Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/07/2012

Sylvanès : un dimanche aux sonorités indiennes

 

Après un concert du 14 juillet grandiose, le deuxième temps fort du festival s’est déroulé ce dimanche avec deux fabuleux spectacles.

 

les moines et danseurs de Majuli,sylvanès,festival,michel wolkowisky,andré gouzes,abbaye


Le premier, à 17 h, dans l’abbatiale, s’intitulait « Horizons Croisés » et proposait un itinéraire musical allant des chants carnatiques de l’Inde du sud aux chants sacrés du Moyen Age occidental.

L’Ensemble toulousain Scandicus était accompagné du chanteur-compositeur et multi instrumentiste indien Ravi Prasad. Les huit artistes ont offert aux spectateurs un étonnant mélange épicé de saveurs à la fois médiévales et indiennes. La démarche de restitution des œuvres sacrés portée par les sonorités des instruments médiévaux de Jodel Grasset ont résonné dans l’abbatiale de l’abbaye pendant plus d’une heure pour le plus grand plaisir du public.

Après le repas de 19 h dans le scriptorium de l’abbaye, ce sont les moines et danseurs de Majuli qui ont présenté un spectacle tout aussi surprenant ; Dès 21h, au crépuscule, dans l’aire du cloître, les moines ont présenté le Sattriya, une danse sacrée de l’Assam, en l’honneur du Dieu Krishna. Sous la direction du moine-artiste Bhabananda Barbayan, les chorégraphies se sont enchaînées au son des percussions, des flûtes mais aussi d’un violon adopté par les musiciens indiens depuis bientôt 450 ans. Les artistes danseurs à la beauté irréelle ont émerveillé le public, tant par la grâce de leur gestuelle que par la pureté des expressions de leurs visages. Ce spectacle unique, considéré comme l’un des plus grands arts du spectacle traditionnel a été acclamé par plus de 300 personnes.

 

Les commentaires sont fermés.