Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/03/2014

Aveyron : Résultats Elections Municipales Sylvanès

Les résultats du 23 Mars 2014 à Sylvanès (Aveyron)

élection municipales,sylvanès,aveyron



Et le Rappel des résultats de 2008 :

sylvanès,municipales,aveyron

p>

09/09/2007

Interview : Jean-François Durantin confirme

Premier candidat officiellement déclaré, Jean-François Durantin est aussi le premier à communiquer. Il a accordé une interview à Paroles de Balaruc. Les autres têtes de liste ( Alain Barry, Alain Herrada, Max Serres et d'autres éventuellement) seront, bien évidemment, sollicitées pour exprimer leur point de vue et leurs projets sur ce même blog.

Jean-François Durantin confirme, donc, qu’il mènera aux prochaines élections municipales de mars 2008 une liste qui rassemblera « des balarucois de toutes générations, de tous les quartiers ».  

Paroles de Balaruc. : Comment allez-vous travailler pour définir votre projet municipal ?

medium_JEAN-FRANCOIS_DURANTIN_0.JPGJean-François Durantin : « A partir d’un diagnostic objectif sur l’état réel de la commune, il conviendra d’engager collectivement une réflexion sur les priorités du Projet communal. La question à se poser c’est : Quel Balaruc le Vieux voulons-nous pour l’avenir ? »  

Paroles de Balaruc. : Selon vous quelles sont les grandes questions prioritaires ?

 

Jean-François Durantin : « Il y en a beaucoup à traiter. Notamment, les incidences de l’urbanisation medium_JEAN-FRANCOIS_DURANTIN_4.2.JPGintensive menée par la municipalité sortante. La surcharge des points de circulation et sécurité (D2-Rond-points-sorties des écoles – accès à la garrigue). Sécurité des piétons traversée de la D2, des cyclistes. Il y a aussi la vie sociale, la petite enfance, la politique d’éducation et de prévention à l’égard de la jeunesse, de l’aide aux personnes âgées, à ceux qui sont démunis, aux handicapés, le lien intergénarationnel. Il y a aussi le déficit d’équipement culturels, sportifs, d’espaces verts, de loisirs et de fêtes. La commune manque aussi de salles. Les associations ne cessent de le dire. Ensuite, il faudra assurer une présence active au sein de l’intercommunalité (CABT et autres).  Une politique dynamique sur le plan économique devra se construire sur un partenariat avec la zone commerciale et en même temps la défense du commerce de proximité. Tous cela devra être fondé sur une politique fiscale réfléchie, qui prenne en compte la réalité des moyens de vivre de nos concitoyens. »  

Paroles de Balaruc. : En 2001, vous avez mis au cœur de votre campagne la notion de démocratie locale. Sans grand succès y parvenir en 2008 ?

 

medium_JEAN-FRANCOIS_DURANTIN_5.JPGJean-François Durantin : «Une municipalité, un maire doit savoir associer l’ensemble des habitants à l’élaboration des projets. C’est le savoir écouter. Cela permet de favoriser la vie et l’identité des quartiers mais aussi de préserver de façon déterminée l’environnement : de la Garrigue, de la Crique de l’Angle notamment. Il faut aussi projeter à terme un réseau d’assainissement à la hauteur des besoins. Nos rivières et ruisseaux sont à protéger, l’Agau et l’Avène." 

 

Paroles de Balaruc.: Et sur le plan culturel ?

Jean-François Durantin : «Nous devons engager l’avenir en prenant appui sur l’histoire medium_JEAN-FRANCOIS_DURANTIN_7.JPGde la commune et sur son patrimoine architectural et culturel."  

Paroles de Balaruc. : Qui composera votre liste ?

