Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/03/2008

Installation du Conseil Municipal

Suite au 1er Conseil Municipal de la 4ème mandature de Max Serres, le service communication de la Mairie me pris d'insérer :

0e588d18536a12291cb188d3a1484994.jpg

"Le samedi 15 mars a eu lieu à la Salle Polyvalente, en présence de nombreux balarucois, le premier conseil municipal du mandat ayant pour ordre du jour l’élection du maire et de ses adjoints.
Sans surprise, Max Serres conserve son fauteuil de maire. A cette occasion, il a remercié la population de lui avoir renouvelé sa confiance. Il a également invité, toutes les personnes de bonnes volontés, y compris de sensibilités différentes, et qui souhaitent s’investir bénévolement pour Balaruc le Vieux à se rapprocher de son équipe.
Il a ensuite été procédé à l’élection des maires – adjoints, à savoir :
Fabienne BATTINELLI première femme accédant à cette fonction à Balaruc le Vieux, André URBAIN et Henri TADEO qui ont rejoint Norbert CHAPLIN et Roland ETRE, déjà présents lors du précédent mandat.
De la solennité et un peu d’émotion ont marqué cette matinée qui s’est prolongée par le dépôt d’une gerbe au monuments aux morts avant que la population et les élus ne se retrouvent pour un convivial vin d’honneur."


Marc Ayral

13/03/2008

1er conseil municipal de la nouvelle mandature

Communiqué de la nouvelle municipalité :

"Max SERRES et son équipe « Ensemble pour Balaruc » remercient les électrices et les électeurs de leurs votes. La confiance témoignée lors du dernier scrutin permettra à la nouvelle équipe municipale de poursuivre l’action déjà engagée et de mettre en œuvre ses projets pour Balaruc le Vieux.Les Balarucois sont conviés à assister à l’élection du premier magistrat de la commune et de ses adjoints qui aura lieu le Samedi 15 mars à 10H30, à la Salle Polyvalente.
Les nouveaux élus et la population se rendront au monument aux morts afin d’y déposer une gerbe.
La matinée se prolongera par un vin d’honneur auquel les habitants de la commune sont cordialement invités."


Marc Ayral

16/11/2007

Inauguration de l'école maternelle

 

f59b4a215aff96449502e6fd73584a73.jpg

La voilà enfin cette école maternelle toute neuve.. ! Ardemment souhaitée par le maire depuis plusieurs mandats.

0158ab1d8a512cf7a5e54c95a12362ee.jpg

Une magnifique architecture signée de Bernard Saillols placée au milieu du domaine viticole des Vignés pour rappeler l’ancienne vocation agricole de la commune. Une girouette en forme de Muge au faite du toit pour parachever une école toute vouée à l’apprentissage des plus petits.

 

bbef8c6b002f211847238b70366a575c.jpg

Il y a plus d’un an déjà François Liberti vice-président du Conseil général, Max Serres, le maire, les élus balarucois, les parents d'élèves, l’inspectrice Mme Blanchot, M. Bailleul, le conseiller pédagogique, Marie Ivorra, la directrice et les enseignants se sont réunis pour la pose de la 1ère pierre.

 

d3a3ffc7a80198b7f1aa6bb8283a25ff.jpg

Ce vendredi en milieu d’après-midi, tous au milieu des enfants ont redit leur fierté d’avoir réalisé ce magnifique projet qu’il leur tenait tant à cœur. Oublié les affres judiciaires avec ce jugement du tribunal administratif qui a annulé le 12 décembre 2006 l’arrêté déclarant d’utilité publique l’expropriation de « l’ancien » propriétaire du terrain.

ca42af99c3c0ed2ebd0b8bc8ba6e2b01.jpg

Cette inauguration a donné l’occasion d’exprimer avec une certaine charge d’émotion son satisfecit du travail accompli et l’espérance que l’outil confié aux enseignants soit ce qu’il y a de mieux pour les enfants de la commune.

 

b56ddcff5d8ae738ed56fd5840549f4d.jpg

Cette nouvelle école maternelle composée de 5 classes, de 3 salles de repos, de 3 ateliers et de salle de restauration totalise une superficie couverte de 1500 m2 et 1200 m2 d’infrastructures extérieures. Son coût global de construction, y compris les abords, est de 2.5 millions d’euros.

 

fa33693cea6322827b502758f2f9c858.jpg

Tous les balarucois sont invités à visiter le nouveau groupe scolaire maternel lors de la matinée portes ouvertes le samedi 17 novembre de 9h à 11h00. Comme une fête de baptême, cette fois-ci par les balarucois, pour l’école maternelle dites des Vignés.

