Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2017

Cylsée une troubadour chante Max Rouquette

Sylvanès, on le sait, est un lieu de découverte. Ce samedi soir le récital donné par Cylsée aura été une nouvelle occasion de s’ouvrir à une expression souvent reléguée dans les coins d’un fe

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

stival, la poésie. Avec ces quatre musiciens, la griotte blanche, la troubadour Cylsée a proposé un voyage au travers des mots et du temps de Max Rouquette, l’écrivain occitan. Les spectateurs ont écouté « l’ombra messatgièra », l’ombre messagère, « de monts de sòm » des monts de sommeil. A ces extraits de l’œuvre majeure de Rouquette, Cylsée a proposé un « mescladis (mélange) de chansons italienne, anglaise et de langue d’oïl plus légère mais néanmoins enlevées et dansantes. L’ensemble invite à l’apprentissage des langues à commencer par celle d’ici, l’occitan.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

Cylsée et ses musiciens, Marine Danet, Goran Juresic, Paul Antonini et Rachid Belgacem ont su ravir un auditoire d’une centaine de personnes qu’ils auraient mérité plus nombreux. Les absents pourront acquérir le CD de Cylsée "L'ombra messatgièra" à la librairie de l’Abbaye de Sylvanès et sur son site http://www.cylsee.fr/.

15/07/2017

Flamenco et chant arabo andalou dans le cloître de Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


L'aire du cloître de de Sylavanès sera un magnifique lieu pour accueillir le Flamenco moresco et l'arabo andalou populaire. Ils s'entrelaceront et révéleront le "mescladis" esthétique de ces deux univers bleus et blancs. Les six musiciens et les deux danseuses de la Compagnie Marc Loopuyt offrent un véritable dialogue entre les Andalousies, associant les sonorités d’Orient et d’Occident, du passé comme du présent. Entre luth, oud, tar et guitares, cet appel au voyage nous emmène de l’Espagne au Yémen, en passant par le Caucase. Avec Encuentro Flamenco, toute la subtilité et la diversité des instruments à cordes pincées se dévoilent au fil d’une multitude d’envolées mélodiques et rythmiques. Tarif /concert : 25 € / 20 € / 16 € - gratuit moins de 13 ans
Programme complet en ligne sur www.sylvanes.com.
Réservations au 05 65 98 20 20.

Les chants sacrés de l'Adriatique à Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès



Le pourtour Méditerranéen est, depuis des millénaires, un carrefour d’échanges commerciaux et culturels pour les civilisations qui s’y sont établies. Des côtes de la Dalmatie aux rivages de l’Andalousie, les chants traditionnels s’enrichissent de ces contacts, s’influencent réciproquement et s’épanouissent dans leurs particularismes locaux. D’une rive à l’autre, l’Abbaye de Sylvanès invite, dimanche 16 juillet, à découvrir cette prodigieuse diversité des chants traditionnels de Méditerranée. Parmi les innombrables îles de l’Adriatique, la Dalmatie cache une infinité de trésors musicaux. Dès 17 h, dans l’abbatiale, c’est dans une somptueuse fresque sonore que les quatre chanteuses de Dialogos sous la direction de Katarina Livljanic et les six chanteurs traditionnels de l’ensemble Kantaduri exploreront de rares joyaux issus de manuscrits latins et des chants glagolitiques. Leur programme Dalmatica est une invitation à découvrir la richesse des traditions musicales de Croatie, à la croisée de Rome et de Byzance mêlant latin et slavon, chants savants et chants populaires.

Mozart l'invité du 14 juillet à Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Le festival de Sylvanès est bel et bien lancé dans sa tradition consacrée à la musique sacrée. Le 40ème festival a ouvert son abbatiale le jour du 14 juillet, ô combien républicain, à la Grande messe en ut de Mozart. Est-ce un clin d’œil aux derniers religieux qui ont occupé ce lieu jusqu’à la Révolution qui mis un terme à son déclin cultuel et économique ? En tout cas Michel Wolkowitsky, directeur artistique du festival, aime à n’en pas douter ses petites transgressions permettant d’entrechoquer des grands événements de notre histoire. Devant les 800 spectateurs, le chef du jour, le sétois,

