Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2008

Un minigolf au milieu des flamands roses

6da4c390621abcdbf133d847d94271bf.jpg
La Crique de l’Angle accueille depuis quelques jours une nouvelle activité moins traditionnelle que la chasse à la poule d’eau ou la pêche au muge, le minigolf. Patricia Congourdeau et Alain Domin venus de Seine et Marne pour s’installer au bord du bassin de Thau sont les créateurs de ce parcours en lieu et place de l’ancien camping et de l’ancien terrain de Tambourin. « Nous cherchions un terrain de loisir dans le secteur mais nous n’y parvenions pas. Lorsque nous avons rencontré le maire de la commune, Max Serres, celui-ci a été emballé par notre projet d’autant qu’il est complémentaire du parcours de santé qui sera ouvert au public fin juin. » Sur ce terrain municipal loué par Patrica et Alain, 18 pistes homologuées par la fédération française de Minigolf ont été installées au milieu d’un aménagement paysager engazonné entre de jeunes mûriers platanes et de plus anciens tamaris. C’est plus de 200 minigolfeurs qui pourront jouer quotidiennement avec la possibilité d’en recevoir en même temps 80 ! On peut supposer que les colverts pourront survoler d’un œil rigolard les golfeurs maladroits tandis que les goélands moins farouches viendront arbitrer des parties très disputées entre amis venus se lancer un défi clubs en main. « C’est un lieu de détente et de convivialité que nous voulons animer, nous proposons aussi une restauration de type snack, des grillades qui permettront à des familles ou à un groupe d’amis de venir passer un moment dans ce lieu magique » précise Patricia. Lointain cousin du grand golf, le minigolf est un sport à part entière créé par l’américain Garnet Carter en 1927. Ce sport s’est beaucoup développé dans les Pays Scandinaves et en Europe centrale. En France, la Fédération a vu le jour en 1977 et ses pratiquants sont des dizaines de milliers chaque année mais le nombre de compétiteurs reste marginal, on compte quelques clubs et à peine 100 licenciés. Chaque année des tournois nationaux et internationaux sont organisés.
70f4586bfd31bff5853daaf696334371.jpg

L’espoir d’Alain : « Ce serait d’organiser dans deux ou trois ans un grand championnat à Balaruc le Vieux…Qui sait ? » Conclut-il songeur ! Pour tout renseignement : Tél. : 04 67 78 91 67 – Mini Golf de l’étang de Thau à Balaruc le Vieux accès par l'avenue de Poussan puis le chemin de la Rivière.

Marc Ayral

23/04/2008

Es mai aqui!

Ne vous inquiétez pas, je suis toujours là! Beaucoup de boulot, des dossiers à préparer pour mon job, un brin de lassitude bloguesque m'ont éloigné du clavier. Les municipales ont été un moment fort de "Paroles" qui a atteint des records d'audience comme ont dit à la télé...J'ai observé avec amusement que les blogs élections se sont évanouis dans la nature, reste quelques assidus, rares, dont un, dont l'ego n'a la dimension que du titre de son blog - long, très long- gros et imposant et toujours en haut de liste. Peut-être que Christophe Greuet pourrait réguler cela. C'que j'en dis, c'est c'qu'j'en cause...Comme on dit à Lyon!
Dans quelques semaines (2 mois tout au plus) Paroles de Balaruc va évoluer, se reloocker, se réaménager, des rubriques seront archivées, d'autres seront créées car il faut toujours rompre et recommencer, sinon quel ennui!
D'ici là je vais m'y remettre plus assidument et j'espère que vous en serez satisfait, en tout cas en ce qui me concerne je serai très content de vous retrouver sur "Paroles".
Es mai aqui!

Marc Ayral

27/07/2007

Cinq ans après les Renés de retour cour des Ecoles

medium_BlVx-_spectacle_les_renés.JPG

Les Renés aiment Balaruc le Vieux. Déjà venus sous les mûriers platanes de la cours de l’école maternelle en 2002, les voici de retour pour présenter leur nouveaus spectacle aux balarucois ainsi qu’aux touristes.