Jean-François Durantin : «Vous verrez en temps utiles mais notre liste sera composée d’habitants exclusivement attachés à l’intérêt public. Elle respectera les concurrents et elle fera du dialogue avec tous, le point d’appui de sa réussite. J'invite balarucoises et balarucois à venir dialoguer autour de toutes ces questions à l'occasion d'une réunion publique qui aura lieu le mardi 02 octobre 2007 à 20h15 à l'Hôtel Campanile de Balaruc le Vieux»  

Propos recueillis par Marc Ayral

   

02/09/2007

Municipales : Ca débat dans les coulisses!

medium_jean-françois_durantin_balaruc_autrement.2.jpgJean-François Durantin lance sa campagne ayant comme but les élections municipales de mars prochain. Présent sur le stand de l’association « Balaruc le Vieux autrement » installé au milieu de l’allée du centre commercial et dans le cadre de la foire aux associations qui s’est déroulée samedi(1er septembre), il a suscité l’intérêt et le débat.

 

Pour l’ancien leader de la liste d’opposition à la municipalité en place, c’est un premier succès. Présentant un diagnostic photographique peu reluisant des « affres de la gestion Serres » il a décliné comme à son habitude la nécessité que s’instaure le débat sur la commune dans tous les domaines de son activité. Education, jeunesse, environnement, habitat, gestion des déchets, circulation etc.

Quelle n’a pas été sa surprise de voir s’approcher de son stand Max Serres, qui l’a salué, ce qui selon lui, il refusait de faire depuis 2001 ? Le contact a été établi s’en est suivi un long dialogue, franc, durant lequel Jean-François Durantin a brossé un tableau négatif de la gestion de son concurrent de 2001. Ce en quoi le maire y a répondu par « tout n’est pas de la compétence de la mairie » et selon M. Durantin l’acceptation que sur « certains aspects on aurait dû s’y prendre autrement » Drôle d’avancée ! Des opposants frontaux qui se parlent sans s’invectiver ! Rare. A tel point que tant Jean-François Durantin que Max Serres reconnaissaient que ce début de dialogue était une bonne chose. Le Maire, l’a même reconnu publiquement, lors du pot qui fut donné à l’occasion de l’inauguration de la foires des associations.

 

Chacune des parties en présence, demeurent très réservées sur ses projets et son équipe. Les 2 autres listes représentées l’une par le binôme Thierry Lesieur-Richard Garcia et l’autre par Alain Herrada n’avait pas de stand mais leurs présences auront été l’occasion de nombreux échanges. Lorsqu’on leur pose la question de quand seront présentés programmes et candidats (?) on comprend très vite que chacun veut préserver le plus longtemps possible ces secrets. Tactiques !

 

Seul Jean-François Durantin, bientôt retraité de la PJJ, annonce une réunion publique en novembre ! Le débat sera bientôt public, enfin!

Marc Ayral

06/07/2007

Voeux Pieux!

La campagne des municipales a commencé à Balaruc le Vieux comme sur Thau : A Frontignan, l'ump Michel Ferrier est candidat, son collègue de parti Gille Phocas l'est à Mèze. A Sète, François Liberti l'ex-député communiste a déclaré sa candidature. D'autres candidats, dont Pierre Bouldoire, PS, attendront certainement l'automne pour se déclarer.

A Balaruc le Vieux, donc, traditionnellement les candidats sont sans étiquettes et les têtes de liste rassemblent des femmes et des hommes d'horizon divers, comme on dit! 4 candidats sont aujourd'hui officieusement déclarés : Alain Herrada, Jean-François Durantin, Richard Garcia-Thierry Lesieur et le maire sortant Max Serres. Pour l'heure tout se passe dans l'arrière boutique. Les uns et les autres rencontrent des personnes susceptibles d'intégrer leur liste à force dose d'arguments vantant les mérites de tels ou tels. Le petit ballet démocratique habituel d'avant municipales. Le débat est encore bien loin de commencer, c'est plutôt une bataille de position auxquel nous assistons.

Les fêtes locales seront, sans doute un moment fort, de dialogue, de tractation, de ralliement ou de reniement. Les discussions porteront plus sur la tactique que sur le fond. Le diagnostic est pourtant là : Environnement dégradé, urbanisme débridé, pas de vision à 12 ans, pas de services de proximité, petite enfance, jeunesse, quasiment pas d'infrastructures sportives ou culturelles etc., etc.

Souhaitons que le débat s'engage sur le fond et que les ralliements viennent ensuite. Voeux pieux dis-je! A suivre.

Marc Ayral