085062eb92440c300bf0bf370995b89f.jpg
  Marc Ayral

28/10/2007

De nouveau locaux pour la police municipale

58299a24502d7a744f3204dca1a9824e.jpgLa police municipale vient d’intégrer ses nouveaux locaux adjacent à ceux de La Poste. Cela permettra de recevoir plus facilement les administrés en toute confidentialité. En même temps, Christophe Lambert le responsable de la sécurité locale vient d’être adjoint d’un collègue qui le secondera dans toute les tâches de prévention et de répression. Les missions prioritaires fixées aux policiers municipaux sont d’assurer la sécurité des élèves lors des sorties des écoles maternelles et élémentaires, d’assurer des patrouilles de nuit, d’engager des procédures d’urbanisme, de verbaliser les infractions au code de la route et toutes autres tâches administratives dévolues à la Police Municipale. Pour joindre le poste de police municipale : 04 67 18 40 00

 

Marc Ayral

14/07/2007

14 Juillet : martial et musette !

medium_BlVx-14_juillet_martial_et_musette.JPG

La municipalité représentée par le maire Max Serres avec les associations d’anciens combattants, l’UFAC présidée par Jules Crine et la FNACA présidée par Jean Jaëger invitent les balarucois à célébrer la Fête Nationale, lors d’un défilé et d’un dépôt de gerbe au monument aux Morts, le Samedi 14 juillet. Rassemblement puis départ de la Mairie à 18h.
Le sérieux de la commémoration de 1789 n’empêchera pas –bien au contraire- de se réjouir de « guincher » dès 21h sur la place Marcel Pradel, jusque très tard dans la soirée sur des musiques musettes dignes des guinguettes de bord de Marne. Flons-flons ; tsouin-tsouin, lampions bleu-blancs-rouge et p’tit vin blanc du truc…Quand les filles sont chouettes du côté de…Balaruc !
Pour tout renseignement : 04 67 18 40 07.

Marc Ayral

06/07/2007

Voeux Pieux!

La campagne des municipales a commencé à Balaruc le Vieux comme sur Thau : A Frontignan, l'ump Michel Ferrier est candidat, son collègue de parti Gille Phocas l'est à Mèze. A Sète, François Liberti l'ex-député communiste a déclaré sa candidature. D'autres candidats, dont Pierre Bouldoire, PS, attendront certainement l'automne pour se déclarer.

A Balaruc le Vieux, donc, traditionnellement les candidats sont sans étiquettes et les têtes de liste rassemblent des femmes et des hommes d'horizon divers, comme on dit! 4 candidats sont aujourd'hui officieusement déclarés : Alain Herrada, Jean-François Durantin, Richard Garcia-Thierry Lesieur et le maire sortant Max Serres. Pour l'heure tout se passe dans l'arrière boutique. Les uns et les autres rencontrent des personnes susceptibles d'intégrer leur liste à force dose d'arguments vantant les mérites de tels ou tels. Le petit ballet démocratique habituel d'avant municipales. Le débat est encore bien loin de commencer, c'est plutôt une bataille de position auxquel nous assistons.

Les fêtes locales seront, sans doute un moment fort, de dialogue, de tractation, de ralliement ou de reniement. Les discussions porteront plus sur la tactique que sur le fond. Le diagnostic est pourtant là : Environnement dégradé, urbanisme débridé, pas de vision à 12 ans, pas de services de proximité, petite enfance, jeunesse, quasiment pas d'infrastructures sportives ou culturelles etc., etc.

Souhaitons que le débat s'engage sur le fond et que les ralliements viennent ensuite. Voeux pieux dis-je! A suivre.

Marc Ayral

25/03/2007

Un gentilhomme nous a quitté

medium_BlVx-Un_gentilhomme_nous_a_quitte.JPGJean Montagut, est décédé mercredi, subitement. Adjoint au maire depuis 1995 sa disparition a choqué et attristé de nombreux balarucois. Béarnais attaché à sa terre occitane, cet ancien ingénieur pétrolier, était un humaniste. Empathique et courtois il a apporté à la municipalité son savoir être et son savoir faire d’homme d’expérience. Passionné par la Culture il aurait aimé que Balaruc le Vieux y réserve une plus grande place. Modéliste ferroviaire de talent lorsque la gestion de la commune lui laissait un peu de temps, il laissera le souvenir d’un homme droit et intègre, ouvert aux autres et prêt à se dévouer pour la collectivité. Sa contribution à l’organisation des « Médiévales » était essentielles, on se souviendra de son sourire malicieux lorsque costumé en gentilhomme il s’activait avec toute l’équipe à la bonne marche du défilé ou de l’implantation de tels ou tels stands. Sincères condoléances à son épouse, à sa famille et à ses amis.

