Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/09/2007

Rénovation ou Refondation

Les mots ont leur importance. L'Université d'Eté du parti socialiste placée sous le signe de la rénovation a été l'occasion de huer Michel Rocard et d'ovationner debout M. Delanoé. C'est -semble t-il- ce que les socialistes présents à La Rochelle appelent la rénovation. On a décidémment les exigences qu'on méritent au PS! Tu parles d'une rénovation! Tu laisses la refondation! Je lis ici ou là certains socialistes qui se gaussent de cette superbe Université d'Eté où l'on aurait su dialoguer atour du thème de la rénovation. Piètre résultat!

Tant que tout ne sera pas mis à plat, très vite, comme le propose Manuel Vals, ce ne sera que du "éssèfioïsme" si je puis dire! Vite très vite François Hollande s'honorerait d'organiser des assises socialistes avant la fin de l'année et un congrés en janvier. Certes, on opposera à cela le calendrier électoral, les éléphants et potentats locaux additionnés aux nombreux notables élus ou en attente d'un mandat seraient gênés par un exercice vigoureux de refondation. C'est tellement mieux de s'occuper de soi et de son petit avenir personnel que de pousser ensemble le bouchon de la Gauche! Oui vous avez bien lu : "éssèfioïsme" ou le syndrome de la SFIO : la gangrène du PS!

En rupture avec la tutelle, Depreux, Hernu, Savary et Rocard l'avez compris en créant le PSA devenu le PSU en 1960, ensuite rejoint par Mendès. Mitterrand a su transformer la Gauche balkanisée des années 60 en un grand parti socialiste. Aujourd'hui, qui saura refonder profondément et largement ce parti et la Gauche par la même occasion? Ce ne seront ni les éléphants, ni un maire de Paris certes "primesautier" aux ambitions maintenant avouée, ni Ségolène seule et pourchassée!

Ce sera la capacité forte des militants à faire plier dans le sens de l'intérêt général les secrétaires de fédération, de section et au delà la direction nationale. S'ils - les militants- sont en capacité d'exercer leur libre arbitre et de s'unir enfin -bien loin du "ce sont tous des moutons" d'Allègre- les choses changeront valablement et durablement. Sinon las, le PS et la Gauche, comme l'a dit Rocard, sont dans l'opposition jusqu'en 2050. A nous de jouer, sans attendre les "petits chefs locaux"! Il faut bouter le socialiste notabilisé!

Place au débat, place à la REFONDATION! La parole est à nous, la légétimité aussi!

Marc Ayral