Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/07/2006

Mon village par Henry Parramon

medium_BlVx-Charte_des_Cites_maritimes-2.4.JPG
J’ai souvenir de mon enfance / L’adolescence se passa
Bercée de vague et de vent / En osmose avec la nature
Du littoral de ma naissance / Mais les rêves à cet âge-là
De ce nid dominant l’étang / Vous transportent vers l’aventure


Route 113 on aperçoit / Quand les forains une fois l’an
Les pieds dans l’eau ce mamelon / Pour quatre jours de fête intense
Coiffé du chapeau de la foi / Venaient offrir aux habitants
Il vous garde dans son giron / Leurs seules et uniques vacances


Quelques maisons de caractères / Sur le podium bien alignés
Dont la plupart sans prétention / Des musiciens de vrais artistes
Se tiennent la main comme des frères / Interprétant tous les succès
Pour mieux résister aux frissons / Ont éveillé mon âme triste


De chaque mur sort un visage / Je fus nourris également
De ses recoins des sentiments / D’une expérience bénéfique
Une voix forte un personnage / Que m’enseigna Victor Rolland
Dont les remparts en sont garants / Bien au-delà de la musique


Pas de ruelles aux noms ronflants / Beaucoup d’espoir et point de doute
La pudeur et toujours de mise / Mille pensées sans négation
La pierre chante tendrement / Les merveilles qui vous envoûtent
Quand le mistral envoie des bises / Donnent des ailes à l’ambition


Le monument face à l’école / Tous ces villages de notre France
Me racontait de temps en temps /Ne gardent plus leurs grands enfants
Que des épopées un peu folles /Ils perdent toutes leurs substances
Avaient meurtries de pauvres gens / Et s’effeuillent tout doucement

medium_BlVx-Deux_chansons_honorent_Balaruc.jpgHenry PARRAMON