Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/07/2011

34e Festival de Sylvanès : Le Pèlerin ouvre « la voix »

34e Festival,l’abbaye de Sylvanès,Duke Ellington School of the Arts,oratorio jacquaire, Le Pèlerin

Ouverture réussie pour le 34e Festival de l’abbaye de Sylvanès : après la fougue made in US de la Duke Ellington School of the Arts, le triomphe attendait la seconde édition de l’oratorio jacquaire Le Pèlerin.

 Fort du succès rencontré l’an dernier lors de la création de cette œuvre, le Festival de Sylvanès a cette année fait le pari de programmer à nouveau l’oratorio composé par le père Gouzes et scénarisé par Jean François Capony. Plus de 70 choristes, et un public venu en grand nombre (500 personnes sur toute la soirée de concerts) peuvent témoigner de la réussite de ce pari. Avec une générosité sans égal, les choristes amateurs ont travaillé sans relâche pendant une semaine cette œuvre singulière, composée de chants épars écrits par le père Gouzes et réunis par Jean-François Capony, scénariste et directeur musical. Guidés par la voix inimitable de Michel Wolkowitsky, impeccable dans le rôle du pénitent touché par la grâce et ses rencontres, les chanteurs se sont donnés tout entier, dans l’allégresse, le recueillement et la ferveur. A leurs côtés, les solistes Béatrice Gaussorgues, Vincent Hautcoeur, Hélène Leroy et Jean-Philippe Fourcade ont donné la réplique avec brio. Et le public, tout à la joie de ce moment merveilleux, a partagé leur route imaginaire et, peut-on dire, féerique, vers une Saint-Jacques de chants et de lumière. Le père Gouzes, lui-même très touché par la prestation des choristes, a chaudement remercié et salué leur travail à la fin du concert, alors que toute l’assistance s’était levée pour salve nourrie d’applaudissements. « Vous avez su donné à cette assemblage de pièces hétéroclites une véritable cohérence, une harmonie, et je vous félicite de ce succès », a-t-il commenté à la fin du spectacle.C’est un donc un début sous de très bons auspices pour le Festival de cette année. Un public qui répond présent, des ensembles en grande forme et généreux, pour une ambiance chaleureuse et des spectacles d’une grande qualité.