Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/03/2009

Les armoiries de Balaruc

Pour les amateurs d'héraldique :
Vous trouverez une illustration moderne des armoiries de Balaruc le Vieux qui re présente le saint patron du village des remparts : St Maurice
D'autres interprétations contemporaines existent toutes aussi peu inspirées, pour trouver le blason d'origine le mieux étant de consulter les archives départementales ou peut être municipales.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Balaruc-le-Vieux#H.C3.A9rald...

Voir aussi le lien ci-dessous :
http://paroles.midiblogs.com/archive/2003/08/17/le-vrai-s...


Marc Ayral

17/08/2008

Noce de diamant pour Josette et Yves Ciccone

36a28986ea0f1191f4dcdb2db27253b6.jpg
Balaruc le Vieux, le famille, les amis, les membres de l’association du Rond-Point de l’Amitié, ont fêté un événement rare, les 60 ans de mariage de Josette et Yves Ciccone. Noce de diamant célébré autour d’un bon repas où chacun a pu féliciter le couple de sétois né tous les deux en 1926. Militaire de carrière Yves Ciccone a bourlingué au gré de ses affectations, l’Algérie, l’Allemagne, les Vosges et puis en fin de carrière retour en Languedoc à Narbonne où Yves a pris sa retraite au grade de commandant. Josette maman de Monique et Henri est heureuse aux côtés de son mari de voir toute la famille réunie : Quatre petits-enfants et Coraline l’arrière petite fille. Toujours plein d’humour Yves n’a pas manqué de donner « rendez-vous dans 60 ans » et du tac au tac la réponse la plus fréquente en ces temps olympique a été : « Qui sait ? Voilà un beau défi pour encore un peu plus de bonheur partagé ». La médaille est mieux que d’or, elle est de diamant ! Félicitations à Josette et Yves.

Marc Ayral

26/07/2008

Le programme de la Fête du Cheval de Balaruc le Vieux

37367d44ee8d12cd0aae77e6c3997347.jpg

Au mois de janvier dernier s’éteignait Alex Evangelisti, homme de cœur et de passion. Créateur de la fête du cheval, manadier, mais aussi un des ex-goal du FC Sète et père d’Aurélien. Cette vingtième édition il la voyait plus belle et plus grande que toutes les autres. Il nous disait l’an passé son espoir qu’un jour une arène puisse ouvrir ses portes à Balaruc Le Vieux : Son grand projet. Aujourd'hui (samedi 26 juillet 2008), Alex sera là parmi tous les spectateurs et tous les cavaliers de « sa » fête du cheval. Amis et municipalité ont mis les bouchées doubles pour faire une Fête du Cheval exceptionnelle en forme d’hommage. Cela commencera par la très balarucoise Pena del Sol dirigé par Richard Garcia, après la messe sévillane qui aura lieu à 17h00, qui ouvrira le défilé à cheval à 18h30 devant la mairie. Dès 19h00, à l’entrée de la Crique de l’Angle face au minigolf les bodegas permettront à chacun de se rafraîchir autour des animation du cercle équestre Andalou. Dès 19h30, les premiers repas seront servis en attendant le concours de dressage et la démonstration équestre de Roccio en hommage à Alex à 21h00. A partir de 22h00 ce sera le spectacle Alma Andalucia proposé par l’association des chevaux ibériques de St Hilaire de Brethmas. De beaux momenst en perspective!

Ce samedi 26 juillet La Fête du Cheval de Balaruc le Vieux : Hommage à Alex Evangelisti : De 17h00 à 23h30.

Marc Ayral

25/07/2008

20ème Fête du Cheval : Hommage à Alex Evangelisti

31abce13d3419207a6ef1d8fa5db2499.jpg

Demain, samedi 26 juillet aura lieu la 20ème édition de la Fête du Chaval. Créée par Alex Evangelisti qui nous a quitté en janvier dernier cette fête marque le village des remparts par son empreinte de la passion qui animait son créateur : Le cheval ibérique et andalou. C’est en 1989 qu’à eu lieu la première édition. Encore timide, une esquisse. Mais déjà tout était là : Chants, musique, costumes, allures, tradition ibéro-andalouse. On se souvient des spectacles magiques qu’a proposé en 2002 Olivier Boutaud champion du monde de Doma Vaquera (technique équestre de gardiennage des taureaux espagnols). On ne peut oublier et c’était de loin le spectacle qu’Alex avait eu le plus de plaisir à montrer aux spectateurs balarucois, les démonstrations de cabestros. Nous entendons encore ses commentaires explicatifs sur le sujet : . "Les cabestros sont des taureaux castrés qui dressés aident les vaqueros dans les différents travaux de transfert de bétail et signalent leur présence par le tintement des cencerros, les cloches suspendues à leur cou". Un expert équestre Alex, c’est peu de le dire ! On ne pourra non plus oublier dans les éditions passées celle de 2007, sa dernière, où improvisation et excellence se sont mêlés. Un lecteur de CD qui rend l'âme et un cavalier -Alex Perez de Mireval- et son cheval devant présenter leur "numéro" a capella en quelque sorte. Mais, le bonheur était là dans un coin de fête, un jeune homme de 14 ans collégien -Marvin Roussel de Poussan- monte sur scène à l'invite d’Alex et avec sa guitare gitane permet au cavalier d'effectuer son spectacle sur une musique on ne peut plus adaptée. Interprétant Manita de Plata le musicien a permis au cavalier de se transcender dans sa présentation. Un rare moment de complicité offert par le trio ainsi improvisé! C’était cela la Fête du Cheval organisé par Alex, de là où il est, demain on ne pourra oublier l’âme qu’il a su donner à tous ses moments magiques. Encore merci, à Alex le manadier de Balaruc !

