Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/08/2017

Les compositeurs bohémiens roulent leurs notes jusqu’à Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Le 40ème festival de Sylvanès se devait de mettre à l’honneur l’orgue de l’abbatiale qui a été installée depuis exactement 20 ans. Au programme 3 compositeurs tchèques (bohémiens) : Dvorak, Janacek et Eben. Avec le concert proposé, « L’orgue à cœur », par L’ensemble vocal de Nantes sous la direction de Gilles Ragon, ce magnifique instrument aux formes modernes a poussé les chanteurs du groupe à se surpasser. Il faut dire que Michel Bourcier à la manœuvre au perchoir donna toute la subtilité et la force incroyable de cet orgue à peine adulte.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

Dans un morceau instrumental intitulé « Moto ostinato » du compositeur contemporain, Petr Eben, Michel Bourcier a pu faire entendre tous les registres ou presque. Dans cette composition, les spectateurs auraient pu entendre une bande originale d’un film d’aventure se situant au moyen-âge. Une sorte de Game of thrones ou dans le film de Tavernier « La Passion Béatrice ». Temps des Cathares, temps des troubadours, temps des bohémiens. C’est bien cela que Michel Ragon et l’Ensemble vocal de Nantes ont si superbement exprimé en cet après-midi d’été à Sylvanès.

Écrire un commentaire