Sabre au clair, ils abordent la soirée pour déclencher des vagues de bonne humeur. Chansons cinglées, sketches sanglants, actualités cinglantes. Avec Roby le petit frisé nerveux, Dédé en bulles, le gardois roublard et Doux Douille, la scène se colore de leur faconde et de leur répartie de mots d'ici piquants et provoquant. Rien de ce qui fait rire ne sera épargné. Partout où ils passent, les galères de l'ennui sont coulées. Et si la mauvaise herbe de la morosité ne repousse plus, le public lui se pousse pour ne pas les manquer..." Les Renés vous proposent "Que de nous" leur dernière création. On y parle de tout : D'ailleurs précisent les rigolards : « Si vous aussi vous ne parliez que de nous ça nous arrangerait. Et puis au moins vous n'iriez pas embêter nos élus à essayer de vous occuper de vos affaires comme je sais pas moi "le théâtre intello, le dérèglement climatique, les excès de votre secrétaire de mairie le tout payé avec vos sous ». La formule Cabaret que vous proposent les Renés sent bon le thym, l'ail et la farigoulette. C'est à la sauce du Midi que les trois comparses ont renoué avec la tradition des cabarets de chansonniers et les cafés concerts de nos (grands) parents. Avec le Cabaret, ils survolent toutes les formes d'humour grâce aux sketches, aux chansons, aux saynètes...Les Renés, compagnie théâtrale atypique, vous proposent un spectacle qui tient du chansonnier, du commentaire d'actualité à la Coluche mais aussi du muet à la Keaton, sans oublier les sketches de situation, la parodie musicale et la chanson à texte dans la lignée Boby Lapointe. Rien que ça, mais ce n’est pas si mal ! A voir !

Spectacle : Les Renés, vendredi 27 juillet 2007 à 21h30 Cour des Ecoles, renseignement et réservations Mairie de Balaruc le Vieux : 04 67 18 40 00.

15/07/2007

L’hyper balarucois organise jeux et animation autour de Maud Fontenoy

medium_maud_fontenoy_à_balaruc.jpg

A l’occasion d’un tour de France organisé par son sponsor en partenariat avec le magasin de la grande enseigne balarucoise, Maud Fontenoy est en escale avec son bateau sur le port de Sète depuis le 9 juillet et jusqu'à aujourd'hui dimanche 15.
Durant toute la semaine des animations sont prévues pour les enfants dans l’hypermarché de Balaruc Centre : un espace « Petits aventuriers du jour », une exposition photo, la diffusion sur écran de l’exploit de Maud Fontenoy ainsi que la distribution d’un livret éducatif sur le défi de la Terre.

Les mercredi 11, jeudi 12 et vendredi 13 juillet, des goûters pour les enfants seront organisés. Une visite du bateau leur sera également proposée le mercredi 11 et le dimanche 15 juillet. Enfin, les enfants gagnants du jeu concours auront droit à une sortie en mer le samedi 14 juillet. Jean-Luc Bolzé le directeur du Carrefour balarucois fera honneur à la grande championne et aux valeurs de courage et d’abnégation qui sont les siennes en les relayant localement grâce à des animations ludiques qui permettront à des clients de s’amuser et de gagner tout en faisant « leurs » courses.

Marc Ayral

08/05/2007

Commémoration du 8 mai : message du ministre des anciens combattants

medium_balaruc_Max_Serres_le_maire_Jules_Crine_president_du_Souvenir_francais_et_Jean_Jaeger_president_de_la_Fnaca.3.JPG
Le maire, Max Serres, Jules Crine président du Souvenir français et Jean Jaëger ont réuni leurs concitoyens pour commémorer le 8 mai 1945. A leurs côtés les enfants de l'école élémentaire accompagnés de leurs instituteurs, Françoise Bédès et Jean-Paul Laurent ont récité un message d'espoir et de devoir de mémoire. Max Serres à son tour a lu le message du ministre des anciens combattants Hamlaoui MEKACHERA :

"Aujourd’hui, dans chaque commune de France, nous sommes rassemblés pour commémorer la victoire du 8 mai 1945, date décisive de notre histoire, date essentielle de l’Histoire.

