Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/07/2017

Mozart a son 14 juillet à Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Pour ce deuxième rendez-vous du Festival de Sylvanès, c’est un magnifique programme en hommage à Mozart qui sera donné ce vendredi 14 juillet à 17 h dans l’abbatiale. Le concert ouvrira avec la Symphonie dite « Jupiter » qui est la dernière des 41 symphonies que le compositeur autrichien a écrites. Suivra la Grande Messe en Ut mineur, qui avec le Requiem figure aussi parmi les chefs-d’œuvre de la musique sacrée de Mozart. Si ce dernier, composé sur son lit de mort en 1791, fut pour moitié complété après sa disparition, cette messe procède intégralement de sa plume. Et le style s’en ressent sensiblement par une continuité dans la splendeur et la puissance. A noter que "l'Exultate Jubilate" et "le Et Incarnatus Est" figurent parmi les plus belles pages composées pour soprano. Trente et un musiciens de l’Orchestre Contrepoint, quatre vingt cinq chanteurs de l’Ensemble Vocal de Montpellier accompagnés du chœur de chambre Vocalys entoureront la soprano Audrey Marchal et la mezzo Valentine Lemercier,

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

le ténor Bastien Rimondi

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

et le basse Raphaël Marbaud. Sous la direction précise de Franck Fontcouberte, les artistes promettent une interprétation de grande envergure, témoignant de la passion du compositeur de génie pour la clarté, la pureté du discours, l’élévation des sentiments et les équilibres salvateurs. Et le tout magnifié par l’acoustique unique de l'abbatiale de Sylvanès ! Programme complet en ligne sur www.sylvanes.com.
Réservations au 05 65 98 20 20.

10/07/2017

Sylvanès : Splendeur rare des voix de Géorgie

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Le dimanche 9 juillet dernier ouvrait la 40e édition du Festival Musiques Sacrées-Musiques du Monde de l’Abbaye de Sylvanès avec l’Ensemble Marani, digne représentant de la multiplicité et de la richesse des polyphonies géorgiennes.
Dans cette abbatiale à l’acoustique parfaite, les chants s’élèvent, tour à tour, doux comme des berceuses ou forts comme les chants guerriers. Les onze chanteurs, de rouge vêtus, guêtres de cuir et arme blanche au fourreau proposent pendant plus d’une heure une somptueuse ballade au pays du contrepoint et de la dissonance à travers des œuvres sacrées comme profanes.
Les quelques 150 personnes qui avaient fait le déplacement ne l’ont pas regretté et ont apprécié, ce répertoire étonnant, à la palette extrêmement large, différent en couleurs, en rythmes et en expressivité !
Introduit magnifiquement par ces voix extraordinaires, le flambeau du chant continuera à briller jusqu’au 27 août à l’Abbaye !
Toute la programmation sur www.sylvanes.com

30/06/2017

La recette de la tielle de Mamie Ginette Ayral

paroles du sud,marc ayral,sylvanès



Pour la tielle sétoise, recette transmise de ma grand-mère Léa à ma mère Ginette (elle doit se faire avec avec une pâte levée, mais peut se décliner avec une pâte brisée peu travaillée) l’une comme l’autre sont aussi bonnes.


400 gr de pâte environ divisé en 300gr pour le fond 100gr pour le couvercle de la tourte (environ).

Pour l’appareil de la tielle il faut :
1kg de poulpes nettoyé.
2/3 oignons
2/3 tomates coupées en cubes sans les graines
2 boîtes de concentré de tomates
Huile d'olives
Un ou deux bouchons de vin blanc doux, sel, poivre, piment d’Espelette (un creux de main environ), 1 petite gousse d’ail. olives noires.

