Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/08/2010

Le Festival de Sylvanès emprunte les « Itinéraires Baroques européens» avec Jean-Michel Hasler

Jean-Michel Hasler, fondateur et directeur de la Camerata Vocale de Brive, fait partie de la grande famille musicale de l’Abbaye de Sylvanès.

Sylvanès = Itinéraires Baroques européens.JPG

Il anime en effet chaque été un stage de chant choral-production dont la qualité et la rigueur ne sont plus à prouver. Pour mettre à l’honneur les « Chemins d’Humanité » de cette 33ème édition du festival, il a choisi de mettre en lumière le monde merveilleux des musiciens voyageurs et des musiques baroques "européennes". Pour cela, Jean-Michel Hasler  a réuni autour de lui une soixantaine de choristes, qui se sont réunis à Sylvanès pendant une semaine pour travailler un programme qui nous transportera de l’Italie (Guererro, Allegri) à Versailles (Charpentier), en passant par la Saxe (Schütz) et l’Espagne (Lobo, Guerrero et Victoria).L’originalité du travail de Jean-Michel Hasler et de son équipe, réside dans la volonté affichée de briser les barrières des générations. C’est ainsi qu’un chœur composé de jeunes de 15 à 25 ans, côtoiera les adultes du Chœur de l’Académie Baroque de Sylvanès. La partie instrumentale sera assurée par l'ensemble de cuivres anciens de Christophe Plaisance (du nom de l’un des joueurs de saqueboute de François Ier), et la talentueuse Irène Assayag à l’orgue.Un itinéraire musical inédit, baroque et festif, à découvrir samedi soir dans l’abbatiale de Sylvanès.

Samedi 7 août

21 h, Abbatiale de Sylvanès, Itinéraires Baroques européens, par le Jeune Chœur du Festival, le Chœur de l’Académie Baroque, et l’Ensemble de cuivres anciens de Christophe Plaisance. Les spectateurs et mélomanes peuvent bénéficier de l’Opération « Musique en famille » : Si vous êtes accompagné d’au moins 3 enfants de moins de 18 ans, c’est gratuit pour eux, une place adulte étant offerte.

Renseignement et réservation : 05 65 98 20 20

 

Photo : à gauche, Jean-Michel Hasler lors du festival 2009

Les commentaires sont fermés.