Nous sommes rassemblés pour rendre hommage à toutes celles et à tous ceux qui participèrent à la lutte contre le IIIème Reich et ses alliés, à celles et à ceux qui tombèrent au champ d’honneur ou disparurent dans l’enfer des camps de la mort. Nous pensons aux soldats courageux de 1940 et aux combattants de l’épopée de la Libération, aux Français Libres ayant répondu à l’appel du Général de Gaulle et à tous les Résistants. Nous pensons à leurs frères d’armes qui luttèrent en Indochine et dans le Pacifique jusqu’à la victoire finale.
medium_DSCN9465.2.JPG

Nous sommes rassemblés pour exprimer notre indéfectible gratitude à nos alliés. Venus du Royaume-Uni et du Commonwealth, des Etats-Unis, de Russie et de tant d’autres nations d’Europe et du monde, nous n’oublions pas les sacrifices qu’ils ont consentis.

Nous sommes rassemblés pour nous souvenir de toutes celles et de tous ceux qui périrent, anéantis par la folie criminelle des nazis : victimes de l’extermination, des persécutions et de l’oppression, déportés, fusillés, massacrés, internés, martyrs d’une idéologie barbare.

Nous sommes rassemblés pour témoigner notre solidarité à toutes celles et à tous ceux dont la vie fut à jamais marquée par les dramatiques conséquences de cette guerre impitoyable : prisonniers de guerre soumis à une douloureuse captivité, requis pour le service du travail obligatoire et réfractaires, populations annexées, déplacées, brutalisées. Nous pensons aux veuves et aux orphelins, aux blessés, à toutes les victimes civiles.

Françaises et Français de toutes convictions, nous voulons ainsi manifester notre fidélité à nos héros, aux hommes et aux femmes qui portaient en eux le sort des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Dans une Europe réconciliée, nous savons qu’il faut sans cesse rester vigilants pour défendre ces valeurs et nous réaffirmons notre détermination à les transmettre aux générations futures."

La cérémonie s'est achevée autour du pot de l'amitié.

Marc Ayral ©

16/04/2007

Accident de Balaruc le Vieux le 16/04/07 à 20h10.

medium_16042007546.2.jpgUn accident de la circulation s'est produit ce soir 16/04/07 à 20h10 sur la RD2 à Balaruc le Vieux.
Il est à noter que cet endroit est très accidentogène puique déjà 3 accidents mortels ont eu lieu et d'autres provoquant des blessures graves. La conductrice, semble t-il "inattentive", a perdu le contrôle de son véhicule et est montée sur le terre plein central et a ensuite percuté, à gauche, le poteaux assurant l'éclairage du passage piétons puis un platane. La conductrice s'en sort avec quelques ecchymoses ceintures de sécurité et airbag ayant parfaitement remplis leur fonction. Il faut rappeler que ce point noir a été à de multiples occasion pointé par les medium_16042007551.jpgassociation locales auprès de la direction des routes du Conseil général. Plusieurs pétitions pour réclamer, des contrôles de vitesses (la vitesse étant limité à 50 km/h), des aménagements de dos d'ânes ou de bandes rugueuses n'ont à ce jour pas été suivies de faits. Les seuls aménagements concédés, sont le terre plein central qui permet au piéton de traverser la route en 2 fois. Ce qui est bien, mais insuffisant. Il est donc souhaitable que cet endroit où traverse, mamans et bambins et tous les balarucois de tous âges allant faire leur course au Carrefour proche, bénéficient d'aménagements renforcés et adaptés, mis en oeuvre de manière concertée dans les meilleur délais.

Marc Ayral ©

10/03/2007

Municipales : Durantin se lance!

