Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/06/2017

Bastien Rimondi un jeune ténor formé à Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Ce dimanche 25 juin, de passage à Sylvanès pour un récital de classe d’élèves, Bastien Rimondi, tout juste admis au prestigieux Conservatoire de Paris évoque les débuts de son parcours de chanteur lyrique.

Jeunes fans de Ryanna, Deep Purple, Metallica ou Hans Zimmer, éloignez-vous, quoique ! Bastien Rimondi a de quoi vous surprendre ! A 21 ans, il aime le chant lyrique et le pratique ! Ce jeune homme à l’allure sage et studieuse pourrait concourir à tous les concours télévisés de jeunes chanteurs de talents. Il en possède toutes les qualités vocales et interprétatives. Mais, vous l’avez compris, ses préférences sont ailleurs. Elles se révèlent très jeune aux côtés de sa maman professeur au conservatoire de Narbonne. Atavisme Familial ? Peut-être ! Goût pour le chant forgé, peu à peu, par rejet des presque incontournables pratiques du piano et du violon ? Probablement ! Dans une chorale, puis une maîtrise de voix d’enfants il détermine définitivement son choix ce sera le chant. « Après la mue de ma voix, vers 14, 15 ans, j’ai pu commencer à travailler sérieusement et me lancer dans le chant lyrique. Danièle Scotté, ma première prof a contribué à confirmer mon choix. » Après le baccalauréat, il intègre le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse. En même temps et durant ces 3 ans d’étude il suit les cours de Michel Wolkowitsky. « Cette rencontre a été déterminante et m’a permis de progresser encore ». Ainsi, il vient d’obtenir récemment « Le Prix » qui sanctionne la fin de ce cycle, autrement dit son Diplôme d’Etude Musicale. Mais, pour faire carrière il ne faut pas se contenter de ce premier succès et malgré « l’âpreté du parcours qui n’est pas facile » comme il dit, il tente, en février dernier, d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musiques et de Danses de Paris. Il réussit à obtenir la clé d’entrée de cette célèbre école supérieure qui prépare aux diplômes de 1er, 2ème et 3ème cycle. Même, s’il masque, par modestie ou timidité, son plaisir à l’approche de ce nouveau défi c’est surtout parce que « pour y réussir il ne faut pas simplement être bon dans sa discipline il faut une grande motivation ». Belle lucidité de notre ténor lyrique léger qui dit préférer dans le répertoire les oratorios de Bach, en effet loin de « Smoke on the water » ! Quoique ! Le presque homonyme de Raimondi (Ruggiero) aura-t-il une aussi belle carrière que son glorieux aîné ? A n’en pas douter il s’en donne toutes les chances ! Le prochain récital à Sylvanès de Bastien Rimondi aura lieu dans le festival off de Sylvanès le Jeudi 17 Août à 21h.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Écrire un commentaire