Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/10/2006

Charte des Cités Maritimes, constat sans concession pour Balaruc le Vieux

medium_BlVx-charte-cites-maritimes.jpgAu printemps dernier, la commune à adhérer à la Charte paysagère des Cités maritimes. Le Conseil Général de l’Hérault initiateur de la démarche a missionné un cabinet d’experts afin d’effectuer un diagnostic sur les communes adhérentes à la Charte et proposer des projets d’aménagement afin de « reconquérir la qualité paysagère » des Cités maritimes.
Ainsi sur la commune, les constats du cabinet de consultants ont mis en lumière le bouleversement « de la morphologie urbaine due à un fort développement résidentiel ». Sur le plan patrimonial il est indiqué que : « une perte progressive d’identité par la régression des espaces viticoles » d’autre part que : « les espaces naturels sont peu valorisés, le centre historique peu visible » et enfin « les extensions urbaines sont pointées comme banalisantes. » En résumé, l’analyse effectuée sur Balaruc le Vieux révèle : « un besoin de relations fonctionnelles et d’espaces de convivialités. » Ainsi pour les architectes paysager : « La croissance urbaine de Balaruc le Vieux s’est réalisée par strates successives, du noyau médiéval vers la zone commerciale et hôtelière, qui n’ont pas été articulées les unes avec les autres. La commune souffre d’un manque d’espaces publics structurants et de circulations douces ». Ainsi, pour pallier ces manques le cabinet propose 4 projets : La mise en valeur de la Crique de l’Angle, la requalification de la Promenade Georges Brassens, la valorisation paysagère de l’entrée du village, avenue de paysagers et enfin un traitement paysager à l’entrée sud-est de la zone commerciale (côté hôtel kyriad). Quatre projets qui selon les indications du Conseil général contribueront « à préserver l’intégrité des espaces naturels fragiles, de conforter l’identité et mettre en valeur les richesses patrimoniales » Dans les prochaines éditions nous détaillerons les 4 projets prévus sur la commune.

Marc Ayral
15/10/06