Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/04/2018

De grandes voix de la scène lyrique à Sylvanès ce samedi 21 avril 2018

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Comme chaque année, de jeunes professionnels interprètes se retrouvent à l’Abbaye de Sylvanès pour y suivre durant une semaine la classe de maître de chant lyrique encadrée par Elène Golgevit, professeur au CNSMD de Paris.
Durant 5 jours et assistée de la pianiste et chef de chant Charlotte Bonneu, la professeur dont ne vante plus les talents musicaux et pédagogiques accompagnera ces six artistes professionnels accomplis à perfectionner leur art et tout particulièrement à développer et parfaire leur vocalité au service de l’interprétation.
A l’issue de leur semaine de travail, ces talents de la scène lyrique nationale et internationale offriront un récital public ce samedi 21 avril à 21 h dans le scriptorium. Une aubaine pour tous les amoureux de belles voix qui rejoindront Sylvanès ce samedi soir. Car le plateau artistique sera exceptionnel et inédit, annonçant une soirée musicale de haute volée ! Qu’on se le dise !
L'on peut se réjouir de la présence de Julie Fuchs (primée au victoire de la musique classique 2015).

paroles du sud,marc ayral,sylvanès



Participation libre au récital
www.sylvanes.com

Photos : 1- Hélène Golgevit (au centre) lors du récital donné avec l'Ensemble Héliade le 09/08/2009.
2- Julie Fuchs lors du récital du Samedi 12 août 2018 à Sylvanès.

Thau souffre encore...

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Urbanisation excessive, lagunage sous-dimensionné, réseau pluvial servant à évacuer plus que l'eau de pluie, dépôts d'ordures sauvages, fosses septiques dans les garrigues, produits phyto lessivé s'écoulant vers Thau côté bassin versant, pollution par les coques des péniches des touristes et l'usine SUd fertilisants (cofaz) à l'entrée de Sète etc etc. Cela fait 10 ans que nous avons quitté ce territoire où les ostréiculteurs se plaignaient, déjà, de ces situations, hélas les problèmes restent entiers. C'est désolant!