Faire cuire les poulpes à la vapeur (20 mn), une fois cuit, retirer le peau rose/violette sous l’eau froide, puis les hacher mais pas trop petit (disons il faut des morceaux d’une grosseur du petits pois au pois chiche environ). Réserver.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Dans une poêle, faire roussir les oignons, rajouter les petits bout de tomates, laisser réduite à petit feu, lorsque les tomates ont rendu leur eau, rajouter le concentré de tomates, amalgamer, sibesoin rajouter un peu d’eau. Assaisonner puis laisser cuire à tout petit feu ¼ heure à couvert. Rajouter ensuite vos poulpes hachés, bien mélanger et laisser cuire 5 à 10 minutes. Rajouter les olives noires en fin de cuisson.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Dans votre plat à tarte sur lequel vous aurez étendu votre pâte, vous couvrez avec votre appareil, qui doit être d’un beau rouge vif foncé et brillant. Vous couvrez ensuite d’un voile léger de pâte pour fermer votre tourte en soudant les bord (en pinçant, tout simplement. Enfourner ensuite à four chaud 195° durant 35 à 40 mn.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès



tielle8.jpg


26/06/2017

Bastien Rimondi un jeune ténor formé à Sylvanès

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Ce dimanche 25 juin, de passage à Sylvanès pour un récital de classe d’élèves, Bastien Rimondi, tout juste admis au prestigieux Conservatoire de Paris évoque les débuts de son parcours de chanteur lyrique.

Jeunes fans de Ryanna, Deep Purple, Metallica ou Hans Zimmer, éloignez-vous, quoique ! Bastien Rimondi a de quoi vous surprendre ! A 21 ans, il aime le chant lyrique et le pratique ! Ce jeune homme à l’allure sage et studieuse pourrait concourir à tous les concours télévisés de jeunes chanteurs de talents. Il en possède toutes les qualités vocales et interprétatives. Mais, vous l’avez compris, ses préférences sont ailleurs. Elles se révèlent très jeune aux côtés de sa maman professeur au conservatoire de Narbonne. Atavisme Familial ? Peut-être ! Goût pour le chant forgé, peu à peu, par rejet des presque incontournables pratiques du piano et du violon ? Probablement ! Dans une chorale, puis une maîtrise de voix d’enfants il détermine définitivement son choix ce sera le chant. « Après la mue de ma voix, vers 14, 15 ans, j’ai pu commencer à travailler sérieusement et me lancer dans le chant lyrique. Danièle Scotté, ma première prof a contribué à confirmer mon choix. » Après le baccalauréat, il intègre le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse. En même temps et durant ces 3 ans d’étude il suit les cours de Michel Wolkowitsky. « Cette rencontre a été déterminante et m’a permis de progresser encore ». Ainsi, il vient d’obtenir récemment « Le Prix » qui sanctionne la fin de ce cycle, autrement dit son Diplôme d’Etude Musicale. Mais, pour faire carrière il ne faut pas se contenter de ce premier succès et malgré « l’âpreté du parcours qui n’est pas facile » comme il dit, il tente, en février dernier, d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musiques et de Danses de Paris. Il réussit à obtenir la clé d’entrée de cette célèbre école supérieure qui prépare aux diplômes de 1er, 2ème et 3ème cycle. Même, s’il masque, par modestie ou timidité, son plaisir à l’approche de ce nouveau défi c’est surtout parce que « pour y réussir il ne faut pas simplement être bon dans sa discipline il faut une grande motivation ». Belle lucidité de notre ténor lyrique léger qui dit préférer dans le répertoire les oratorios de Bach, en effet loin de « Smoke on the water » ! Quoique ! Le presque homonyme de Raimondi (Ruggiero) aura-t-il une aussi belle carrière que son glorieux aîné ? A n’en pas douter il s’en donne toutes les chances ! Le prochain récital à Sylvanès de Bastien Rimondi aura lieu dans le festival off de Sylvanès le Jeudi 17 Août à 21h.

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


24/06/2017

Loup y es-tu?

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Et si on lisait ou relisait,

La mort du loup d'Alfred de Vigny, sublime...

Lire la suite

22/06/2017

Sylvanès : les chanteurs de l’Atelier lyrique en récital !

