Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/11/2017

Cinéma et Musiques, Sylvanès lance ses 10ème Rencontres!

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Les 10èmes Rencontres du film musical de Sylvanès aura lieu du mercredi 8 au dimanche 12 novembre. Éclectisme des genres musicaux, sensibilisation aux sujets humanistes en sont les 2 principales motivations. Ces rencontres pour cinéphiles et simples amoureux de « bonnes toiles » ont élu domicile dès sa création au sein du Temple de la commune du Pont, Camarès.
Pour Michel Wolkowitski c’est « notre volonté de joindre la musique, qui est ici dominante à Sylvanès, avec le 7ième art et avec une programmation de tout ce que l’on peut trouver d’expression musicale dans le cinéma sans oublier les personnalités marquantes des mondes musicaux et cinématographiques. J’attire l’attention sur des thématiques sérieuses que nous aborderont cette année avec le sujet de l’antisémitisme avec « Comédian harmonists » de Joseph Vilsmaïer et le film « Django » d’Etienne Comar. » C’est donc neuf films qui seront projetés durant la semaine qui s’ouvrira par « Le Magicien d’Oz » film de Victor Fleming de 1939, que les enfants des écoles locales pourront découvrir avec leurs enseignants. « Bird », le film de Clint Eastwood ouvrira l’horizon extraordinaire de la révolution ‘’Be bop’’ et la vie tumultueuse d’un génie virtuose de la musique improvisée et du saxophone, Charlie Parker. Bien sûr, plus léger et grand public et un total changement d’atmosphère avec 2 autres films : « Songe d’une nuit d’été » de Michael Hoffman, d’après l’œuvre de Shakespeare et « Show boat » de George Sidney, une adaptation flamboyante de la comédie musicale de Broadway. Sylvanès oblige, une place est laissée à l’art lyrique avec « Passion Callas » de Gérard Caillat suivi de l’opéra « Tosca » de Bellini issu d’une captation de la Diva des Divas enregistrée en 1964 au Covent Garden. Les amateurs d’opéra pourront se régaler du film-opéra « Le Barbier de Séville » de Jean-Pierre Ponnelle. Les passionnés du pianiste tumultueux et flamboyant qu’a été Rachmaninov le retrouveront dans le film du même nom de Pavrel Longuine. Pour conclure cette présentation Michel Wolkowitski précisa dans un sourire : « Des films pour tous les goûts, dans tous les genres et surtout pour tous les publics. Nous espérons que les aveyronnais répondent présents et viennent découvrir et re-découvrir tous ces films ! »

Écrire un commentaire