Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/11/2005

Les éoliennes brassent les ondes

medium_eoliennes.jpgLes éoliennes d’Aumelas parasitent la réception télévisuelle. Depuis que les éoliennes ont été mises en service –le 15 octobre- des téléspectateurs de Sète et du Bassin de Thau ont constaté une dégradation notable de la qualité des images !

Le phénomène décrit par les professionnels se manifeste par une " image pompée" .La caractéristique en étant une perte dans la coloration et dans contraste. Lors de l’apparition du désagrément aucun téléspectateur n’imaginait que les éoliennes d’Aumelas pouvaient s’inviter dans les foyers de cette manière. Jean Pierre Fourny habitant de Balaruc a tout essayé : « Au début, j’ai cru à une panne de mon téléviseur, puis de l’ampli de mon antenne. Après un remplacement de celui-ci, aucune amélioration n’a été constatée. Après quelques jours mon antenniste a pu recouper les témoignages de ses clients qui subissent le même inconvénient. » Ainsi, au travers des appels auprès des professionnels locaux une cartographie, encore approximative, des secteurs touchés peut s’établir. Villeveyrac, Poussan, Gigean, les Balaruc, des foyers de Sète et même de Marseillan. Sont affectés par ce brouillage hertzien les téléspectateurs qui sont équipés d’antenne râteau classique orienté vers l’émetteur du Mont St Baudille. En effet, lorsque l’on regarde une carte, les éoliennes d’Aumelas sont situées quasiment au mitant entre le Bassin de Thau et Arboras. Alors que se passe t-il ?
Interrogé, TDF, par la voie de son directeur régional de la communication, Jean Clergue indique : « C’est un phénomène que nous connaissons bien. Depuis le développement de l’installation des éoliennes nous enregistrons des réclamations que nous adressons au CSA (ndlr : Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) qui nous mandate ensuite pour effectuer des mesures sur zone afin de déterminer le nombre de foyers précis affectés par le problème. A ce jour, nous recensons une centaine de foyer, mais les mesures sont encore en cours et le chiffre définitif sera connu dans quelques semaines. » Dans cette situation : « Que faire ? » s’interroge Claude Leduc téléspectateur de Balaruc. « A l’heure où nous payons la redevance nous souhaitons qu’une solution soit trouvée dans les meilleurs délais » Pour TDF, « c’est la loi » c’est le gêneur qui doit trouver une solution palliative. Les regards se tournent vers SIIF énergie, filiale d’EDF, qui, maître d’ouvrage de la ferme Eolienne d’Aumelas, doit trouver une réponse technique. En réalité il en existe deux. La plus simple est l’installation au frais « du gêneur » de parabole satellitaire sur le toit des foyers impactés. Mais cette solution à un très gros inconvénient : Elle ne permettra pas aux téléspectateurs concernés de recevoir la Télévision Numérique Terrestre (TNT) qui sera mise en service courant 2006. Autre solution, semble t-il incontournable, l’installation d’un réémetteur permettant de « redresser » les ondes hertziennes brasées par les pales des éoliennes. François-Xavier Godfroy, chef de projet chez SIIF énergie est rassurant : « Nous sommes désolés de faire subir cela aux téléspectateurs,mais je rappelle que lors de l’étude d’impact, nous avons consulté TDF qui nous a donné le feu vert. Mais que chacun soit rassuré, au plus tard le 31 décembre nous nous y engageons un réémetteur sera installé. Soit sur un pylône existant, soit en en érigeant un nouveau sur le secteur des collines de la Mourre.» Bonne nouvelle soufflée par un vent du Nord pour une fois plus tiède.


En plus…

Les éoliennes d’Aumelas ont été mises en service le 15 octobre. Elles sont au nombre de 11 et permettent de produire pour le compte d’Edf 22 méga watt.

Pourquoi, les éoliennes perturbent-elles les ondes électromagnétiques ? :
Les éoliennes, par nature, sont installées sur des pylônes élevés et érigés sur des points hauts (collines ou moyennes montagnes). Leurs pales représentent une surface importante et contiennent souvent des éléments conducteurs, ce qui accroît leur capacité à réfléchir les ondes électromagnétiques. Le phénomène est appelé par les techniciens « l’altération du signal utile ». Ceci est dû à la combinaison du rayon réfléchi allant de l’émetteur au poste récepteur.

Que faire si vous constater une détérioration de la qualité de réception de l’image de votre récepteur télé ?
TDF a mis à disposition des téléspectateurs un N°d’appel spécifique : 0825 096 737. Chacun peut indiquer le secteur géographique où il habite et décrire le désagrément constaté.


Marc Ayral ©