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Les élèves chanteurs de l’atelier lyrique invitent le public à les rejoindre ce dimanche 25 juin à 17 h, dans le magnifique scriptorium de l’abbaye.
Accompagnés par le pianiste Eric Laur et sous la direction de Michel Wolkowitsky, c’est comme à l’accoutumée un récital plein de fraicheur (appréciable par ces températures caniculaires…) qu’ils réservent aux amateurs de belles voix ! Extraits d’opéras, d’opérettes, comédies musicales et chansons seront au programme de ce sympathique moment musical à venir partager en famille ou entre amis ce dimanche à 17 h. Vous ne le regretterez pas !

Participation libre
Renseignements au 05 65 98 20 20 - www.sylvanes.com

21/06/2017

Sylvanès : Visitez l’Abbaye avec votre smartphone !

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Ce mercredi 21 juin Christine Presne, Michel Wolkowitsky et Laurence Fric étaient à Sylvanès pour présenter les parcours de visites numériques portés par l’application Guidigo.
« Vous l’avez rêvé Guidigo l’a fait ! » Cela pourrait être le slogan un peu paraphrasé de la nouvelle application pour tablette et smartphone que 5 sites remarquables du patrimoine culturel de l’Aveyron viennent d’adopter, dont l’abbaye de Sylvanès. Comment ça marche ? Simple comme un bonjour, toutes personnes utilisatrices d’un terminal de téléphonie mobile pourra télécharger l’application et ainsi se connecter et découvrir tout le contenu proposé. Très détaillé et ludique le guide numérique proposé par l’abbaye de Sylvanès (qui est en en ligne depuis le 22 juin), permet de réaliser 2 parcours de visites pour les adultes et les ados. Car, comme le précise Michel Wolkowitsky, directeur de l’abbaye : « Le but est de permettre à tous de découvrir ce lieu en famille mais sans négliger les aspects pédagogiques, mais aussi ludiques. » En effet, conçu comme une chasse au trésor, le visiteur partira à la recherche d’objets égarés par le moine ressuscité pour l’occasion, Hugues Francigéna. Ce personnage historique, fut moine copiste au XIIIème siècle à Sylvanès. De sa voix il guidera les visiteurs. Pour sa part, Laurence Fric responsable du dispositif Culture et Patrimoine d’Aveyron Culture a apporté des précisions : « les 4 autres sites de l’Aveyron ainsi visitables sont le Château de Calmont, Vabres l’Abbaye, La Route du Fer de Muret le Château à Decazeville et Millau et ses grands causses. Et d’ajouter : Avec Guidigo les sites de l’Aveyron rejoignent les 600 parcours mondiaux dont 300 en France très prestigieux. » Pour Christine Presne, vice-présidente d’Aveyron Culture : « C’est un outil de qualité qui va permettre de démultiplier efficacement notre patrimoine. Et surtout d’éviter d’y rester figé. Tant sur le développement culturel que sur celui du tourisme cette application participe au développement de nos territoires. Cela entre aussi dans le cadre de notre politique volontariste d’accés au numérique par la fibre de très haut débit et la téléphonie.
Pour télécharger Guidigo puis les guides spécifiques de chaque site, disponible sur app-store ou google play : https://www.guidigo.com/fr


17/06/2017

Sieste au milieu des bois

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Relaxation, sophrologie, méditation, yoga sont des pratiques très anciennes qui croisent ces instants de sérénité dont ont pu bénéficier les visiteurs-siesteurs de Forêts en Fête. Dans le jardin du curé de l’abbaye de Sylvanès, ce samedi 17 juin, quelques privilégies ont pu s’endormir aux sons croisés des forêts et des voix enfantines captées par Amélie Agut. Créatrice sonore et animatrice d’atelier radiophonique, Amélie sait rendre aux écoutants l’ambiance relaxante des bois et forêts du monde entier. La magie opère, dans les chants du coucou, du merle voire du rossignol ou le cri strident de l’autour des palombes. Fermez les yeux, vous y êtes déjà, soustrayez-vous au stress du quotidien et accueillez avec bonheur les bras qui vous sont tendus, ceux de Morphée. De belles et douces voix d’enfants ponctuent le friselis forestier et vous amène au sommeil. Ainsi qui l’eut cru, sous des abris savamment installés et orientés papi et mami ajoutent à la symphonie d’Amélie le sonore ronflement du bienheureux dormeur. Il est temps de vous réveiller et de prendre le chemin des Forêt en Fête sylvanésienne où Amlie Agut

paroles du sud,marc ayral,sylvanès

vous aura fait entendre de manière amplifiée, casque sur les oreilles, les milles sons sylvestre. A écouter, à entendre sans modération.
Pour joindre Amélie Agut : http://www.atelier-echoes.com/

