Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/02/2005

Molière de passage à Balaruc !

Molière, peut-être est-il passé à Balaruc il y à 400 ans ! Pézenas n’est pas si loin ! Le voilà de retour dans le village des remparts par l’intermédiaire d’une des troupes parmi ses nombreuses descendantes, c’est « Art Thau ».

La pièce, « Le mariage forcé », est sortie des rayonnages hauts perchés de leur bibliothèque, ceux qu’on réserve aux grands classiques et qu’on aime avoir sous la main, « on sait jamais ». Bonne pioche ! Peu jouée cette pièce de Jean-Baptiste Poquelin réserve aux spectateurs de belles scènes d’anthologie : rebondissements, émotion, trahison, l’âme humaine est passée au crible du maître du XVIIème siècle. Rien à revoir, pas une ligne, pas un mot, les situations et les comportements modernes affleurent malgré l’écriture en vers et les costumes d’époque. « Le mariage forcé » est l’histoire d’un bourgeois de 53 ans, Sganarelle. Il se voit la victime du démon de midi sous les traits de la belle Dorimène ; Très vite, de sérieux doutes l’assaillent quant à la fidélité de la future : Il essaie alors de se dégager de sa promesse de mariage mais sa couardise le mènera tout droit aux épousailles… » Cette pièce de Molière est interpréter par les comédiens de la troupe « Art Thau » qui est installée à Bouzigues. Co-produite par la municipalité locale. La distribution est la suivante : Sganarelle : Henri Larger, Dorimène et Alcidas : Renée Léotard, Géronimo l’égyptienne : Claude Vailler, les philosophes Raymond Boino, Alcantor et Lycaste : Marie-Anne Mouraret qui met aussi en scène. Les décors sont de Bérénice Goni, les costumes de Marie-Pierre Calliès, la mise en musique de Dominique Denize et le studio est assuré par Bruno Mourgues. « Le Mariage Forcé » se joue à Balaruc le Vieux à la salle polyvalente le samedi 26 février à 21h. Pour tout renseignement : 04 67 18 40 00.

Marc Ayral ©