Marc Ayral

17/07/2008

Balaruc est-il Médiéval ?

7ccb6b5fc86d1aa6bb4e9c24ac97eb5e.jpg

Beaucoup de visiteurs se posent la question : Pourquoi une fête médiévale à Balaruc le Vieux. Outre que l’initiateur en est Jean Garcia l’ancien adjoint à l’animation qui en a ramené l’idée du village de Latour sur Sorgues dans l’Aveyron, la légitimité médiévale balarucoise est-elle réelle ? Les écrits en la matière ne sont pas nombreux mais on peut trouver notamment deux sources documentaires le livre d’Albert Fabre sur l’histoire de Balaruc qui date de 1882 et le mémoire de Maîtrise que Cécile Bardou-Ragognetti a consacré en 1984 à la "Seigneurie de Balaruc à la fin du XIIème siècle", qui appelle que Balaruc le Vieux a un authentique passé médiéval. On y apprend qu’une place forte est occupé, au moins, depuis l'époque romaine; les fouilles réalisées par Michel Bergonnier –l’ancien directeur de l’école élémentaire- et les archéologues d'Archéo Factury l'ont démontré sans doute possible. Il est important de rappeler qu'il n'y avait qu'un Balaruc et il était ici dans le village qu'on appelle "le Vieux" depuis la fin du XIX siècle suite à la création de la commune des "Bains". Un épisode méconnu a beaucoup défrayé la chronique au XII siècle: l'affaire de Balaruc. En 1210, Raimon VI de Toulouse, alors Seigneur du Languedoc et ayant autorité sur Balaruc a cédé notre village et ses terres à Gui Chef de Porc. Certainement pour bons et loyaux services ! La seconde croisade contre les Albigeois contraint Gui à rejoindre l’armée de son suzerain. Gui fut soupçonné de catharisme et permis au Seigneur Evêque de Maguelonne de faire appel à la justice Papale pour évincer son principal ennemi et récupérer ses droits sur le château et les terres de Balaruc. La petite histoire rejoint bien l’Histoire tout court !

Marc Ayral

14/07/2008

Les patineurs tiennent leur assemblée générale.

En présence d'une vingtaine d'adhérents, l'union des patineurs de Balaruc le vieux a tenu son assemblée générale. Comme il se doit, le président et son comité directeur étaient démissionnaires, et un nouveau bureau a été élu.
Ainsi, le mandat de président a été confié à Henri Gavi, co-vice président Jean Luc Comes et Nathalie Herviou, le secrétariat à Elisabeth Gavi, secrétaire adjointe Nicole Cottin, trésorière Valérie Reynes, trésorière adjointe Anne Marie Rade.Ont été confiés à François Tadéo la relation avec la presse, à Christian Pompidor la relation Media Montpellier et Noëlle Tadéo remplira la fonction de calculateur national du club. Enfin, Christian Razat a été élu membre d'honneur pour l’aide très importante qu'il apporte au club. Pour tout renseignement pour la pratique du Roller-Skating : Henri Gavi Tél. : 04.67.43.34.59 ou 06.64.21.98.90

François Tadéo pour Paroles du SUD

08/07/2008

Inaugurations à Balaruc!

Les services municipaux me prient d'insérer le communiqué de presse suivant.
Marc Ayral

31144b6f2e562a04c15b7978e392c38d.jpg

"Inaugurations de la Place de l’Ancien Lavoir
Et du
Parcours de Santé de la Crique de l’Angle

Des aménagements importants pour le bien être des Balarucois.

Dans le cadre de la Charte de qualité paysagère des Cités maritimes, le Conseil Général a retenu notre commune pour apporter son aide à des réalisations significatives dont l’aménagement du parcours de santé de la Crique de l’Angle.
En effet, depuis la fermeture du camping, ce secteur était inexploité. De plus, tout aménagement de la zone se devait de respecter des contraintes légitimes afin de protéger l’aspect naturel du site.
La municipalité a fait appel à Caroline Michalakis de la société PROJETEC SUD, maître d’œuvre afin de présenter un projet s’intégrant dans le site et répondant aux attentes des Balarucois.
Ainsi un parcours de santé ludique, bien intégré dans le cadre de ce merveilleux espace naturel a vu le jour. Sur ce même site, la municipalité a autorisé la création d’un MINI GOLF privé de 18 trous permettant la pratique de ce jeu convivial aux promeneurs qui désirent compléter leur journée de détente.


