Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/08/2010

Festival de Sylvanès : Un autre regard sur l’Espagne Orientale du XIIIème siècle.

Avec ce nouveau programme, Canticum Novum a choisi de nous replonger dans l’Espagne métissée du XIIème siècle, où les influences de l’Orient se sont mêlées aux traditions de l’Europe Chrétienne, léguant à la Péninsule Ibérique un patrimoine musical, architectural et culturel des plus florissants.

Sylvanès=Paz+Salam+Shalom.jpg

 

 Placé sous la direction d’Emmanuel Bardon, l’ensemble Canticum Novum s’attache à faire redécouvrir le patrimoine de la musique ancienne, tout en favorisant la rencontre avec un large public. L’authenticité de leur travail permet d’effacer la frontière entre culture populaire et une approche artistique « intellectuelle et savante ». Leur nouveau spectacle « Paz, Salam, Shalom, un concert pour la Paix», met en lumière la musique ancienne espagnole, qui est par son histoire à la croisée des chemins. Empreinte d’un mysticisme ardent et baroque où se toisent exubérance et austérité, paganisme millénaire et piété exacerbée, l’Espagne est riche de l’union du monde chrétien occidental avec un Orient marqué d’une double hérédité, juive et mauresque. A travers un répertoire de chants séfarades, berbères, et espagnols,  les 11 chanteurs et instrumentistes de l’ensemble Canticum Novum célèbreront le mélange réussi entre trois traditions, trois peuples, trois destinées. Un symbole et un message d’espoir, où les différences s’effacent pour laisser place à la magie de la rencontre entre les cultures.

Dimanche 8 août

17h00, Abbatiale de Sylvanès, « Paz, Salam, Shalom, un concert pour la Paix», par l’Ensemble Canticum Novum, placé sous la direction d’Emmanuel Bardon. Les spectateurs et mélomanes peuvent bénéficier de l’Opération « Musique en famille » : Si vous êtes accompagné d’au moins 3 enfants de moins de 18 ans, c’est gratuit pour eux, une place adulte étant offerte.

Renseignement et réservation : 05 65 98 20 20

Les commentaires sont fermés.