Marc Ayral ©

15/02/2007

La Municipalité est en deuil

Suite au décè de Maryline Baron, conseillère municipale depuis 1995 la municipalité communique :

"Jeudi dernier la commune était triste. Les très nombreux balarucois réunis dans l'église avaient bien de la peine à admettre que Maryline Baron nous avait quitté.
Ainsi cette élue, bien connue ne nous apportera plus sa gracile silhouette, son regard attentionné et son dynamisme communicatif pour la suite de son deuxième mandat au sein de la municipalité.
Son implantation familiale dans la commune, ses acticités professionnelles puis communales l'avaient faites rapidement entrer dans la vie associative. Rappelons-nous son action dans l'organisation des fêtes, son rayonnement auprès des jeunes dans la commission de la vie scolaire, sa vitalité et ses projets pour l'avenir.
Dans les mémoires de tous ceux qui l'ont connue et côtoyée dans son trop court passage sur terre, Maryline laissera pour toujours, le souvenir d'une femme d'actions et de communication bienfaisante avec les gens.
Monsieur le Miare et les membres de l'équipe municipale profondément affectés adressent à son mari, ses enfants et sa famille leurs sincères condoléances et leurs entiments de douloureuses amitiés."



Marc Ayral ©

02/12/2006

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL

Publication in extenso du :

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL de la commune de BALARUC-LE-VIEUX
MARDI 21 NOVEMBRE 2006
A 18 H 30


PRESENTS : SERRES – CHAPLIN – GYBELY – ETRE – GARCIA – MONTAGUT – BATINELLI - BOSC – JARDON – LABAT - RAJA

ABSENTS : BARON – DUPUIS - MILLAN VALLON – MORGO

SECRETAIRE DE SEANCE : BATINELLI FABIENNE

Le procès-verbal de séance du conseil municipal du 25 JUILLET 2006 a été voté à l’unanimité des présents.

¤ ------------------------------------- ¤

MODIFICATION DU TABLEAU DES EFFECTIFS

Monsieur le Maire indique que l’évolution démographique de la Commune de Balaruc le Vieux s’accompagne de la mise en place d’une modification de l’organisation des services municipaux afin de répondre à l’attente de la population. Il est proposé de créer un poste de

- 1 POSTE DE BRIGADIER CHEF
- 1 POSTE D’AGENT ADMINISTRATIF QUALIFIE en remplacement du départ en retraite d’un agent.
- 3 CONTRATS D’ACCOMPAGNEMENT DANS L’EMPLOI

VOTE POUR A L’UNANIMITE

PRIME DE FIN D’ANNEE PERSONNEL COMMUNAL

Monsieur le Maire indique que la prime de fin d’année au personnel communal a été fixée pour l’année 2005 à 516,64 €. (cinq cent seize € soixante quatre).

Compte tenu de l’évolution des salaires de la fonction publique (0,50 % + 0,20 %), Monsieur le Maire propose pour 2006 une prime de 520,26 € (cinq vingt € vingt six centimes).

Elle sera attribuée aux agents (titulaires – auxiliaires) selon les modalités suivantes :

1/ PERSONNEL TITULAIRE DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

·Intégralité de la prime – Présence du 1er Janvier au 31 Décembre de l’année d’attribution de la prime.

·Y compris agent congé maladie, congé longue durée, congé longue maladie, congé maternité, congé paternité.

·Personnel recruté en cours d’année (mutation, stagiaire) au prorata des mois à compter de la date d’embauche.

2/ PERSONNEL NON TITULAIRE

·Au prorata des heures effectuées au cours de l’année d’attribution.

·L’agent doit être présent au cours du dernier trimestre de l’année d’attribution et avoir effectué au minimum 455,01 heures correspondant à 3 mois x 151.67 ou 1/3 de 1 820 heures.


3/ PERSONNEL CONTRATS AIDES (CAE – Ex CES – CEC).

·Au prorata des heures effectuées au cours de l’année d’attribution.

VOTE POUR A L’UNANIMITE

CONTRAT D’ACCOMPAGNEMENT DANS L’EMPLOI

Monsieur le Maire expose aux membres de l’assemblée que la commune souhaitant renforcer le service du personnel par 3 contrats d’accompagnement dans l’emploi (C A E) il convient de l’autoriser à signer les dits Contrats.