Dans un tract intitulé "Il va falloir y aller" distribué dans les boîtes aux lettres de Balaruc le Vieux, Jean-François Durantin, opposant viscéral et historique à Max Serres le maire divers droite, indique qu'immédiatement aprés les échéances nationales "il sera venu le temps d'ouvrir les grands débats qui nous ont, à ce jour été refusés."

"Il va falloir y penser!

Après les échéances nationales, viendront les élections municipales.
Les élections municipales sont importantes pour chacun d'entre nous: la vie communale c'est d'abord le lien de proximité.
Il sera temps, alors, d'ouvrir dans la commune les grands débats aui nous ont, jusau1à ce jour, été refusés.

• Quelle vision d'avenir, quel véritable ptojet pour Balaruc le Vieux? Dans le contexte de la forte expansion démographique du bassin de Thau, quelles seront les incidences de cette nouvelle urbanisation 1.. 300 logements sur la zone des Vignés sur Balaruc le Vieux et, en contigu, 138 logements à forte dominante collective et sociale sur Balaruc les Bains (Tamaris), dont le débouché se ferait au rond-point de la déchetterie.

• Qu'a-t-on préparé en terme d'équipements sociaux et de loisirs, d'espaces verts, de circuits, de parkings?
Une nouvelle école à Balaruc le Vieux ne saurait suppléer à tout.

• Quelle vie économique, sur quels objectifs, dans quel cadre, comment développer l'emploi?

• Qu'a-t-on prévu en matière d'équipements sportifs et culturels, sachant que notre maire est vice-président de la communauté d'agglomération en charge de la culture et des sports! Quand on voit la vie culturelle et la situation des équipements sportifs à Balaruc le Vieux cela prête à sourire.
Au sujet de notre participation à la communauté d'agglomération il existe un déficit majeur de dialogue entre les représentants de Balaruc le Vieux et la population.
Ainsi, par exemple, nos représentants se sont prononcés sur la question de l'élargissement de la communauté d'agglomération du Bassin de Thau (CABT) avec Montpellier. C'est un point majeur sur lequel tous les arguments méritent d'être entendus. Avez-vous eu connaissance d'un débat dans la commune sur le positionnement des élus? Votre à'pinion, vos avis ont-ils été sollicités?

• Qu'a-t-on fait en matière d'éducation et d'action de prévention au bénéfice de la jeunesse, notamment des adolescents? Que leur propose-t-on ?

• Avons-nous agi avec efficacité dans la lutte contre les nuisances (bruits - tags), les
incivilités?

• A-t-on pris en compte la défense de l'environnement (Crique de rAngle, la Vène, l'Agau, la Gardiole ... ) ?

• Qu'a-t-on fait pour la sécurité, celle des personnes et des biens mais aussi , spécifiquement celle des piétons, des cyclistes? Faire en sorte que les enfants, les personnes âgées, puissent se promener sans risque sur l'ensemble de la commune. Ainsi, à votre avis l'accès piéton à la zone commerciale est-il suffisamment sécurisé?

• Pourquoi ne pas être, dans le cadre de l'AggLomération, des acteurs déterminés pour que toutes les habitations de la commune soient raccordées à rassainissement collectif.

Gérer une commune ce n'est pas seulement augmenter régulièrement les impôts comme savent le faire nos élus.
C'est d'abord, avec les habitants, dans la concertation la plus large, dans l'écoute, agir
pour un cadre de vie où chacun se retrouve.
Très cordialement, et à très bientôt."


Voilà donc un candidat naturel déclaré. Jean-François Durantin se présente sous la bannière d'une nouvelle association qu'il a créé, Balaruc le Vieux Autrement. Beaucoup de questions posées par cet ancien militant communiste converti à une sorte d'apolitisme de Gauche...Si j'ose dire!

