Pluie, La Mélodie du Bonheur,Les hommes préfèrent les blondes qui sont des films d’un certain temps, d’un « autres» temps mais qui restent des film cultes. Nous avons aussi voulu donner la place à des film de facture plus américaine, tel que Chorus Line ou le magnifique Cabaret de Bob Fosse."

PDS : A l’heure du 20ième anniversaire de la chute du mur de Berlin, le « Cabaret » de Bob Fosse plonge le spectateur dans le Berlin des années 30 qui vu la montée du nazisme, est-ce un clin d’œil ?
Michel Wolkowitsky : « En quelque sorte ! Le génie de ce film est de mettre en présence la politique obsédante en toile de fond et le spectacle du cabaret devant. Plus ce film avance, plus les 2 histoires se rapprochent la petite et la grande. Elles se fondent indéniablement. Ces Rencontres donneront aussi l’occasion au spectateurs et cinéphiles la possibilité de débattre à la fin de la séance. Et je suis sûr que là aussi, présent, histoire, et fiction se mêleront. C’est le bonheur du Cinéma !"

Marc Ayral

Les commentaires sont fermés.