Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/07/2015

Entre Bach et la Mongolie, Sylvanès au carrefour des traditions musicales

paroles du sud,sylvanès,marc ayral



C'est une programmation éclectique qui attend le public du Festival de l'Abbaye de Sylvanès ce dimanche 2 août. À 17 h, l'abbatiale accueillera l'Ensemble vocal Chronochromie et le Jeune Chœur de l'Abbaye de Sylvanès pour un programme de Bach... en famille ! Le chef de chœur et chef d'orchestre Jean-Michel Hasler, directeur de la Camerata vocale de Brive, invite à (re)découvrir les œuvres souvent méconnues de la famille Bach. Car bien qu'il soit le plus célèbre aujourd'hui au point d'en éclipser les autres, Jean-Sébastien ne fut pas le seul membre de la famille à composer. Fils et petit-fils de compositeur, Jean-Sébastien Bach est l'héritier d'une dynastie de musiciens, un héritage qu'il est le premier à célébrer, puisqu'il en rédige l'arbre généalogique et collectionne les partitions de ses glorieux ancêtres. Père de vingt enfants en deux mariages, il transmet le flambeau à quatre d'entre eux qui deviendront à leur tour compositeurs. De l'oncle au cousin, l'Ensemble vocal Chronochromie et les talentueux chanteurs en formation du Jeune chœur de l'Abbaye de Sylvanès, accompagnés au grand orgue par Gabriel Bestion de Camboulas, interpréteront un florilège familial d’airs, de motets et lamenti, tous dominés par la plus grande tendresse.

paroles du sud,sylvanès,marc ayral



À 21 h, changement de registre avec l'ensemble mongol Huun Huur Tu ! Venus de la République de Touva, entre la Russie et la Mongolie, ces quatre chanteurs et musiciens transporteront le public de l'aire du cloître à travers les steppes et les forêts de cette terre de taïga grâce au son de leurs chants de gorge et des instruments de la musique traditionnelle touvaine. Transmise de générations en générations, la technique du chant de gorge dite aussi diphonique permet de produire deux voire trois notes différentes en même temps par des mouvements précis de la bouche et de la gorge. Inspiré par le paysage sonore des grandes steppes, des montagnes et des forêts, ces mélodies laissent percevoir le chant des oiseaux, le cliquetis des étriers d’un cheval au galop, le ruissellement de l’eau, le sifflement du vent, et les rythmes syncopés d’un torrent. On y entend l’écho assourdissant des montagnes, l’immensité apaisante du désert, le frémissement inquiétant de la Taïga...
Entre grandes œuvres du répertoire occidental et traditions musicales du monde entier, le Festival de l'Abbaye de Sylvanès mérite vraiment sa place au croisement des « Chemins d'Humanité ».


>>> Tarifs par concert : 25 € / 20 € /16 € - Gratuit - de 13 ans
forfait 2 concerts 17 h et 21 h : 45 €
Le concert « Bach en famille » est aussi programmé à la chapelle Royale de Rodez le samedi 1er août à 21 h
Réservations au 05 65 98 20 20 – www.sylvanes.com

Les commentaires sont fermés.