01/04/2017

La saison des récitals débute à Sylvanès !

paroles du sud,marc ayral,sylvanès


Ce dimanche 9 avril à 17 h, les élèves du stage de chant interprétation se produiront en récital dans le scriptorium de l’abbaye.
Dès mardi, Michel Wolkowitsky et Ulrich Funke, venu de Toulouse, co-animeront un stage de perfectionnement de l’art vocal chanté et d’interprétation. Cet atelier, mis en place l’an passé propose un travail complet reliant la voix au corps. Un « usage de soi » équilibrant engagement et détente est un atout pour tout chanteur. La dizaine de stagiaires inscrits cette semaine expérimentent avec intérêt ces temps d’enseignement de la technique Alexander où le mouvement et la liberté d’expression de l’individu occupent une place primordiale dans la pratique du chant.
Pour finaliser et mettre en pratique l’apprentissage qu’ils ont reçu, ils proposent un récital ce dimanche à 17 h dans le scriptorium et invitent le public à venir les écouter et à apprécier ce moment de partage !

Participation libre
Renseignements au 05 65 98 20 20 - www.sylvanes.com

15/03/2017

Sylvanès : Marc Favier, un sculpteur au milieu des bois

paroles du sud,marc ayral,sylvanès,marc favier


Art à la campagne ? Sonne comme une gageure ! Pourtant au bout de la RD540 puis d’un chemin rural de la vallée du Cabot à moins de 2 km de Sylvanès, voilà Combalou. Hameau dont les plus anciens se souviennent qu’il a abrité un presque ermite sympathique, le Père Barrès. Barrèsou pour les gens d’ici. Aujourd’hui, ce hameau protégé dans une combe qui regarde le sud, d’où son nom, revit après qu’un couple de jeunes allemands l’ait sauvé de la ruine dans les années 70/80. Combalou est la résidence d’une petite communauté d’habitants, actifs et retraités. Parmi eux Francine et Marc Favier. Francine travaille à l’abbaye de Sylvanès et Marc est chauffeur pour une société d’assistance. Mais l’un cache une ressource inattendue, ici. Jeune, après des études aux Beaux-arts d’Avignon, diplôme en poche, Marc choisi la sculpture. Pas simple d’en vivre ! « De multiples expériences, la vie, le mariage, les enfants, de boulots en pérégrinations, nous choisissons à la cinquantaine de poser nos baluchons en Sud-Aveyron » indique Marc. Mais c’est un créateur. Il ne se contente pas des bienfaits bucoliques de la belle nature sylvanésienne. Il créé, il adore cela, imaginer, concevoir, après avoir conceptualisé. Éloigné des modes, son travail est celui du plâtre et de la résine. Trouver à la matière une dimension, celle de l’expression. Entre fiction et réalité disent les littéraires. Marc choisi cet entre-deux : De l’imagination que chaque spectateur ouvre à son regard et la réalité de la rugosité d’une matière. Déformer une balustrade de bois, la gonfler, la tordre, y projeter l’œil du « big brother » tel est son viatique. Maintenant ce travail doit être vu. Après avoir réuni quelques amis dans son atelier de Combalou, il se relance dans le bain d’un grand salon d’art celui de Toulouse qui aura lieu du 17 au 19 Mars à Labège, Artoulouse ! Dès lors pour découvrir les œuvres de Marc Favier vous avez le choix, direction Toulouse ou Combalou !

Contact : Marc Favier, sculpteur : 06 43 30 52 98 – marc.favier@wanadoo.fr