Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/11/2007

La Vène ou l'Avène?

medium_blvx-assainir-pour-proteger-la-nature.2.jpgParmi les questions qui alimentent souvent les conversations des balarucois, il y a celle de l'orthographe de La Vène ou de l'Avène?
Il est vrai que les tenants du modernisme ont pour eux beaucoup de preuve : les cartes récentes et autres plan communaux. C'est les partisans de "La Vène". Côté tradition les défenseurs de "l'Avène" se targuent de défendre le patrimoine linguistique languedocien. Le débat tourne entre usage et toponymie, la science des noms de lieux. Pour éclaircir la polémique, remontons à la source : Le pêcheur - il y en a encore- ou le promeneur lorsqu'il en longe les rives ignore quelquefois d'où cette onde capricieuse peut venir. Entre Montbazin et Cournonsec aux pieds des Monts d'Aumelas apparaît une résurgence. Cette source est alimenté par les infiltrations et les ruissellements d'un bassin versant d'une superficie de 70 km2, entre les Cournons, Antonègre, Aumelas et Villeveyrac. Ces eaux "guidées" par une roche calcaire qu'on appelle karstique se gonfle par l'apport d'une autre source avant de se jeter dans la Crique de l'Angle du Bassin de Thau. Ces précisions apportées pourraient, de manière scientifique, donner raison au partisans de ''L'Avène". Pourquoi ? Outre les cartes anciennes qui l'orthographie de cette manière, l'étymologie occitane consolide encore cette version. "avenar" signifie en occitan "Sourdre" qui sort de terre. C'est bien le cas de l'Avène (ou La Vène). On remarque aussi le mot "avenc" de même origine qui désigne un gouffre creusé par les eaux dans une roche calcaire. C'est encore le cas de La Vène (ou l'Avène). Voilà beaucoup d'arguments qui plaident en faveur de l'appellation historique, scientifique et linguistique : l'Avène. Mais les consignes de francisation de la fin du XIXème siècle se sont aussi appliquées ici. L'usage a fait le reste : "L'Avène" et devenue "La Vène". Mais pas pour tout le monde, tradition et sentiment languedocien oblige!

Marc Ayral ©
publié dans ML le 20/01/03

01/05/2007

Pour une France apaisée, contre une France de l'affrontement



Marc Ayral ©

13/04/2007

Ségolène Royal : Message aux e-militants



Marc Ayral ©

Azouz Begag : "Sale connard que je suis"

medium_begag-sarko.JPGAzouz Begag a démissionné du gouvernement pour reprendre sa liberté (sic). Ou plutôt a été démissionné, avant la sortie de son livre "Un mouton dans la baignoire". Ce livre révèle avec précision les méthodes employées par Nicolas Sarkozy pour arriver à ses fins. L'intimidation et les pressions de tous ordres, l'insulte même à l'encontre de son collègue ministre. Ainsi, on connaissait le peu de d'égard que les 2 hommes avait l'un envers l'autre. Mais suite au évènement d'octobre 2005, en banlieue, les positions, les mots prononcés par le ministre de l'Intérieur ont pour le moins définivement convaincu Azouz Begag de l'énorme fossé qui les séparait, sur des points essentiels. Le livre révèle surtout la manière utilisée par Nicolas Sarkozy pour marginaliser son principal opposant au sein du gouvernement. Manoeuvre, menaces physiques. Ainsi, le devenu candidat suite à l'expression contradictoire d'un point de vue exprimé par le ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances lui gueula -il n'y a pas d'autres mots- : "Tu es un connard! Un déloyal, un salaud,! Je vais te casser la gueule! Tu te fous de mon physique...Tu te fous de mon nom, Je vais te casser ta gueule connard, salaud, connard!"Ambiance. Le livre d'Azouz Begag aura t-il au sein des médias le même retentissement que le livre d'Eric Besson pamphlet anti-Ségolène? J'en doute!

Un mouton dans la baignoire, d'Azouz Begag, Fayard.

Marc Ayral ©

02/04/2007

Sur la Démocratie

medium_rosanvallon.jpgRécement interrogée sur les raisons qui rendaient difficiles à obtenir l'adéquation entre élus politiques et citoyens, Pierre Rosanvallon professeur au Collège de France a répondu : "Parce que la démocratie repose sur des principes et des attentes contradictoires. La démocratie est le régime du présent et de l'expression immédiate, alors que la vie de la société se construit sur le long terme."

