Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/04/2007

Après le "nettoyage au Karcher", Sarkozy veut "liquider Mai 68"!

Nicolas Sarkozy prône le retour à l'avant Mai 68. Ordre, citoyen infantilisé, déférence au chef, mise au pas des syndicalistes. Out, défora, basta, dehors la liberté, vive la brutalité... Stigmatisant de manière outrancière la voie ouverte par Mai 68 il a dénoncé dimanche dernier cette révolution culturelle en indiquant fidèle à son habitude que le seul moyen était de "liquider Mai 68". Il est vrai que la semaine passée, à Montpellier, le leader charismatique de Mai 68, Dany Cohn-Bendit avait appelé François Bayrou et Ségolène Royal au dialogue pour entreprendre une "révolution démocratique" d'un autre type que "l'ordre nouveau" que semble proposer Nicolas Sarkozy. Quand on dit que la Droite est réactionnaire, pour le coup là on est dans le mille. Lui qui parle sans cesse à propos de François Bayrou de retour de la IVème République, il veut emmener le peuple français vers les pires heures de la Vème du SAC et des barbouzes. On croyait, qui plus est, que son soi disant respect pour la personne de Ségolène Royal était partagé par son entourage. On a aussi entendu hier de la bouche de MAM -comme par hasard, une femme- "Mme Royal change d'idée comme de jupes". C'est tellement plus facile de confier les bons mots sexistes à une femme. Ou encore Mme Boutin, ignoble: " Mme Royal fait commerce de sa personne" Parallèle odieux avec l'expression liée à la prostitution. Honte à ce modèle de société construit sur la calomnie. Oui, j'avais 11 ans en 68, mon père cheminot, a fait 1 mois de grève, je ne voue pas à Mai 68 tous les bienfaits...Mais j'en connais les apports indiscutables en matière de liberté d'expression, de Culture et sur le plan social n'en déplaise à M. Sarkozy. En restant lucide je dis que Nicolas Sarkozy s'érige en victime pour mieux faire passer sa purge tatchérienne. Si d'aventure, Dimanche!...Ce que je ne crois pas bien sûr!

Marc Ayral ©