Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/10/2016

Relevons nos manches, pour un Bassin de Thau durable...

Mieux que de longs discours, agissons pour un Bassin de Thau vraiment durable : Pour nos pêcheurs, nos conchyliculteurs, pour nos enfants et la beauté des paysages.

paroles du sud,marc ayral,observatoire du pays de thau


La journée Nettoyage prévue initialement le 12 novembre est reportée au 26 novembre.

07/06/2008

Pour votre week-end : Pas mieux qu'un concert à Sylvanès

Dimanche 8 juin à 17h
Scriptorium de l'Abbaye de Sylvanès (Sud-Aveyron)

Dimanche 8 juin à 17h

0e15aff3476138568a115eb861fea9f8.jpg

Audition de chant lyrique
par les stagiaires de l’Atelier Lyrique de l'Abbaye de Sylvanès dirigé par Michel Wolkowitsky
42168649b463efee17e547a88574af5b.jpg

Au programme : extraits d'opéras et opérettes, oratorios ou cantates, mélodies et lieds.
Les stagiaires sont accompagnés au piano par Eric Laur, soliste formé au Conservatoire National de Région de Perpignan. Participation libre pour ce concert - Renseignements : 05 65 98 20 20 - www.sylvanes.com

Marc Ayral

24/05/2008

Venez à Sylvanès ce dimanche!

Récital de chant lyrique
Extraits d’opéras et d’opérettes de Haendel, Duparc, De Falla,
Schoenberg, Verdi, Ponchielli, Massenet, Satie et Offenbach.
Pascale Munuéra, soprano dramatique
Jean-Louis Duquesne, piano

be203f5cd45479ad3a75c4b0febd62e9.jpg

Dimanche 25 mai à 17h
Scriptorium de l'Abbaye de Sylvanès (Sud-Aveyron)


Tarifs : 12 € (plein) / 10 € (réduit) / gratuit moins de 13 ans
Renseignements : 05 65 98 20 20 - www.sylvanes.com

Marc Ayral

01/12/2007

Festival des Cheminots...Il y a 40 ans!

48562124cc51455395e936451bd12d1e.jpg

Du temps (années 60-70) où les cheminots sétois organisaient un festival au profit de leur orphelinat. De grandes vedettes de l'époque -dont certaines encore des stars -se sont succédées sur la scéne alors aménagée devant la Gare sur l'actuel parking. Là, durant 4 jours Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Mireille Mathieu et bien d'autres dont Sacha Distel apportèrent leurs contibutions artistiques à l'action humanitaire portée par une équipe de bénévoles motivées, mon père en était (à droite de Sacha Distel). Je reconnais quelques collègues cheminots, notamment Jacky Montagne assis à droite de Marcel Ayral. Nostalgie...

NB : La photo est de Jimmy Rague, célèbre photographe de star.

Marc Ayral

24/11/2007

Vive le FLA!

Vive le FLA! A voir absolument...

http://www.dailymotion.com/video/x3h23t_clip-officiel-4p-...

Marc Ayral

11/11/2007

11 Novembre : Hommage à Georges Ayral

Un conflit comme la guerre de 14/18 vint faucher les forces de la jeunesse du début du 20ème siècle. Mon grand-père était de cela, cette simple photo de son carnet militaire et sa de Croix de Guerre, comme seul et pourtant émouvant souvenir. Georges est mort en 1938 des suites des blessures qui le rongèrent depuis 1917. Mort pour la France et pourtant son nom ne figure pas dans la longue liste des sétois "Morts pour la France" dans le hall de la mairie du côté de la rue Paul Valéry. Merci à Georges Ayral, héros sans le vouloir, père de famille aimant et attentionné si vite parti, son fils, Marcel -mon père - eu toute sa vie durant à porter, à son tour, une autre blessure celle de la disparition de son père alors qu'il avait 15 ans.

 

Merci à Georges Ayral

31/05/2007

Bona Jornada!

L'association "Bona Jornada", qui a pour but le développement de la langue et des traditions régionales auprès de tous publics par le biais d'activités artistiques médiatiques et de festivals liés aux civilisations occitanes latines et méditerranéennes, organise le 2 juin prochain une grande Fête occitane sur la place Aristide Briand de la ville de Sète.

medium_feteOcAffiche_reduit.jpg

Les enfants petits et grands seront au centre de la fête et pourront participer à de nombreux ateliers : maquillage, poterie, école de cirque avec le Phare Fadet, théâtre, initiation aux joutes sur chariot, jeux et activités manuelles divers encadrés par des professionnels.
D'autres animations auront lieu telles qu'un conteur occitan, initiation aux danses traditionnelles de " Balèti ", défilé "Branle de la camisa", expositions et spectacles déambulatoires.

Une grande tombola au profit de la "Calandreta dels Dalfinets" de Sète aura lieu où de nombreux lots offerts par les commerçants de la ville de Sète seront à gagner, la pièce majeure étant une toile offerte par l'artiste peintre sétois Topolino.

Un marché artisanal d'Oc sera présent tout au long de la journée.

Celle-ci sera clôturée par une grande macaronade ( 12 € adulte et 7 € enfants, inscription au 06 73 03 16 61 ) sur la place suivie d'un concert Balèti donné par le groupe de Musiques traditionnelles alternatives d'Oc & d'Aici "la Cosconilha".