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

Franck Foncouverte, a déployé dans le cœur abbatial les 100 choristes de Vocalys et de l’Ensemble vocal de Montpellier et les musiciens de l’Orchestre Contrepoint. Puissance, raffinement, subtiles arabesques, dès les premières mesures le mélomane reconnaît le torrent sonore du maître autrichien. La symphonie Jupiter. Est-ce un nouveau clin d’œil à l’actualité politique ? Non bien sûr ! Simplement une coïncidence ! Notre nouveau président jupitérien aurait pu apprécier les 4 mouvement d’une des dernières œuvres écrites par Mozart. La seconde partie du concert fut donc religieuse avec la Grande Messe. Se joignirent aux acteurs précédents quatre solistes : Audrey Marchal, Valentine Lemercier, Bastien Rimondi et Raphaël Marbaud. Classique, fleuve plus tranquille, cette messe est l’inverse de son auteur, elle est « danubienne ». Mais, dit-on, il arrivait à Mozart de trouver la sérénité. Cette œuvre, se permet-on de l’imaginer, aura pu lui en donner l’occasion. Les poussées fiévreuses sont là certes mais la liturgie reste la voie. N’en point sortir ! Belle, bien interprétée mais inachevée et respectueuse.

14/07/2017

Voyage d’Occitanie en Italie avec Cylsée et ses musiciens

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Compositrice nomade, polyglotte et poly-instrumentiste, Cylsée s’inspire des chants traditionnels de Méditerranée pour créer son propre univers musical, poétique et ravissant. Samedi 15 juillet, à 21h, la chanteuse sera sur la scène extérieure de l’Abbaye de Sylvanès accompagnée de ses amis musiciens aux percussions, guitare, bouzouki et violoncelle. De la balade pour voix, violon alto et guitare, aux envolées dansantes, Cylsée nous emmène à la découverte de trésors oubliés des traditions orales méditerranéennes entre l’occitan, l’italien, l’espagnol, le français et d’autres langues…
Un moment de poésie original et vibrant à découvrir et partager ! Programme complet en ligne sur www.sylvanes.com.
Réservations au 05 65 98 20 20.

13/07/2017

Mozart a son 14 juillet à Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Pour ce deuxième rendez-vous du Festival de Sylvanès, c’est un magnifique programme en hommage à Mozart qui sera donné ce vendredi 14 juillet à 17 h dans l’abbatiale. Le concert ouvrira avec la Symphonie dite « Jupiter » qui est la dernière des 41 symphonies que le compositeur autrichien a écrites. Suivra la Grande Messe en Ut mineur, qui avec le Requiem figure aussi parmi les chefs-d’œuvre de la musique sacrée de Mozart. Si ce dernier, composé sur son lit de mort en 1791, fut pour moitié complété après sa disparition, cette messe procède intégralement de sa plume. Et le style s’en ressent sensiblement par une continuité dans la splendeur et la puissance. A noter que "l'Exultate Jubilate" et "le Et Incarnatus Est" figurent parmi les plus belles pages composées pour soprano. Trente et un musiciens de l’Orchestre Contrepoint, quatre vingt cinq chanteurs de l’Ensemble Vocal de Montpellier accompagnés du chœur de chambre Vocalys entoureront la soprano Audrey Marchal et la mezzo Valentine Lemercier,

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

le ténor Bastien Rimondi

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

et le basse Raphaël Marbaud. Sous la direction précise de Franck Fontcouberte, les artistes promettent une interprétation de grande envergure, témoignant de la passion du compositeur de génie pour la clarté, la pureté du discours, l’élévation des sentiments et les équilibres salvateurs. Et le tout magnifié par l’acoustique unique de l'abbatiale de Sylvanès ! Programme complet en ligne sur www.sylvanes.com.
Réservations au 05 65 98 20 20.

10/07/2017

Sylvanès : Splendeur rare des voix de Géorgie

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Le dimanche 9 juillet dernier ouvrait la 40e édition du Festival Musiques Sacrées-Musiques du Monde de l’Abbaye de Sylvanès avec l’Ensemble Marani, digne représentant de la multiplicité et de la richesse des polyphonies géorgiennes.
Dans cette abbatiale à l’acoustique parfaite, les chants s’élèvent, tour à tour, doux comme des berceuses ou forts comme les chants guerriers. Les onze chanteurs, de rouge vêtus, guêtres de cuir et arme blanche au fourreau proposent pendant plus d’une heure une somptueuse ballade au pays du contrepoint et de la dissonance à travers des œuvres sacrées comme profanes.
Les quelques 150 personnes qui avaient fait le déplacement ne l’ont pas regretté et ont apprécié, ce répertoire étonnant, à la palette extrêmement large, différent en couleurs, en rythmes et en expressivité !
Introduit magnifiquement par ces voix extraordinaires, le flambeau du chant continuera à briller jusqu’au 27 août à l’Abbaye !
Toute la programmation sur www.sylvanes.com