Autre candidat susceptible d'entrer dans l'arène face à la municipalité actuelle, Alain Herrada, viticulteur -le dernier de Balaruc- syndicaliste paysan, il se revendique de Gauche. Mais considère que "les élections municipales se jouent localement sans les considérations politiciennes nationales ". Son implantation locale et son charisme naturel en font un candidat sérieux à la succession du maire actuel. (Max Serres)

Ce dernier, a, à plusieurs reprises, indiqué publiquement qu'il se représenterai. Elu depuis 1989 comme maire, mais adjoint depuis 77, il a installé un système de gestion basé sur des alliances avec des élus locaux de tout bord. Selon les circontances, hier soutenant Régis Passerieux, aujourd'hui grand ami de François Liberti. Elu pratiquant le "toque manette" et la "tape dans le dos" avec une exceptionnelle virtuosité, ses mandatures ont été marquées par des projets immobiliers nombreux sans cohérence ni visibilité.

L'élection de 2008, beaucoup de balarucois le souhaitent, pourrait être l'occasion de laisser la place à une autre vision de la politique locale : ouverte, démocratique et intelligente. Le village des remparts le mérite!

Marc Ayral ©

18/12/2006

Joutes : 18ème cérémonie de remise des Prix du Département de l'Hérault

medium_prix_ligue13.jpgConviés par la Ligue Languedoc-Roussillon de Joutes Languedociennes présidée par Robert Bancilhon, le Département de l'Hérault représentée par François Liberti en sa qualité de vice-président, la Ville de Balaruc le Vieux en présence de Max Serres et Hérault Sport dirigée par Jean-François Dumont, les chevaliers de la tintaine ont assité à la 18eme cérémonie du Prix du Département de l'Hérault et à la célébration officielle du Palmarès du Championnat de Ligue 2006.

Jacques Py d'Hérault sport a indiqué que le prix de l'Hérault avait été créé "pour récompenser la Société dont les jouteurs se sont mis en valeur, tant par leurs résultats sportifs que par l'assiduité dont ils ont fait preuve tout au long de la saison." Quant à lui Robert Bancilhon medium_prix_ligue2.jpga rappelé que :"Parallèlement le palmarès du championnat de ligue honore les jouteurs ayant comptabilisé le plus grand nombre de points, dans leurs catégories respectives: pupilles, minimes, cadets, juniors, poids légers, poids moyens et poids lourds." Pour sa part, François Liberti medium_prix_ligue15_2_.jpgaprès avoir retracé les fondements culturels et sportifs des joutes et leur importance pour les communes du littoral languedocien a salué "l'initiative de la Ligue et du Miam qui va consister au mois de février 2007 à exposer tous les pavois et trophées détenus par les jouteurs et les sociétés". "Une formidable et occasion d'encore mieux connaître et apprécier les joutes" s'est exclamé Robert Bancilhon! Poursuivant, François Liberti a indiqué : "Créé en 1989, le Prix du Département de l'Hérault vise à dynamiser l'ensemble des 17 sociétés de Joutes de la Ligue Régionale par un règlement encourageant les jouteurs à participer à la trentaine de tournois officiels comptant pour le Championnat de Ligue. Dans le cadre de ce Prix du Département, le montant de l'aide accordée par le Département de l'Hérault et mise en œuvre par Hérault Sport sous forme d'une « coproduction» établie avec la Ligue Régionale de Joutes s'élève en 2006 à 13.720 Euros."
A cette occasion les plus anciens ou férus de joutes se souviendront de que cet esprit d'équipe est savoureusement mis en scène par la chanson traditionnelle des joutes dont les paroles quelque peu belliqueuses à l'égard des aînés retentissent en ces termes:
« Mariés, tenez-vous bien, voici la jeunesse qui arrive
Mariés, tenez-vous bien, voici la jeunesse qui vient
Et vous tomberez à l'eau comme une belle palaigue
Et vous tomberez au fond comme une balle de plomb»


