Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/08/2010

Sylvanès : Les perles baroques de l’Amérique latine

Un concert surprenant s’annonce à Sylvanès pour cet avant dernier dimanche de festivité, le 22 août. Au programme : l’ensemble anglais Florilegium, accompagnés de chanteurs solistes boliviens pour interpréter des œuvres du XVIIe siècle baroque et latino-américain Si, vous avez bien lu, il s’agit en effet de  musique baroque du Nouveau Monde.

Sylvanès=Les perles baroques de l’Amérique latine.jpg

Car les genres musicaux ne connaissent pas de frontière, et le baroque n’est pas l’apanage du continent européen. Et le clavecin résonnait dans les profondeurs de la jungle bolivienne… Quelle surprise de découvrir des perles de la musique baroque dans les anciennes missions Jésuites. Colonisée par les Espagnols pendant 300 ans, la Bolivie absorba beaucoup de la culture européenne, pour donner naissance à des créations originales que nous redécouvrons aujourd’hui grâce aux chanteurs boliviens et l’ensemble anglais Florilegium, dirigé par Ashley Solomon. Cette association insolite, qui transcende les frontières et les océans, propose une lecture minutieuse, soignée et pleine de charme de pièces écrites aux XVIIe et XVIIIe siècles par des compositeurs européens, métisses et autochtones. Il en ressort une musique surprenante, aux accents colorés et sautillants, enrichie par l’interprétation des deux ensembles en parfaite communion. Rendez-vous à 17h donc, pour rencontrer ces œuvres et ces chanteurs venus d’époques lointaines d’horizons inconnus !

 

Dimanche 22 août

17 h : abbatiale de Sylvanès, Bolivie baroque au XVIIe et XVIIIe siècles, chants sacrés et musiques baroques des indiens Chiquitos et Moxos, par les Chanteurs solistes boliviens et l’ensemble orchestral Florilegium. Direction Musicale : Ashley Solomon. Tarifs : 23 (plein) / 20 (réduit) / gratuit pour les – de 13 ans. 19h00 : REPAS DU FESTIVAL (sur réservation au 05 65 98 20 20)

 

Photo : l’ensemble anglais Florilegium

Les commentaires sont fermés.