Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/09/2007

Le pack, de retour?

Des amis me disent : Alors Marc que fais-tu, nous ne lisons plus de tes notes depuis une dizaine jours?

C'est vrai mon job m'absorbe et tous les à côtés...Mais Il n'y a pas que ça. Loin des états d'âme je suis malgré tout interloqué des diatribes incessantes des parait-il leaders ou ex-leaders de la Gauche socialiste. Tous, s'y mettent, tour à tour pour pilonner l'espoir né au printemps d'un changement. Peut-être ont ils encore quelques visées. Au moins celles de survivre après leur mise à l'écart par les électeurs ou les militants. Personnellement, je trouve ces attitudes déplorables et surtout anti-productive à l'encontre de la refondation indipensable de la Gauche avec un PS central -et non centriste-

On laissera de côté, l'ex-candidat défait au premier tour de 2002 et son lamentable parcours qui a suivi. La refondation mérite mieux qu'une recristallisation des courants. Ainsi on l'a compris, le maire de Paris, soutenu par le précedent cité, mine de rien, est en train de nous reconstruire un courant. La belle affaire.

La seule est unique chose salvatrice pour le PS et la Gauche, et que les militants réfléchissent et agissent par eux-même et ne se réfèrent à personne. Si ce postulat est suivi par des actes fort et militants un grand soir interne mettra en avant les idées et de nouveaux leaderships se mettront en place. Les militants socialistes, ne seront pas dupes. Ils savent que seuls le retour aux racines idéologiques et une analyse sans concession des plus de 30 années d'un PS refondé par Mitterrand permettront l'émergence d'idées nouvelles, de pratiques démocratiques internes re-légiférées.

Moquons-nous  comme de colin-tanpon des pisse-vinaigre -ex éléphants ou ex gauche caviar- virons-les et créons un nouveau PS, bien loin d'eux! La faillite vient d'eux, poussons les vers la sortie définitivement. Il ont suffisemment à s'occuper de leurs roses et ou de leur conférence d'experts à 4 sous!

Comme le pack des Bleus, ou celui du Béziers des années 70 poussons tous en ensemble pour marquer l'essai et le tranformer...Enfin!

 

Marc Ayral

22/09/2007

Fusion "des" Balaruc : Jamaï!*

Une association de banencs, certainement téléguidée par quelques intérêts politiciens, veut fusionner Balaruc les Bains et Balaruc le Vieux, rigole...Polémique!

Fusion? Plutôt devrait-on dire retour au bercail. Si les "banencs" souhaitent réintégrer le giron de leur village historique après avoir pour de vils intérêts politiques et économiques -au 19ème siècle- voulu la partition, c'est un juste retour des choses.
Si au contraire, et je vois bien là l'empreinte pataude de quelques banencs** un tantinet "impérialistes" aux visées politiciennes à peine voilée, l'idée et d'absorber tout ce qui fait l'âme des "enfangatchs***", comme, de l'autre côté de Cacaussels, il savent nous interpeller, "Nia prou amics****", n'y comptez pas! Jusqu'aux derniers souffles les balarucois les seuls vrais fidèles finalement à nous aïeux se battront pour que BALARUC reste à jamais. Car n'oublions jamais que BALARUC, c'est nous, Ceux du Vieux! Les banencs n'ont jamais été que des "estrangers" déguisés en balarucois.

Cantem ensems lo mujol de Balaruc, que l'an dressat sul la gleisa del truc*****...Fusion...Jamaï!

 *Jamais!

**Ceux des bains

***Les embourbés, parce que c'est les balarucois du Vieux qui ramassaient la boue pour les bourgeois venus en cure aux Bains de Balaruc

****Ca suffit les amis!

*****Chantons ensemble le muge de Balaruc celui que nous avions érigé en haut de l'église du truc : C'est les premiers mors de l'hymne Balarucois

 

Marc Ayral

06/09/2007

Municipales de Balaruc le Vieux : Les dernières infos!

Dans les coulisses, les différentes "écuries" en lice pour les municipales s'activent pour trouver la meilleure stratégie, la meilleure tactique. Ainsi, la tête de liste est déjà à l'ordre du jour. Les animateurs de la future liste -encore association- "Agir pour l'Avenir" aurait semble t-il déterminé leur choix en la personne d'Alain Barry. "Balarucois de souche" depuis 5 générations, comme il aime à se définir lui même, co-listier de Jean-François Durantin en 2001, ancien président du Rotary-Club Sète Bassin de Thau et actuellement encore président du "Truc", il aurait, si cela est confirmé, à animer une équipe dont les premiers déclarés sont des néo-balarucois comme Thierry Lesieur, Richard Garcia et Laurence Baroni, seul Bernard Garrigues, comme lui, est bien connu dans le village des remparts. On se souvient qu'il a eu lors de précédentes éditions des "Médiévales" à interpréter le rôle du Seigneur de Maguelonne aux côtés du Muge. Pour l'heure, les autres équipes, plus en retrait, attendent encore avant de déterminer qui en sera leur leader. Alain Herrada aurait rencontré une ancienne tête de liste connue pour son engagement à Gauche...D'ici fin 2007, bien des péripéties auront lieux. Chacun, s'entendant sur la nécéssité tactique de partir au bon moment! A suivre!

Marc Ayral

16/06/2007

TEST : Que feriez vous?

Ceci est un petit test, qui ne contient qu'une question, mais qui en dira long sur VOUS.
Faites défiler le texte lentement, afin de lire au fur et à mesure. Il est important pour le test de ne pas aller trop vite, afin de ne pas répondre trop précipitamment ou sans avoir bien compris tous les enjeux de la question.



La Seine a débordé...


Vous vous retrouvez dans le chaos le plus total, après un raz-de-marée, tout est inondé...


Des quantités d'eau incroyables sont en mouvement...


Vous êtes reporter photographe...


Au milieu de ce terrible désastre...


Et vous êtes là l'occasion de faire la photo de votre vie...


Les maisons sont emportées par les eaux autour de vous, les gens disparaissent sous les flots.


Les forces de la Nature déchaînées s'attaquent à tout...


Elles emportent tout avec elles...


Soudain, vous apercevez un homme dans un 4 x 4...


Il est prisonnier de son véhicule et lutte contre les vagues.

Il se débat, s'acharne sur sa portière, hurle...


En vain...


Vous vous rapprochez...


Son visage trahit l'effroi, ses yeux vous supplient...


Et là, stupéfait...

Vous le reconnaissez : c'est Nicolas Sarkozy !


A chaque seconde, le torrent de boue et de débris peut l'emporter...

Mais vous pouvez le sauver ! Seulement, c'est aussi l'occasion de faire la photo de votre vie...


La photo qui vous donnerait le Prix Pulitzer...

Et qui vous rendrait riche comme jamais !...

Maintenant, répondez à la question, en étant vraiment honnête :


















Mat ou brillant ?


lol..........!

Marc Ayral