Le palmarès complet est le suivant :
Prix du Département de l'Hérault de Joutes Languedociennes 18ème Edition Championnat de Ligues 2006
Ligue Languedoc Roussillon de Joutes Languedociennes
Championnat de Ligue (classement par catégories) :
Pupilles:
1 - VOISIN Vincent 2 - DI ROSA Marvin 3 - BODIGER Yann
Minimes:
1 - HOULES Sébastien 2 - GRANIER Marc Alexandre 3 - COLICCHIO Nicolas
Cadets:
1 - HISPA Damien 2 - PAPPALARDO Vincent 3 - CHALLIER Jonathan
Juniors:
1 - CUCINIELLO Sylvio 2 - CASTAGNIER Alexandre 3 - MASCLAC Yohan
Seniors:
1 - APRILE David 2 - GRAS David 3 - FIGUERAS Roger
Moyens:
1 - DELMAS Jacques 2 - SABATIER Sylvain 3 - GARCIA Jean
Lourds:
1 - EVANGELISTI Aurélien 2 - ARNAU Mickael 3 - MONTELS Jean-Louis
Prix du Département de l'Hérault:
1 - Société Nautique des Jouteurs Agathois 477 points
2 - Jeune Lance Sétoise 422 points
3 - Avenir des Jouteurs Sétois 365 points
medium_prix_ligue1.jpgmedium_prix_ligue3.jpgmedium_prix_ligue4.jpgmedium_prix_ligue5.jpg medium_prix_ligue6.3.jpgmedium_prix_ligue8.2.jpg medium_prix_ligue7.2.jpg
medium_prix_ligue9.jpg

medium_prix_ligue10.jpg
medium_prix_ligue14.jpg
medium_prix_ligue11.2.jpg


Marc Ayral ©

26/11/2006

Anniversaire de Midiblogs : Rencontre entre création picturale et virtuelle

medium_25112006432.jpgMidiblogs a soufflé sa permière bougie, à l'invite du directeur du titre et de l'initiateur et animateur de la plate-forme, Michel Pelamourgue.

Le lieu choisi pour le moins symbolique, le musée de Sérignan. Outil magnifique au service de l'art comtemporain André Gélis, le maire de la commune, a exprimé en accueillant les participants : "le plaisir qu'il avait à se faire rencontrer les blogueurs créatifs d'un nouveau genre et les oeuvres des artistes contemporains exposés". medium_25112006410.jpgEn effet, la visite guidée proposée par la direction du Musée à révéler aux blogueurs présents tout le travail remarquable entrepris par une petite commune de 6000 habitants pour rassembler des artistes de rénommée internationale medium_25112006413.jpg: Dezeuze, Viallat, Di Rosa, Buren, Dupin, Dado, Weiner. medium_25112006418.jpgUn extradordinaire parcours initiatique pour ceux qui encore rétif à l'art contemporain, dépasserait leur réticences pour s'ouvrir et voir au travers d'autres fenêtres que celles trop souvent proposées. medium_25112006423.jpgBuren en grand ordonnateur des huisseries, magnifique! K par K, Technal et autres supplantés par la lumière et la couleur du chantre le l'in situ. On y passerait des heures. On y retournera.medium_25112006420.jpgmedium_25112006428.jpg
Du côté de la soixantaine de blogueurs qui avait pu effectuer le déplacement jusqu'aux rivages de l'Orb, les conversations d'ordre technique ou sur l'expression de chacun sont allées bon train. De nouvelles connaissances ont été liées, des sourires et des mots échangés. En tout cas tous unanimes pour saluer la création et la pérennité de la plate-forme Midiblogs. medium_25112006430.jpgBon anniversaire à toutes et tous et à bientôt.



"Il n'y a en art, ni passé, ni futur. L'art qui n'est pas dans le présent ne sera jamais". (Pablo Picasso 25/05/1923)

Marc Ayral ©

19/11/2006

Le Chat Libre

medium_310_Chien_20et_20chat.jpgL'assemblée générale du Chat libre de Balaruc le Vieux aura lieu le vendredi 24 novembre à 18h00 à la maison des associations, avenue de Poussan. L'ordre du jour en est le suivant : rapport moral et financier, résolutions et renouvellement du bureau, montant des cotisations 2006/2007, questions diverses. Irènes Stabile la présidente convie tous les adhérents et sympathisants à participer à cette réunion. Pour tout renseignement : 04 67 18 75 74 ou au 04 67 78 26 21.

Marc Ayral ©