VOTE POUR A L’UNANIMITE

REVISION REMUNERATION DU PERSONNEL AFFECTE AU C L S H

Monsieur le Maire propose au conseil municipal de revoir la rémunération du personnel non titulaire affecté au C L S H Centre de Loisirs Sans Hébergement. Ces agents auxiliaires sont actuellement rémunérés sur la base d’un forfait journalier de 38,00 € (trente huit).

Il conviendrait à compter du 1er janvier 2007 de porter ce forfait journalier de la manière suivante à 45,00 € (quarante cinq) soumis à cotisations auxquels s’ajouteront les congés payés à attribuer au personnel non titulaire du BAFA à 50,00 € (cinquante) soumis à cotisations auxquels s’ajouteront les congés payés à attribuer au personnel titulaire du BAFA.

VOTE POUR A L’UNANIMITE


FRAIS DE DEPLACEMENT PERSONNEL COMMUNAL

Monsieur le Maire explique aux membres du conseil municipal qu’il convient à compter du 1er janvier 2007 de rembourser les frais de déplacement des agents communaux lors de leurs missions qu’ils exécutent pour les besoins du service. Cela concerne la prise en charge des frais de repas, trajets, péages autoroute selon le barème suivant.

FRAIS DE TRANSPORT – jusqu’à 2 000 km

De 5 CV et moins 0,23 € / KM
De 6 et 7 CV 0,29 € / KM
De 8 CV et plus 0,32 € / KM

Motocyclette (sup. à 125 cm3) 0,11 € / KM
Vélomoteur (de 50 à 125 cm3) 0,08 € / KM

Voiturette et Bicyclette à moteur (inf. à 50 cm 3) 0,07 € / KM

FRAIS DE REPAS 15,25 € maxi / Repas

FRAIS DE ROUTE

Sur justificatif autoroute

Il est demandé également de prendre en considération la rétroactivité des frais engagés par le personnel durant l’année 2005 et 2006.

Il est précisé par ailleurs que cette dépense sera prévue au BP 2007.

VOTE POUR A L’UNANIMITE

REGIME INDEMNITAIRE – INDEMNITE ADMINISTRATIVE DE TECHNICITE (I A T)

Monsieur le Maire rappelle que le Conseil Municipal en date du 13 avril 2004 a décidé de mettre en place l’indemnité d’administration et de technicité (IAT). Cette nouvelle indemnité qui comme le prévoit l’article 5 du décret 2002-61 du 14 janvier 2002 est modulée pour tenir compte de la manière de servir de l’agent dans l’exercice de ses fonctions.

Par délibération en date du 15/11/2004 assemblée municipale a désigné les bénéficiaires de l’I.A.T. correspondant aux grades et montants de références suivants.

GRADES Montant de références en Eurosau 1er janvier 2004
Adjoint administratif Principal 1 ere classe -
Adjoint administratif Principal 2 eme classe -
Adjoint administratif 452.04445.93440.84
Agent administratif qualifiéAgent administratif 426.59415.39
Agent de maîtrise principal 465.28
Agent de salubrité en chefAgent de salubrité qualifié 452.04440.84
Agent d’entretien qualifié
Agent d’entretien 426.59426.54
Garde champêtre 426.59

Depuis, nos effectifs ayant augmenté avec la création de nouveaux services, il conviendrait

- de prévoir l’attribution de l’IAT aux filières suivantes à compter du 1er janvier 2007.
·Animation et Police Municipale
- et d’annuler la filière à compter du 1er janvier 2007.
·Garde Champêtre

En second lieu, il conviendrait de voter les nouveaux montants de référence mis à jour le 01/07/06 applicables au 1er janvier 2007 qui se décomposent ainsi.

GRADES Montant de références en Eurosau 1er juillet 2006
Adjoint administratif Principal 1 ere classe
Adjoint administratif Principal 2 eme classe
Adjoint administratif 462,52456,27451,06
Agent administratif qualifié 436,48
Agent de maîtrise principal 476,07
Agent de salubrité en chef
Agent de salubrité qualifié 476,07451,06
Agent des Services Techniques
Agent des Services Techniques Qualifié 436,48451,06
Gardien Principal Brigadier et Brigadier Chef Gardien 451,06456,27436,48
Agent d’Animation Territorial 436,48

Le montant moyen annuel est le produit du montant de référence annuel fixé par grade multiplié par le coefficient d’ajustement compris entre 1 et 8.

