Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/04/2012

Le roquefort a perdu son ambassadeur (La Dépêche du Midi - 14/04/12)

maurice astruc,roquefort société,roquefort sur soulzon,fromage,aveyron

 

S’il n’apparaissait plus sur le petit écran depuis quelques années, sa bonhomie et ses grandes moustaches bien fournies ont longtemps été associées à un fromage et un territoire. Maurice Astruc, plus connu comme le « Monsieur Roquefort » de la Société des caves, a été victime d’un malaise cardiaque, ce vendredi 13 avril à 9 heures du matin, devant chez lui à Saint-Geniez-d’Olt, sa ville natale, où il sera inhumé ce lundi 16 avril à 14h30 à l’église paroissiale. Né en 1938, Maurice Astruc a toujours été passionné par la cuisine et s’est orienté très tôt vers les produits laitiers de son premier travail à la laiterie de Société, à Porto-Vecchio, à celles de Fondamente, d’Aix-en-provence ou encore de Rodez, jusqu’à obtenir la place de chef de cave de Société, en 1982.Alors que la notoriété du roquefort gagne en ampleur, l’entreprise voit en son employé un ambassadeur né. Au début des années 80, Maurice Astruc devient «Monsieur Roquefort» dans les spots TV de Société. « Il avait vraiment le physique aveyronnais, commente l’écrivain Daniel Crozes, ayant beaucoup travaillé sur ce territoire si particulier. Et puis il incarnait bien cette alliance de l’homme et du fromage, avec son amour pour les produits du terroir.» « De toutes les vedettes de la pub, j’ai été le premier à présenter le produit que je fabriquais», racontera «M. Roquefort» à «La Dépêche du Midi», au moment de son départ à la retraite en mai 1999. La dégustation de la célèbre tartine de fromage sur une belle tranche de pain de campagne, le tout au coeur des caves de Société, à Roquefortsur-Soulzon, connue dans le monde entier, aura ainsi permis au maître affineur de rencontrer de nombreuses célébrités et de se rendre aux États-Unis ou encore en Chine, entre autres pays. Loin de sa vie de star publicitaire, Maurice Astruc n’a jamais oublié son amour du métier et sa simplicité. Revenu vivre à Saint-Geniez en 1999, au moment de son départ en retraite, ses proches et amis le connaissaient également pour son hobby de pêcheur de truites et son application à soigner son jardin, tout en s’investissant activement dans la vie de sa commune, notamment comme conseiller municipal de 2001 à 2008. Jean-Claude Luche, président du conseil général et ancien maire de Saint-Geniez, évoque «un ami fidèle, avec lequel j’ai eu la chance de travailler au sein du conseil municipal de Saint- Geniez-d’Olt. Je lui avais d’ailleurs remis la médaille d’honneur de la ville où il était né et où il s’était retiré» à sa retraite. Alors qu’aujourd’hui le roquefort Société s’allie au viaduc de Millau dans ses pubs et que l’image moustachue du «M. Roquefort » s’est estompée dans les mémoires, ceux qui se rappellent de l’homme adressent toutes leurs condoléances à ses proches.

 

07:27 Publié dans Aveyron | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.