Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/08/2009

Polyphonies Basques à Sylvanès

Sylvanès=polyphonies basques.JPG

L’ultime concert du 32ième festival était consacré aux polyphonies basques de l’Ensemble Lurra. Son créateur, Jordi Freixa, a souhaité dépouiller le chant basque de son folklorisme : « Loin de la caricature d’homme coiffés de bérets rouges chantant fort » a t-il plaisanté. En effet, les chanteurs de cet octuor – en basque Otxote- sont tous des professionnels de l’art lyrique ayant tous une formation classique. Le programme proposé « du sacré au traditionnel », comme lors du récital des géorgiens de l’Ensemble Simi, a permis d’entendre toute l’étendue du talent de Pierre Rousseau, ténor, Thierry Tregan, ténor, Erwan Gallacier, ténor, Pierre Vanhoenackère, basse, José Etchévarria, baryton, Patrice Oberling basse et Jean-Christophe Picouleau baryton. Le nom de leur ensemble « Lurra » -la terre- donne la direction de l’expression artistique qu’il souhaitent donner : Le terroir musical comme viatique. Leur répertoire tout en nuance transmet une impression de grande nostalgie. Loin des chants de 3ième mi-temps biarrots, la subtilité, les couleurs et les nuances confèrent à ce chœur d’hommes une dimension universelle. La preuve en étant administrée de par les origines de diverses provinces de France pour sept choristes sur neuf de l’Otxote Lurra. En cela, c’est bien l’objectif des neuf artistes dont leur chef de chœur Jordi Freixa indiquait : «De nos 3 attachements basques traditions, culture et langue nous puisons pour exprimer l’âme basque ». Ainsi devant 650 spectateurs de l’abbatiale, les sonorités basques « a capella » jaillirent pour tirer un trait rouge-vert-blanc sur le 32ième festival. Vive le 33ième !

 

 

 

Marc Ayral