Il appartient au Conseil de fixer le coefficient d’ajustement et le Conseil doit définir les critères d’attribution individuelle de cette indemnité, il est proposé.
- l’expérience professionnelle
- les fonctions par rapport aux responsabilités
- aux agents assujettis à des sujétions particulières.

En cas de modification substantielle des mesures de l’agent, le coefficient d’ajustement peut être revu.

Il est précisé en outre que cette dépense sera prévue au BP 2007.

VOTE POUR A L’UNANIMITE

CONVENTION BAIL LOCATION POSTE

Il est soumis au conseil municipal la convention à intervenir avec la société LOCAPOSTE. Elle concerne la prise à bail des locaux situés Place de la Mairie occupés par le Bureau de Poste de BALARUC LE VIEUX.

La date de prise d’effet du bail est fixée au 1er février 2006 pour une durée de 9 (neuf) années entières et consécutives pour un loyer annuel de 2 100 € (Deux mille cent €) toutes charges comprises.

Le conseil municipal doit autoriser Monsieur le Maire à signer la dite convention telle qu’elle a été présentée. Il est également demandé l’indexation du loyer à compter du 1er janvier 2008 en fonction de l’indice INSEE (CONSTRUCTION).

VOTE POUR A L’UNANIMITE

LOYER BATIMENT MUNICIPAL

Par délibération du conseil municipal en date du 24 janvier 2006 le montant du loyer d’une habitation occupée par une administrée a été révisée à la hausse de 150,00 € (hors charges) par mois.

Cette locataire perçoit de la CAF une allocation logement qui est révisée à compter du 1er juillet de chaque année en fonction du montant du loyer et de ses ressources.

Nous apprenons que la CAF a informé cette personne que le montant de l’aide au logement calculée sur la base de son nouveau loyer ne sera effective qu’à compter du 1er janvier 2007.

Compte tenu de ces faibles ressources, il est demandé au conseil municipal de modifier la date d’application de la révision du loyer initialement prévu à compter du 1er janvier 2006 puis reporté au 1er juillet 2006 (délibération du conseil municipal du 21/03/2006) pour mettre en place le nouveau loyer de 150,00 € par mois à compter du 1er janvier 2007.

Il est également demandé l’indexation du loyer à compter du 1er janvier 2008 en fonction de l’indice INSEE (CONSTRUCTION).

VOTE POUR A L’UNANIMITE

CONVENTION SA ELIT – EQUIPEMENTS SPORTIFS STADE
Monsieur le Maire expose à l’assemblée la convention fixant les conditions de versement de la subvention d’équipement par la ville de BALARUC LES BAINS) la ville de BALARUC LE VIEUX concernant la réalisation d’un terrain de football intercommunal.

Compte tenu de la proximité et le rapprochement des 2 communes par la création d’un club intercommunal de football par fusion des associations actuelles qu’il convient de soutenir par la mise en place de certains équipements notamment sportifs.

BALARUC LE VIEUX met en œuvre actuellement la réalisation sur son territoire d’un terrain de football en gazon synthétique. Ce terrain se situera à coté du terrain stabilisé actuel. Le Montant prévisionnel des travaux de cet équipement a été estimé à 240 000 €H T.

Les 2 communes Balarucoises ont décidé de passer une convention de partenariat selon les dispositions précisées dans ladite convention. La subvention accordée à la Commune de Balaruc le Vieux est fixé à un montant forfaitaire de 50 000 € HT (CINQUANTE MILLE €).

Il est précisé, en outre, que le montant de 50 000,00 € est inscrit dans la décision modificative n°2 du budget.

Il est demandé au conseil municipal d’autoriser M le Maire à signer la convention telle qu’elle est a été présentée.

VOTE POUR A L’UNANIMITE

ADOPTION REGLEMENT COLLECTE ET TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES SUR LE TERRITOIRE DE LA CABT

Considérant le transfert de compétence relatif à la collecte et au traitement des déchets ménagers et assimilés, la CABT se substitue dans tous les actes et délibérations des communes la composant.

Considérant la nécessité de réglementer pour des raisons d’hygiène, de salubrité publique, et de sécurité des usagers de la voie publique, l’élimination des déchets ménagers et de fixer notamment les règles de stockage des poubelles et de présentation des déchets en vue de leur enlèvement par le service de collecte.

