Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/01/2017

Sète : Redoutable poison! (COFAZ, aujourd'hui TIMAC Agro)

Article du 14/01/2007.
medium_13012007456.jpgRedoutable poison! Panache de fumée distillé depuis des décennies, au moins 6! Les vieux sétois l'appellent encore la Cofaz (compagnie française de l'azote) du nom de la societé propriétaire de cette usine dans les années 70. Avant cela c'était la "Bordelaise", puis cela a été "Norsk Hydro" et aujourd'hui "Sud Fertilisants". Une vie de pollution de l'air, des sols où sont implantés l'usine, des sols qui reçoivent les engrais produits par celle-ci. L'eau aussi, quand j'étais enfant on allait se baigner au "Creusot" du temps de l'ancêtre de l'actuelle usine. Là insouciamment on pataugeait autour d'un gros tuyau...Je vous laisse imaginer notre inconscience et celle de nos parents. Je nous revois, il y avait là, Valette, Gilibert, Berthod, Ouillastre, Nébout, Leboffe le pointu* de la bande. Et lui, il en a respiré toute sa vie durant des saletés de la verrue locale. Des familles entières de pointus ont bien essayé de faire bouger les choses. Mais pot de terre contre pot de fer. Et puis dans un secteur où le bassin d'emploi est sinistré, le chantage a été le meilleur argument des dirigeants qui se sont succédés à la tête de cet outil industriel digne de l'exigence medium_13012007455.jpgenvironnementale d'un pays du tier monde. Il faut reconnaître à François Commeinhes qu'il a eu un certain courage au début de son mandat d'essayer de faire déménager le pollueur. Mais le périmètre "Sévéso" a été annulé, les normes et les contraintes s'imposant ont été revues à la baisse, le député a plaidé en faveur du maintien de l'activité, un coup de peinture, AZF oublié, un nouveau filtre installé dont selon l'ancien directeur de l'usine "sort un pourcentage important de vapeur d'eau". Nous voilà donc toujours, cher pays de mon enfance, avec ce beau ruban blanc sur fond de ciel bleu qui grâce à un léger "levant siroc" va se déposer sur la surface de la lagune à quelques centaines de mètres des premiers parcs. Mais suis-je bête de la "vapeur d'eau" nous a t-on dit, c'est sans risque. Et puis l'étang est classé en "B", donc c'est top. Dormons, dormons citoyens, tout va bien! medium_13012007454.2.jpg


* Pointu : nom des habitants du quartier de la Pointe Courte (quartier bordant la cocotte minute sétoise...)
Marc Ayral ©