Marc Ayral ©

26/03/2007

Pétition pour l'égalité Femmes-Hommes

Cher(es) ami(es), cher(es) camarades,
Je vous invite à signer une pétition émanant de personnalités de la société civile que vous trouverez en ligne sur le site: www.1milliondefemmessenervent.org
Parmi les signataires, des auteur-e- s, des actrices , des hommes et des femmes inconnus, des élu-e-s.
La pétition prend la défense de Ségolène Royal et se termine par " Nous, femmes de la République, nous disons assez! marre du machisme!, nous voulons une femme Présidente pour construire une république fondée sur l'égalité entre les femmes et les hommes."

Merci de la faire circuler dans vos associations, syndicats etc. et auprès de vos ami(es) et proches.

Marc Ayral ©

25/03/2007

"Je vote Ségolène Royal" : Philippe Torreton

Avant de monter sur scène, depuis sa loge, au Théatre de Chaillot, à Paris, Philippe Torreton apporte son soutien à Ségolène Royal et nous explique pourquoi.



Marc Ayral ©

24/03/2007

Parcours : Bruno Rebelle un atout pour Ségolène

Bruno Rebelle, ancien directeur de Greepeace (de 1997 à 2003), conseiller de Ségolène Royal sur les questions environnementales exprime les raisons de son engagement à ses côtés.



Marc Ayral ©

15/03/2007

La Gauche : Son fondement, le Social!

J'avoue que des conversations, je parle beaucoup en ce moment, me laissent pantois!

Oublié le Progrés social, oublié le Progrés démocratique, oublié le Progrès sociétal. Tout oublié! Les ouvriers voteraient Le Pen, les classes moyennes suivies des Bo-Bos voteraient Bayrou. Enfin, c'est ce que me soutiennent mes contradicteurs se basant sur leur science de l'analyse politique...
Ont-ils oublié que c'est la Gauche française, qui avait dans ces rangs des hommes aussi illustres que Hugo, Zola, Gambetta, Clemenceau, Jaurès, Blum, Mendès ,qui a fait progressé la société de notre pays en à peine 100 ans?Vous êtes vous intérrogés sur quels seraient, dans l'histoire, les hommes de Droite auquel Nicolas Sarkozy pourrait se référer? Mac Mahon? Thiers? Le bel aéropage! Heureusement plus proche de nous De Gaulle serait sa référence... Mais curieusement il l'oublie!

Alors comparons bilan de la Droite historique : Je n'ose l'écrire!
Bilan de la Gauche : Mon Blog entier n'y suffirait pas. De la Révolution à l'Abolition de la Peine de Mort en passant par les accords de Grenelles et les lois Auroux!
Non chers amis, la Droite et la Gauche existent croirent que les seules évolutions possibles seraient celles des institutions et des moeurs et une belle illusion. La Gauche a un projet social parce que la Gauche a un bilan historiquement social. La réforme des institutions, l'immigration souvent accolée à la sécurité ne sont rien si quelles que soient la couleur de votre peau vous n'avez pas les moyens de vous loger, de vous nourrir de vous vêtir, de donner une éducation correcte à vos enfants.

Oui, avec une grande gravité, je vous le dit, la Gauche que Ségolène Royal représente dans cette élections présidentielle, remet au coeur son fondement le Social!

Marc Ayral ©

12/03/2007

Enthousiaste!

Non, ce n'est pas la méthode Coué! Je suis enthousiaste car ayant passé mon dimanche à distribuer les tracts à l'effigie de Ségolène Royal, l'accueil des personnes a qui je l'ai remis a été en large majorité pour le moins positive. En effet, à lire quotidiennement les sondages on pourrait croire que la seule candidate de "l'Autre Politique" serait au creux de la vague. Ce qui pour le militant que je suis, s'il n'y prend garde, a l'énorme défaut de lui "filer le bourdon". La réalité c'est que les "vrais gens" voient les choses différemment. Qu'ils n'aiment pas qu'on leur impose des images, des idées pré-machées. Certes, j'ai rencontré des acharnés de la Droite du FN à l'UDF, ces derniers d'ailleurs croient durs comme fer que c'est arrivé. Mais quand j'entends, Inés se raconter, une jeune femme seule avec sa fille, qui vit du RMi, qui a beaucoup de difficultés à survivre, payer ses charges, se nourrir, habiller sa fille dignement qui me medium_sego.2.jpgdit avec fierté : "C'est bien Monsieur ce que vous faites, Ségolène est notre chance, elle saura répondre à nos attentes parce que c'est une femme. Un femme présidente ce sera différent. Il y a en a assez de ces affrontements de mecs, grands chefs, qui finalement n'ont pour but que d'avoir la fierté de conquérir le pouvoir. Il faut sortir de cette logique de machos. Ségolène est sociale, bien sûr, mais sa nature de femme en font complètement changer le sens de la politique. Et ça, ce n'est pas rien!"
En écoutant Inés je me disais en effet qu'aujourd'hui mon acte de militant était enthousiasmant!

Marc Ayral ©