Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/08/2018

Sylvanès étonne : De Gounod à un « Round Midnight » gitan.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Mercredi 15 août le festival de Sylvanès a proposé en ouverture d’un concert consacré à Charles Gounod, l’oratorio de Saint-François d’Assise, Le St affricain René Poujol (ancien rédacteur en chef du Pèlerin) en disait ceci sur les réseaux sociaux : « Il a été créé en 1996 au Festival d’Auvers-sur-Oise animé par Pascal Escande, sous la direction de Michel Piquemal et donné, depuis lors, une ou deux fois seulement. C’est le même Michel Piquemal qui, à Sylvanès, a enthousiasmé le public avec cette œuvre concise toute d’intériorité qui touche au sublime et vous arrache des larmes. » Les voix de Gilles Ragon (ténor) et Patrice Berger (basse). Bénédicte Roussenq, soprano, et les musiciens de l’orchestre Contrepoint donnèrent aussi à écouter ‘’ la Messe de Sainte Cécile’’. René Pujol poursuivant interrogatif : « Comment comprendre qu’un compositeur comme Charles Gounod, soit à ce point méconnu du public français et aussi peu joué, hormis son Faust ? Un immense merci à Michel Wolkowitsky (…), de nous avoir offert un tel moment de bonheur. »

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Dimanche 19 aout, au milieu de la nuit, la « médianoche » vint l’heure des Gitans, l’heure de chanter l’amour et la mort, un autre « Round Midnight ». Dans l’aire du cloître, le toulousain Vicente Pradal et sa troupe ont enchanté de leurs volutes musicales une belle et chaude soirée propre à la vallée du Cabot. En rat de bibliothèque, après des heures et des heures passées dans les rayonnages madrilènes, Vicente Pradal a réuni des chansons -romances et villancicos- d’auteurs anonymes ou connus comme Juan del Encina et Gil Vicente pour proposer un spectacle musical enjouée et jubilatoire. De belles heures musicales variée à nouveau proposée à un public au rendez-vous d’un Festival dont la notorité ne cesse de grandir. A suivre les prochains concerts, de musiques classiques à l’orgue et de polyphonies basques.

Écrire un commentaire