Considérant qu’il appartient à la CABT de fixer les contours du service public de collecte et les conditions de prise en charge des déchets assimilés aux ordures ménagères en provenance des entreprises

Il est demandé aux membres de l’assemblée d’approuver le règlement des déchets de la CABT ainsi qu’il est présenté.

VOTE POUR A L’UNANIMITE

INDEMNITE DE CONSEIL ALLOUEES AUX FONCTIONNAIRES DE LA DIRECTION GENERALE DES IMPOTS ANNEE 2006

Il est demandé au Conseil Municipal de se prononcer sur l’indemnité de conseil au titre de l’année 2006 allouée aux Contrôleurs des Impôts chargés du service de renseignements et de travaux sur la commune.

Monsieur le Maire précise que cette dépense a été prévue au BP 2006.


VOTE
POUR 09 VOIX
CONTRE 01 VOIX
ABSTENTION 01 VOIX

PARTICIPATION RASED

Monsieur le maire rappelle les termes du courrier transmis par M Henri BARTHELEMY, Maire de GIGEAN qui est sollicité d’une demande de la psychologue scolaire ayant en charge le RASED du secteur BALARUC LE VIEUX – GIGEAN - MONTBAZIN – POUSSAN concernant la fourniture d’un test psychologique et CD de correction. Le montant prévisionnel de cette dépense s’élève à 1 163,18 €.

Destiné aux enfants des 4 communes précitées il conviendrait que le quart de cette dépense soit prise en charge par chacune des collectivités, soit la somme de 290,79 €.

Le conseil municipal doit voter la participation RASED de la Commune de Balaruc le Vieux pour un montant de 290,79 €.

VOTE POUR A L’UNANIMITE

DECISION MODIFICATIVE N° 2 DU BUDGET DE LA COMMUNE

Suite aux engagements passés sur le marché du groupe maternel, il convient de faire un deuxième réajustement budgétaire.

SECTION D’INVESTISSEMENT
En Dépenses
Au compte 2313 Construction, inscription de 1 000 000,00 € pour la réalisation du groupe maternel.

En Recettes

Au compte 1323 Subvention de 20 000,00€ Fonds concours Département

Au compte 1328 Subvention de 50 000,00 € Participation BALARUC LES BAINS équipements sportifs terrain de football.

Au compte 16411 Emprunt de 930 000,00 €.

La section d’investissent s’équilibre à 1 000 000,00 €

Voir tableau annexe.

VOTE POUR A L’UNANIMITE


L’ORDRE DU JOUR ETANT EPUISE, LA SEANCE EST LEVEE A 19 H 25



Marc Ayral ©

16/10/2006

Charte des Cités Maritimes, constat sans concession pour Balaruc le Vieux

medium_BlVx-charte-cites-maritimes.jpgAu printemps dernier, la commune à adhérer à la Charte paysagère des Cités maritimes. Le Conseil Général de l’Hérault initiateur de la démarche a missionné un cabinet d’experts afin d’effectuer un diagnostic sur les communes adhérentes à la Charte et proposer des projets d’aménagement afin de « reconquérir la qualité paysagère » des Cités maritimes.
Ainsi sur la commune, les constats du cabinet de consultants ont mis en lumière le bouleversement « de la morphologie urbaine due à un fort développement résidentiel ». Sur le plan patrimonial il est indiqué que : « une perte progressive d’identité par la régression des espaces viticoles » d’autre part que : « les espaces naturels sont peu valorisés, le centre historique peu visible » et enfin « les extensions urbaines sont pointées comme banalisantes. » En résumé, l’analyse effectuée sur Balaruc le Vieux révèle : « un besoin de relations fonctionnelles et d’espaces de convivialités. » Ainsi pour les architectes paysager : « La croissance urbaine de Balaruc le Vieux s’est réalisée par strates successives, du noyau médiéval vers la zone commerciale et hôtelière, qui n’ont pas été articulées les unes avec les autres. La commune souffre d’un manque d’espaces publics structurants et de circulations douces ». Ainsi, pour pallier ces manques le cabinet propose 4 projets : La mise en valeur de la Crique de l’Angle, la requalification de la Promenade Georges Brassens, la valorisation paysagère de l’entrée du village, avenue de paysagers et enfin un traitement paysager à l’entrée sud-est de la zone commerciale (côté hôtel kyriad). Quatre projets qui selon les indications du Conseil général contribueront « à préserver l’intégrité des espaces naturels fragiles, de conforter l’identité et mettre en valeur les richesses patrimoniales » Dans les prochaines éditions nous détaillerons les 4 projets prévus sur la commune.

Marc Ayral
15/10/06