Toujours dans le cadre de la Charte de qualité paysagère des Cités maritimes, la place de l’Ancien Lavoir a fait peau neuve. Depuis la démolition d’un ancien bâtiment, il y a quelques années, ce secteur attendait un réaménagement tenant compte de son environnement minéral et exigu. Cette entrée de ville, a proximité des remparts et de l’église a donc fait l’objet d’une intégration réussie en créant un espace de détente, accessible à tous.

La municipalité a confié à Sophie Benau, architecte à MEZE, la maîtrise d’œuvre de ce chantier. Le résultat est remarquable, malgré les difficultés rencontrées durant les travaux, (reprise des conduites d’eaux usées, eau potable, confortement d’une partie du mur des remparts.)"

28/06/2008

Fêtes de la Musique : El Canto General II



Marc Ayral

22/06/2008

Fêtes de la Musique : El Canto General I



Marc Ayral

21/06/2008

Fête de la Musique

6c2eefe075c77bbf3031fd161de31600.jpg

La Chorale les « Chants de Thau » placée sous la direction d’Antoine Alleman s’attaque à l’occasion de la Fête de la Musique de Balaruc le Vieux (voir aussi note du 12-06-08) à une œuvre musicale majeure du XXième siècle : El Canto General de Mikis Théodorakis sur des poèmes Pablo Neruda. Pour l’ancien chef charismatique de la Chorale de Sète, il a été difficile de rester près de 6 ans loin de la musique et de la direction d’une chorale. On se souvient de ses adieux aux choristes sétois lors d’un concert mémorable en septembre 2002 en l’église St Maurice. Le voilà le nouvel Antoine Alleman, baguette de chef au bout des doigts pour s’attaquer à une œuvre « énorme » ! C’est lui qui le dit. Ambitieux, pour une chorale locale composée essentiellement de choristes amateurs de préparer en quelques mois, une heure de concert, avec, pour accompagner les chanteurs, le bouzouki d’un grand musicien grec, Nicolas Syros et les percussionnistes du conservatoire de Montpellier dirigés par Philippe Limoge. « En plus de cela, nous avons voulu à l’occasion de la Fête de la Musique former un programme éclectique mêlant jazz, variétés, classique et musique du monde. » précise celui que ses choristes appellent « Nanou »
e9f89f6dc355db017dac88c69f723b00.jpg

Rarement une fête de la musique n’aura été aussi intensément préparée. Angel Gironés a été choisi par Antoine Alleman pour en assurer la scénographie. « On est prêt » dit-il. Six poèmes de Néruda parmi les 13 que Théodorakis a mis en musique vont être joués par « Les Chants de Thau ». El canto General est d’abord un cri de révolte contre toutes les formes d’oppression. Theodorakis partageait les même idéaux de liberté que Neruda il a composé cette œuvre singulière lorsqu’il était en exil en France, résident à Agde, alors que la dictature des colonels sévissait dans son pays, la Grèce. Les poèmes choisis pour ce concert furent écrit par Neruda avant qu’il n’obtienne le Prix Nobel de la Paix en 1971. Ils évoquent la genèse, la naissance de la faune et de la flore et l’exploitation par les multinationales du continent sud américain.
Le programme alliera musique et convivialité puisqu’une macaronade sera servie à l’entracte au prix de 10€, réservation des tickets à la Boulangerie ou à l’école primaire. Début du spectacle à 19h30 ce samedi 21 juin, place Pradel.

PROGRAMME
1/Cathia Oray (auteur, compositeur, interprète) du Conservatoire de Sète (variétés françaises)
2/Ecole de musicothérapie de la Fac de Montpellier III, ensemble vocal et instrumental placé sous la direction de Claire Garonne. (Musique classique)
3/Choeur d'enfants de Balaruc (Chants et rythmes africains)
4/Ensemble de percussionnistes du conservatoire de Montpellier sous la baguette de Philippe Limoge (jazz, africain et contemporain)
4/Duo au piano de Maren et Christelle Chambaudon (classique)
5/Ensemble languedocien de Guitares (traditionnel, variétés et Jazz)
6/Nicolas Syros au bouzouki solo (Rébétiko : Le rébétiko est un style musical apparu en Grèce dans les années 1920. C’est un mélange d’influences d’Asie mineure et de Grèce autant dans les instruments choisis que dans les techniques vocales.
7/El Canto General de Mikis Théodorakis par l'ensemble Les Chants de Thau sous la direction d'Antoine Alleman. 40 choristes, 2 solistes : Anael Guerine et Nathalie Davoine, l'ensemble des percussionnistes de Philippe Limoge et le bouzouki de Nicolas Syros serviront l'oeuvre du musicien grec.

Marc Ayral