Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/05/2007

La famille Ayral appelle à voter pour Ségolène Royal

medium_la_famille_ayral.jpgFamille sétoise aux origines aveyronnaises. TOUS les membres de la Famille Ayral, ceux qui sont en âge de voter comme ceux qui ne le sont pas encore, ceux qui résident en France à Sète ou à Balaruc comme ceux qui résident en Irlande ou en Catalogne-Sud, TOUS appellent tous les citoyens soucieux de la préservation de leur liberté, soucieux du développement Culturel, attentif à un dialogue social rénové, à une éducation au centre du dispositif sociétal, à un développement de la régionalisation, de l’apprentissage des langues minoritaires, à l’avènement d’une société du dialogue plutôt que de l’affrontement. Parce qu’ils ont des origines aveyronnaises, italiennes, maliennes (malinkés, peules et dogons) lyonnaises, tarnaises, suédoises, gardoises et sûrement plus haut dans l’arbre généalogique, espagnoles, juives, arabes, saxonnes et certainement wisigothes ils aiment cette France généreuse et accueillante.

medium_la_famille_ayral2.jpgLa « Douce France » de Trenet et de Carte de Séjour. Oui Ségolène Royal est la femme d’une France présidente, unie et ouverte ! Celle de Claude Marti et de Cali, celle de Marcellin Albert et des Fédérés, celle de Louise Michel et de Léon Blum. Celle de la philosophe Simone Weil et des Justes protestants du Chambon sur Lignon, celle de la JOC, celle du PSU, celle de la CFDT, celle d’Edmond Maire, celle de Jacques Delors et de Jeanne Bousquet celle de Marcelou notre père ou grand-père réfractère du Sto et résistant au sein du maquis Paul-Claie. Oui, Ségolène sera plus que cela et au delà de cela mais sera aussi un petit peu cela, un tout petit peu de NOUS. Une France d’espoir. Une France forte parce que collective ! Pas celle de l’addition des égoïsmes. La Famille Ayral unanime appelle à voter Ségolène Royal pour une France Présidente.

A vous TOUS la Famille AYRAL vous offre, en ce 1er Mai, un brin de muguet et d'espoir!

Marc Ayral ©