Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/02/2008

Entretien avec Max Serres maire sortant de Balaruc le Vieux

Max Serres, maire de Balaruc le Vieux et candidat à sa propre succession à l'occasion des prochaines élections municipales, répond ici aux questions de "Paroles de Balaruc" sur ses motivations à s'engager dans une campagne pour un 4ème mandat, ses projets, ses colistiers, l'urbanisme, la situation de Jean Garcia adjoint à l'animation qui n'a pas été retenu sur la liste 2008 ainsi que celle de Claude Gibely, son adversaire Alain Herrada et son avis sur la vente de la cave coopérative.
Cet entretien a duré 42 mn, je vous en présente ici les principaux extraits, synthèse des sujets abordés.

La liste de Max Serres "Ensemble pour Balaruc" tiendra sa première réunion publique ce soir vendredi 1er février à 18h30 à la salle polyvalente.



Marc Ayral

28/01/2008

La liste Herrada contre la vente de la cave coopérative sans concertation

Samedi (26/01/08) Alain Herrada et ses colistiers ont véritablement ouvert le débat de la campagne des élections municipales sur la commune des Remparts.
Au programme, la dénonciation par les colistiers de la vente, sans concertation, du bâtiment désaffectée mais emblématique de la cave coopérative viticole des "Côteaux de Belbèze". L'idée de la municipalité sortante, dans cette vente, (pour l'heure seul un compromis a été signé), est que la société privé propriétaire de la maison de retraite du Ponant de Balaruc les Bains puisse construire sur ce site une maison de retraite médicalisée. Il semble que ce ne soit pas tant l'objectif qui soit contesté par Alain Herrada et ses amis mais plutôt l'absence de concertation et de dialogue avec la population balarucoise dans l'option qui a été choisie.
Le reportage présenté ici, donne la parole à "Un vrai projet pour Balaruc le Vieux", tour à tour Pierre Grassaud, qui deviendrait adjoint aux finances en cas d'élection, Alain Herrada et Yves Mourrot ont permis aux 150 personnes présentes de mieux comprendre les tenants et aboutissants de cette décision municipale.


Ce rassemblement sur site a été l'occasion d'observer la présence remarquée de Jean-François Durantin qui a indiqué en aparté qu'il renonce à constituer une liste, des soutiens de Danièle Gasparoux et Jean-Pierre Arnoux du PS de Balaruc et de la tête de liste d'opposition de large union à Balaruc les Bains, Gérard Canovas.
La campagne a bel et bien démarrée...

Marc Ayral