Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2018

"Lumière et sons" symbole des nouveaux vitraux de Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


L’inauguration des nouveaux vitraux de l’abbaye de Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

a eu lieu ce vendredi 18 mai en présence de nombreux élus, parmi lesquels les conseillers municipaux de Sylvanès et en présence de Jean-François Galliard, Arnaud Viala, Alain Fauconnier, Alain Marc, Christophe Larorie, Annie Bel et Claude Chibaudel. Réunis à l’invitation du maire et directeur de l’abbaye, Michel Wolkowitsky, aux côtés de Laurent Roturier directeur des affaires culturelles d’Occitanie et sous la présidence de la Préfète Catherine Sarlandie de la Robertie.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

Les lumières tant attendues des timides premiers rayons de soleil de ce printemps éclairèrent la presque millénaire abbatiale, c’était le bon jour ! Placé sous le double symbole de lumière et de son, les vitraux de Jean-François Ferraton et Philippe Brissy composés, fabriqués, et montés au fil de 4 saisons sont enfin là ! Expression cistercienne par excellence, le verre blanc donne libre court aux nuances, aux subtilités intérieures ou extérieures selon d’où se porte le regard.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

Vibrant à l’unisson d’un chant, d’aujourd’hui, de ce premier jour, par la voix de Camille Souquère et de l’orgue soufflant le doigté d’Henri-Franck Baupérin sur une composition de Grégoire Rolland. Œuvre bien nommée, « Louange ». Eloges au pluriel pour tous les acteurs institutionnels et soutiens privés qui se sont unis pour réaliser ces vitraux qui n’auront plus qu’à devenir l’avenir de la lumière sylvanésienne. Comme la pierre du tailleur des années 1150, les vitraux des artistes verriers seront, faisons-en le vœux célébrés dans 1000 ans.

Photo 1 : de g à d Jean-François Ferraton, Michel Wolkowitsky,Catherine Sarlandie de la Robertie et Laurent Roturier

Commentaires

Magnifique!!

Écrit par : Mauran | 19/05/2018

Écrire un commentaire