Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/02/2014

Camarès : Projet du Carriè des interrogations demeureraient?

paroles du sud,camarès,déchets, Carriémarc ayral


Des habitants de Camarès continuent à s'interroger sur le supposé projet de Centre de traitement des déchets au Carrié, ils publient une deuxième lettre ouverte à l'attention des élus. A lire, in extenso, ci-dessous :


"QUE CE PASSE T IL AU CARRIE ? suite….

A la suite d’une lettre ouverte parue dans le Progrès en date du 30 janvier 2014 nous avons eu le plaisir de lire la semaine dernière une réponse d’élus locaux.
Nous les en remercions mais nous considérons qu’elle est à nos yeux incomplète.

La lecture des comptes rendu du SYDOM (Syndicat départemental des ordures ménagères de l’Aveyron) disponibles sur son site Internet nous fourni les informations suivantes :
• Réunion du 23 mai 2012 (page 8): le site du Carrié est évoqué sur proposition des représentants du Sud Aveyron : « le site a un sous sol intéressant, mais il est trop éloigné et il se situe dans une zone de sylviculture et ne bénéficie pas d’infrastructures routière pouvant supporter le trafic généré par l’exploitation d’un centre de traitement »
• Réunion du 27 mars 2013 (page 7) : « suite a l’abandon du projet d’implantation du site de traitement des déchets départemental sur la commune de Castelnau-Pegayrols, il convient de préciser le nouvel échéancier : a savoir identification du site pour fin 2015 et mise en service du site fin 2020 a amené la Préfecture a émettre des réserves notamment concernant la poursuite de l’externalisation. Par ailleurs Madame le Préfet à décidé de laisser le soin au Président du Conseil Général de prendre l’initiative de la large consultation en vue d’aboutir a un consensus pour la mise en place d’une solution aveyronnaise de traitement. Il a été convenu avec le Président du Conseil Général que cette concertation sera lancée après le renouvellement des exécutifs locaux en mars 2014

Par ailleurs, la réunion du mois de Juillet 2013, à laquelle ont participé un certains nombre d’élu locaux, a-t-elle été organisée à l’initiative du SYDOM ou par un investisseur potentiel intéressé par une exploitation privée du site du Carrié ?
Selon la rumeur.. une partie des terres du Carrié seraient acheté par un investisseur héraultais pour une valeur de 6000 € par hectare…est ce justifié par la seule valeur des bois… ?

Nous tenons a préciser que nous sommes tous producteurs d’ordures ménagères et que les travaux engagés par le SYDOM pour la fermeture des décharges sauvages vont dans le bon sens…
Toutefois, nous considérons que le traitements des déchets doit être fait a l’échelle d’un territoire dans la transparence d’organismes publics et non dans un dédale de sociétés organisés par un investisseur privé.

Ch.CURIE, P.BOSC, P.BOULENC, B.BOSC, D.PERROT, F.CHEYNET, P.CABIROU, G.CRUZ"




Photo : Paysage du Rougier de Camarès

Les commentaires sont fermés.