Marc Ayral

16/02/2007

Pierre François, un immense artiste nous a quitté

medium_affichefranc4.jpgPierre François, plasticien, né à Sète en 1936, sétois d'origine aveyronnaise, il nous a quitté mardi soir (13/02/07) à l'âge de 71 ans. Sa disparition a ému les sétois qui l'aimaient. Il faut dire que cet homme simple, au sourire malicieux adorait sa ville et ses contemporains. Il était d'une grande disponibilité pour les bénévoles des associations qui le sollicitaient pour créer une affiche ou participer à la communication d'un évènement. Mais cette proximité ne pouvait cacher un talent extraordinaire. Inventeur bien avant les Combas et Di Rosa de la Figuration libre sa peinture est faite de couleurs, d'expression, spontanées et humoristiques. Picaresque aussi. De nombreux musées et galeries mondiales ont célébré cet artiste qui a toujours voulu rester chez lui à Sète. Pierre François un peu de l'âme sétoise qui s'en est allée. Mais les sétois ont plusieurs vies, chacun le sait. "Maï es mort!" (Il est encore mort)

Marc Ayral ©

11/11/2006

Georges Ayral, mon grand-père...

medium_ga.2.jpgAvec Georges Ayral, mon grand-père, j'inaugure une rubrique pour donner la parole aux aveyronnais de Sète de Balaruc et de Thau.

Chacun sait que le bassin de Thau est un creuset multiculturel où se sont installés, arabes, italiens, espagnols, pied-noirs, berbères et bien sûr, naturellement, des languedociens du Tarn, de la Lozère et beaucoup de l'Aveyron. Au 18ème siècle le lent puis plus sévère exode rural du 19ème siècle a vidé les campagnes de l'Aveyron : Causses du Sud, Rougier de Camarès, Séguéla, Aubrac, Vallée de l'Olt etc. rares sont les terroirs de l'Aveyron qui n'ont pas été affectés par le phénomène de désertification. Bûcheron, dockers, et charretier comme grand-père se sont installés à Sète avec l'espoir de trouver une vie meilleure comme on dit...
Difficile à cette époque de mutation du monde rural vers le monde industriel. Un conflit comme la guerre de 14/18 vint faucher les forces de la jeunesse du début du 20ème siècle. Mon grand-père était de cela, cette simple photo de son carnet militaire et sa de Croix de Guerre, comme seul et pourtant émouvant souvenir. Georges est mort en 1938 des suites des blessures qui le rongèrent depuis 1917. Mort pour la France et pourtant son nom ne figure pas dans la longue liste des sétois "Morts pour la France" dans le hall de la mairie du côté de la rue Paul Valéry. Merci à Georges Ayral, héros sans le vouloir, père de famille aimant et attentionné si vite parti, son fils, Marcel -mon père - eu toute sa vie durant à porter, à son tour, une autre blessure celle de la disparition de son père alors qu'il avait 15 ans.Merci à Georges Ayral porteur à Sète de la "Maison" des meuniers, des dépiqueurs, de ceux qui battent le blés dans la vallées de l'Olt sur l'airal de la tourre noire à Pomayrols (canton de St Geniez d'OLt). Merci, tu n'as pa eu besoin ou pu pour acquérir la "nationalité" sétoise à monter sur la tintaine. Charrier les barriques, foudres, muids et demi-muids, on suffit à tes descendants d'obtenir la carte de séjour à vitam eternam de la cité sétoise. Sache, mon grand-père que, tu as eu 6 petits-enfants : Georges, Jean-Marie, Michel, Marie-Claude, Jean-Pierre, moi Marc et mon frérot Alain que tes arrières petits-enfants sont au nombre de 13 : 7 portant le patronyme de Jullien et 6 portant le nom de tes, de nos aïeux : "Ayral" ou plus exactement comme on écrivait avant 1760 : Airal.
Honneur à toi Georges, de la tribu des "baptistes" comme on disait à La Tourre.
Aujourd'hui j'ai plaisir à dire ton nom comme il doit l'être en mouillant le "y" "Aïral" et non "éral". Après tout, on est certes sétois mais indissociablement d'origine aveyronnaise. Ayral donc!
Vive les aveyronnais de Sète!
Vive les Ayral de Sète, de Balaruc et d'Ailleurs.

Photo haut de page : Georges Ayral à droite aux côtés de son épouse Léa née Salvan (de Sylvanès) et devant tes enfants Georgette et Marcel.

Marc Ayral ©

07/10/2006

Trois de la 1ère Armée II

medium_3_du_maquis_2.jpgDe Lattre, encore Général et chef de la 1ère Armée mis au point l'offensive qui mena la 1ère Armée jusqu'au Rhin.

La 1ère Armée, avec ses deux corps d'armée commandés par les généraux Béthouart et Goislard de Monsabert, après avoir fait tomber en novembre 1944 les villes de Montbéliard et Gérardmer, atteignit le Rhin, première de toutes les armées alliées.
La contre attaque allemande de Von Rundstedt empêcha la progression alliée, jusqu'en janvier 1945. Ensuite, les troupes alliées reprirent l'initiative et la 1ère Armée libèra Colmar le 2 février, passa le Rhin de vive force le 30 mars, pénètra en Autriche et poussa jusqu'à Arlberg, c'est la fameuse campagne Rhin et Danube à laquelle participa mon père -Marcel Ayral- et ces 2 compagnons.

En fouillant dans les archives de celui-ci, résistant du maquis Paul-Claie et engagé dans la 1ère Armée de De Lattre j'ai encore trouvé cette photo -Marcel est au centre- J'aurais envie de connaître le nom de ces camarades d'armes. Qui est-ce? Sont-ils encore là pour témoigner de ce qu'ils ont vécu, et tant de choses encore? Si vous reconnaissez ces visages, merci de me contacter.

Marc Ayral ©